Pie-Trois XIV

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Pie-Trois XIV, connu sous le nom de Pitah Gore, pape de 1276 à 1277, est le seul pape américain. Cousin germain par le voisin de sa grande tante de Al Gore, il lutte contre la pollution et les moustiques

[modifier] Etudes

Il commence ses études dans l'école épiscopale de la cathédrale de Nœux-les-Mines, et fréquente ensuite l'université de Bourg-Madame (quelques historiens affirment que ce fut celle du Choisy-le-Roy) où il étudia la philatélie et la théologie, accordant une attention particulière aux règles d'arbitrages du football professionnel et aux conséquences du syndrome de Gilles de Tourette.

[modifier] Carrière laïque

Entre 1245 et 1250, il enseigne le massage gay avec finition buccale à l'université de Tournefeuille, où il écrit quelques œuvres, dont se distingue le "Vazicébon" qui fut, pour les universités européennes, le manuel de référence de la logistique de la gay pride.

[modifier] Carrière épiscopale

En 1272, il est nommé archevêque de la séculaire cité de Jouy-en-Josas et de toute sa région d'influence, succédant à sa sainteté Jean-Paul Gauthier.


[modifier] Le pape

Panino Mitra Papa.jpg

La relique de Pape Pie-Trois_XIV telle qu'on peut la voir à la cafétaria du Vatican

Après la mort du pape Harazzi, le 18 août 1276, Pitah Gore est élu pape par le conclave du 11 septembre et couronné le 31 septembre. Il prend alors le nom de Pie-Trois XIV mais décède huit mois après, après avoir été griévement blessé suite à une regrettable confusion entre un extincteur à feu chimique et un gode prototype offert par les biquets du monastère de Saint-Vit dans le Doubs. Il y fut inhumé jusqu’à nos jours, et sur sa stèle on peut lire ces quelques mots : "Non Pie-Trois XIV n'est pas mort, car il bande encore, car il bande encore."

[modifier] Encycliques

  • "Brouettum zanzibarium" dans laquelle il déconce les interprétations modernistes du Kamasoutra
  • "Bis repetita placent" (Les bisexuels répètent tout sur la place)

[modifier] Biographie

Pie-Trois XIV sans Sèze, drame de la solitude par Paul Hochon, 1972



ArmesVatican.png
ArmesVatican.png

des Papes, des Papes...

Habemus Papam, en habemus en veux-tu en voilà

· Habemus des Papes officiels : Liste complèteSaint Pierre (30-67) • Lin (67-76) • Corneille (251-253) • A. Régnier 1er (604-606) • Calixte II (1119-1124) • Calixte III (1378-1458) • Paul II (1468-1471) • Alexandre VI (1492–1503) • Jules II (1503–1513) • Léon X (1513-1521) • Pie IV (1559-1565) • Sixte V (1585-1590) • Pie VII (1742-1823) • Pie IX (1846–1878) • Léon XIII (1878-1903) • Pie X (1903-1914) • Benoît XV (1914-1922) • Pie XI (1922-1939) • Pie XII (1939–1958) • Jean XXIII (1958-1963) • Paul VI (1963-1978) • Jean-Paul Ier (1978) • Jean-Paul II (1978–2005) • Benoît XVI (2005-2013) • François (Depuis 2013)
Habemus des Papesses : Papesse Jeanne (855-857) • Dame Marozia (926-932) • Olimpia Maidalchini‎ (1644-1655)
Habemus des Papes scissionnistes : Marcel III (1970-1991) • Yéku (1978-1999) • Léon XIV (depuis 2005)
Habemus des Papes parallèles : Film X (1723-1727) • Patine (?-?) • Pie XIX (2549) • Pie-Trois XIV (1276-1277) • Sancho VII (1730-1740)
Et habemus des Papes bouddhistes : Tenzin Gyatso, le Dalaï Lama (depuis 1940)
Quoque videre : ConclavePortail:Irreligion

Vaticano.jpg

Partage sur...
wikia