Physique quantique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


La physique quantique est la discipline scientifique la plus ardue. Aucun d'entre vous, cher lecteur, n'arrivera à comprendre un traitre mot de tous les concepts que je vais énoncer. Mais rassurez-vous : vous n'êtes pas des débiles pour autant. À vrai dire, même les scientifiques les plus productifs dans le domaine de la physique quantique ne comprennent rien à ce qu'ils font.


Mais rassurez-vous ! Je suis celui que vous attendiez, la fine fleur des scientifiques, l'honneur de la France. Je suis celui qui a compris la physique quantique. Le seul et l'unique. Je suis celui qui a compris l'incompréhensible.


[modifier] Introduction simple à la physique quantique

Sachant que mon intellect supérieur ne saurait être compris par vos faibles encéphales, je vais vous expliquer la physique quantique, tout au long de cet article, à l'aide d'analogies.


Vous savez tous ce qu'est le rouge. C'est une couleur, me direz-vous. Mais êtes-vous sûr de savoir vraiment ce qu'est le rouge. Pourquoi le rouge nous apparait-il rouge ? Pourquoi les daltoniens ne voient pas le rouge "normalement" ? Que ce cache-t-il vraiment sous la notion de rouge ?


Ceux parmi vous qui sont sortis d'une filière scientifique me répondrons "Derrière les couleurs se cachent la notion de longueur d'onde". Mais ce n'est pas le raisonnement qui m’intéresse. D'autres diront "pourquoi savoir ce qui fait les couleurs ? On n'en a pas besoin pour mélanger des couleurs en peinture, pour recréer des couleurs avec des pixels, ou pour décomposer la lumière du Soleil avec un prisme".


Cette analogie vous montre la différence entre la physique classique et la physique quantique. La physique classique explique vaguement les choses, comme on les voie à notre échelle. Elle nous donne des formules qui marchent à peu près bien, mais l'explication réelle qui va derrière est foireuse, approximative, ou absente. La physique quantique, elle, cherche à aller au bout des choses. Cherche à savoir ce qui se passe vraiment au niveau moléculaire. Elle cherche un savoir qui est inutile pour la plupart des cas nécessitant un calcul physique, mais qui est une véritable richesse pour la connaissance humaine.


Tout ça pour dire que la physique quantique est supérieure à la physique classique, car plus inaccessible, plus intéressante. Et cela confirme ma place de savant des savants. Tous ces physiciens classiques nommés au prix Nobel ne sont rien comparés à ma sublime personne.


[modifier] Voir aussi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia