Philip Morris

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Logoclope.jpg

Philip Morris, de son vrai nom Philippe Maurice est un célèbre médecin américain d'origine Suisse-romande.

[modifier] L'enfance d'un Héros

Pm.jpg

Le célèbre médecin a regretté toute sa vie de ne pas avoir pu sauver son père

Le jeune Philippe nait en 1860 à Lausanne, d'un père ouvrier et d'une mère femme-au-foyer. Ses parents très prévoyants l'inscrivent à l'école de médecine pour ses 15 ans. Deux ans plus tard, tandis que le talentueux petit Philou termine brillamment et précocement ses études, son père meurt d'un cancer du poumon, sans que la médecine tout juste émergente de l'époque puisse y faire quoi que ce soit. Traumatisé, le jeune homme fuit vers les récents États-Unis, le 6 décembre 1817.

[modifier] L'arrivée sur la terre du Nouveau-Monde

Lorsque le jeune homme arrive sur le sol Américain, il est traumatisé par la mort de son père d'un cancer du poumon sans que la médecine balbutiante de l'époque puisse y faire quoi que se soit (Si, si c'est vrai, relisez "L'enfance d'un héros"). Il est donc traumatisé et, sûrement dans le but de s'intégrer, décide d'angliciser son nom et devient dès lors Philip Morris. Il s'installe dans l'Utah et ouvre son premier cabinet de médecin.

[modifier] Les premières découvertes

Alors qu'il devient peu à peu l'un des médecins les plus réputé des USA, Il se rend compte que ce fléau qu'est le cancer du poumon touche essentiellement les populations non indiennes. Il décide alors de s'immerger dans une communauté indigène dans le but de trouver le secret de l'immunité des indiens.

Il commence son étude des habitudes indiennes en 1872 et explore plusieurs pistes. La première est la sexualité débridés des indiens. En effet, ce peuple frustre pratique en moyenne trois coïts par jour et par habitant. Cependant il écarte assez vite cette thèse qui statistiquement ne tient pas la route, se rendant compte que les prostituées blanches sont les principales victimes du cancer du poumon.

Mais cet échec ne refroidit pas ses ardeurs. Continuant son étude statistiques sur les populations indiennes, il fait une découverte capitale. Les indiens les moins touchés par le cancer du poumon sont les hommes adultes, en particulier les grands sorciers et les chefs. Il fait très vite le rapprochement avec une coutume essentiellement masculine : la consommation de feuilles de tabac séchés par inhalation de la fumée produites par l'incinération de ces dernières. Il rentre alors immédiatement au ranch et commence a produire du tabac pour ses premières expériences.

[modifier] Les premières expériences

Le génial docteur débute l'expérimentation dès la première récolte. Pour des raisons de morale il ne peut évidemment pas tester ses médicaments sur des humains. Il s'entoure donc d'une équipe essentiellement composés de femmes et de canadiens tous atteint d'un cancer du poumon. Il essaye différentes techniques de séchage et de mélanges de tabacs avec son fidèle associé qui l'a suivi lors de son retour au ranch, un jeune éphèbe indien du nom de Takh Amoun Ahk (En Français : Celui Qui Non Content D'Avoir La Fougue Du Mustang Avait Aussi Son Engin, pour des raisons de commodités nous utiliserons son nom indien). Le premier mélange apparait très fort et produit des résultats fort surprenants : si toutes les femmes meurent du fait du trop fort dosage, 90% des canadiens sont guéris au bout de deux mois.

Cigarettes.jpg

En plus de prévenir le cancer, la cigarette est un produit très utile pour séduire les jeunes serveurs.

Philip Morris dépose en 1910 un premier brevet pour son médicaments anti-cancer le nommant "Cigarette Gitanes" (Le Nom Gitanes sera choisit en l'honneur de la chanson "The Gypsy's Wife" de Léonard Cohen qui sortira 69 ans plus tard), il précise néanmoins que ce médicament très fort n'est destiné qu'aux hommes de bonne carrure. Il décide donc d'essayer un nouveau mélange moins fort pouvant être fumé par tout les malades. Ainsi naquit en 1926 la première "Cigarette Marlboro".

Le mélange est cependant encore trop fort pour les enfants et les homosexuels et peu avant sa mort en 1929 il perfectionna un mélange de 1913 la "Cigarette Camel" et créa ainsi la "Cigarette Camel Light".

[modifier] La mort d'un Grand Homme

Il mourut juste après dans sa baignoire alors qu'il tentait de découvrir comment soigner l'aérophagie. Paix à son âme.


Aiguille.png  Portail de Mes Deux Seins

Qu'avez-vous pensé de Philip_Morris ?
 
19
 
51
 
2
 
5
 
14
 
20
 
7
 

Ce sondage a été créé le janvier 21, 2010 15:06 et 118 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia