Philcollinie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Philcollinie1.png

Phil Collins, premier touché par cette maladie qui porte son nom. Cette photo montre un stade avancé de philcollinie.

La philcollinie est une maladie de la tête, découverte récemment en étudiant le cas de Phil Collins. Cette maladie semble être une forme aggravée de la calvitie, mais l'état des recherches actuelles ne permet pas d'en être sûr.

[modifier] Description générale

[modifier] Caractéristiques & Symptômes

Les symptômes de la philcollinie sont mal connus, puisque le malade va chercher à dissimuler son mal dès que les premiers signes apparaissent. Les hommes sont majoritairements touchés, mais il est possible que certaines femmes en souffrent également. On suppose que les symptômes sont affreux et repoussants, c'est pourquoi le malade cherche à tout prix à se voiler la tête. Contrairement à une simple calvitie, où le malade accepte bien souvent son mal, la philcollinie est beaucoup plus grave : toute personne atteinte sera terrifiée et ne sortira plus sans couvre-chef. C'est dire l'horreur que suscite ce mal méconnu et ignoré.

Philcollinie3.png

Philcollinie à un stade moins avancé. L'arrière du crâne est probablement touché mais le front semble encore sain.

Attention, si vous présentez un ou plusieurs des symptômes suivants, il est possible que vous soyez atteint de philcollinie :

  • Vous changez de trottoir en croisant un chauve dans la rue.
  • Vous rêvez souvent que des œufs lisses et brillants vous attaquent.
  • Vous avez tendance à porter des bonnets en été.
  • Vous vous sentez beau avec un chapeau, mais laid au naturel.
  • Vous aimez particulièrement les très gros plans de votre visage.
  • Vos miroirs ne vous renvoient que la partie inférieure de votre visage.
  • Vous cherchez de manière générale à ne pas voir ce qui se passe au-dessus de votre front.

[modifier] Transmission

Les voies de transmission de la philcollinie sont encore très mal connues, ce qui la rend particulièrement redoutable. Le facteur héréditaire semble à prendre en compte, aussi si vous avez un ou plusieurs cas de philcollinie dans votre famille, vous devez consulter dès les premiers signes de gêne au niveau du crâne.

[modifier] Traitement

Philcollinie2.png

Si seulement tu nous disais ce qu'il y a au sommet de ton crâne Phil, la science pourrait peut-être te sauver.

Il n'existe à l'heure actuelle aucun traitement contre cette maladie. Les malades, refusant catégoriquement toute auscultation médicale, se retrouvent livrés à eux-mêmes. De plus, il semblerait que cette terrifiante maladie disparaisse sans laisser de trace à la mort du patient : en effet, les rares corps de patients décédés ayant pu être autopsiés ne révélaient aucune trace de putréfaction, de gangrène, de plaies ou tout autre chose : les corps ne révélaient qu'un crâne lisse et brillant, ce qui laisse à penser que l'affreuse maladie a quitté son hôte juste avant son décès.


Aiguille.png  Portail de Mes Deux Seins


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia