Patrick Sébastien

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Searchtool.jpg Sachez qu'il existe de très bonnes raisons de croire qu'un jour Patrick Sébastien sauvera l'économie mondiale (mais il faudra cliquer pour savoir comment).

Patrick Sébastien est né dans la bonne ville de Brive-la-Gaillarde en 1953. C'est seulement ensuite que les choses se gâtent.

Enfant du rugby, qu'il pratiqua longtemps, le jeune Patrick Boutot est aussi très attiré par la scène, le spectacle, le shooow, quoi. Et s'il renonce à une carrière rugbystique, il réussit néanmoins à concilier ses deux passions : un humour fin, un caractère discret et des propos toujours modérés rappellent irrésistiblement aujourd'hui ce doux sport qu'il pratiqua jadis. N'en déplaise aux extrémistes capillaires (Bernard Laporte, par exemple), la seule concession faite par l'humoriste (enfin, Patrick quoi) à sa passion fut et reste une flamboyante tignasse vaguement teinte en blond, à en faire pâlir les plus grands adeptes de la nuque longue. (à ce sujet, consulter cet excellent document : [1])

Exit Patrick Boutot. Désormais connu sous le nom de Patrick Sébastien, notre homme s'inscrit dans la grande tradition des hommes à deux prénoms, Claude François, François Valéry, Frédéric François, ou encore François François ou même Guy Georges et Emile Louis, n'en étant que les plus illustres références.

[modifier] Sébastien, c'est fou

Maniant l'art de l'imitation et de l'humour de troisième mi-temps, Patrick Sébastien sévit de nombreuses années sur nos écrans, en variant périodiquement les concepts de ses émissions. Souvenez-vous : Carnaval, Farandole, Fiesta... Super Nana, Super Mec, et, plus récemment, Le plus grand cabaret du monde, une émission dédiée au monde du spectacle et de la magie, qui n'est en fait qu'un prétexte de l'animateur pour inviter tous ses amis (Danièle Evenou, Anny Cordy, Amanda Lear, Sim...) à faire leur promotion, et bien sûr, à admirer les prouesses d'artistes qui sont tous "des copains" de Patrick.

Oui, Patrick a beaucoup d'amis, mais il a également beaucoup de détracteurs. Notons que ceux-là se regroupent généralement dans les hautes sphères de la société française, du CSA et des médias en général, et qu'on ne leur connait pas d'autre nom que "les grands messieurs de la télévision" (sic). Dictature de l'argent, terrorisme de l'audimat, pressions venues d'en haut (succès venu d'en bas?) snobisme intellectuel, la théorie du complot est un peu à Sébastien ce que l'insu du plein gré est à Richard Virenque.

Fatigué par cette persécution et par l'écriture de son roman Ysatis, Patrick Sébastien se retire du PAF en 1995 et s'achète les Quatre Saisons de Vivaldi (produites par Eddy Barclay, un autre de ses potes people). C'est le déclic : le Printemps n'a même pas fini de fleurir qu'il éteint sa mini-chaîne et ébauche l'un de ses plus grands tubes : le Petit bonhomme en mousse (pour lequel Patrick a refusé le Prix Nobel). D'autres attentats suivront, dont le cultissime Tourner les serviettes qui a tant animé les fins de repas chez Tonton Maurice (avec ses congénères beaufs ou français moyens).
Cependant, ces chefs d'œuvres demeureront : "La fiesta", "C'est chaud" et l'inoubliable "Il a cassé kékette". Enfin, un DVD viendra confirmer la gloire et le talent qu'on lui connait pour un prix modeste (proche des gens !). Chevalier blanc du cinéma, il contribue à relancer la carrière de Paul Préboist, au moment où tout le monde lui tourne le dos.

A l'heure qu'il est, notre animateur vit confortablement dans l'horrible monde de la télévision, tout en continuant allègrement à cracher dans la soupe. Cracher dans sa propre soupe, voilà qui manque sérieusement d'élégance. Malgré tout Patrick est et restera le roi de la fête et du savoir vivre à la française, fait de vin, d'alcool et de chansons populaires. Notons aussi qu'il aime se mettre son annulaire dans l'anus et le faire tourner quand il est bourré.

[modifier] Citations

  • "C'est que du bonheur !", expression souvent employé surtout après la fin d'un numéro de cabaret ridicule.
  • "Formidable ce mec!", expression utilisée après le numéro d'un magicien.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Patrick Sébastien" ?
 
50
 
65
 
215
 
19
 
22
 
34
 

Ce sondage a été créé le décembre 20, 2007 13:06 et 405 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia