Patate complexe

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La patate complexe est un tubercule comestible faisant partie de la théorie mathématique des Nombres grave imaginaires.

[modifier] Définition

Les patates complexes sont composées d'une partie réelle relative ainsi que d'une partie patate imaginaire pure. Elle ont étés découvertes par John Machin et Albert Astone lorsqu'ils tentèrent de théoriser la racine d'une patate négative.

En effet, selon les mathématiques classiques, une pomme de terre négative n'admet pas de racine. Ceci rend impossible la culture de pomme de terre négative (en effet, on ne peut rien cultiver sans racine et sans passer par des procédés techniques complexes en laboratoire). L'arrivée des nombres complexes dans les mathématiques permis de résoudre le problème, en effet l'apparition des nombres complexes permet d'utiliser des racines de nombres négatif, de la il n'y a qu'un pas pour imaginer de théoriques pommes de terre complexes et avec elles la possibilité de créer des racines de pomme de terre négative.

Une pomme de terre complexe est donc de la forme x (patate) + iy (patate) ou encore (x+iy) patate, avec x et y nombres réels relatifs.

La représentation des nombres complexes s'effectuant sur deux dimensions et les patates étant des objets réels tridimensionnels, une patate complexe est donc un objet en 6 dimensions. L'ajout de la dimension de temps par la physique d'Einstein en fait même un objet en 8 dimensions. D'où la nécessité de définir un nouveau modèle physique à 8 dimensions spatiotemporelles ; 4 dites réelles et 4 dites imaginaires.

De nombreux scientifiques ont passés leur vie à essayer de définir les lois de cette nouvelle physique avant que Patrick de Tantaville énonce un postulat qui permit à la science de la pomme de terre de continuer son développement :

« Les pommes de terres complexes sont définies en quatre dimensions réelles et quatre dimensions imaginaires. Pour obtenir une pomme de terre complexe, il faut donc posséder une pomme de terre réelle relative et imaginer une pomme de terre relative pour former un couple ((x)patate ; (y)patate) qui définira une pomme de terre complexe de forme (x+iy) patate. »

Dès lors, en utilisant 0 pommes de terres réelles et en imaginant une pomme de terre, on pouvait créer une pomme de terre imaginaire pure, soit la racine d'une pomme de terre négative, permettant à l'agriculture de produire des pommes de terre négatives à moindre coût.

[modifier] Peut-être pas intéressant mais tant pis

Il est intéressant (ou pas) de savoir (ou de ne pas savoir) que notre maître à tous, Douglas Adams, a dit : "C'est une erreur de croire que l'on peut résoudre tout les problèmes majeurs juste avec des pommes de terres." En effet, il voulait que l'on utilise une Patate complexe ou alors une Pomme de terre négative.

[modifier] Voir aussi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia