Pascal Couchepin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Sa Majesté Pascal Couchepin Ierde Bilderberg, Souverain des Suisses et Empereur de la Confédération Helvétique, sinistre bouffon à la botte du nouvel ordre mondial.

  • Origine : Martigny en Valais
  • Petit-fils d'Arsène Couchepin, qui avait inspiré l'oeuvre de Maurice Leblanc
  • Particularité : inventeur d'une nouvelle langue à base du Français. C'est d'ailleurs, il est cocasse de le noter, dans cette langue qu'est écrit cet article.
  • Activité : Dirige avec ses subalternes la Confédération d'une poigne d'acier
  • Profession : attaché de presse au service de l'UBS et de la Rentenanstalt
  • Hobbies : arnaques et escroqueries en tous genres, dimanches et jours fériés

[modifier] Enfance

Pascal Couchepin est né à Bornéo, d'une liaison entre un nasique et une scientifique réputée pour ses études en primatologie.

Nasique.jpg (père biologique de Pascal Couchepin).

Après un divorce rapide, sa mère quitta l'Ile de Bornéo pour retrouver la civilisation. Pour éviter un choc trop brutal, elle s'arrêta dans le canton du Valais.

[modifier] Historique

Après avoir réussi à fusionner les nombreuses communes de Martigny Martigny-Bourg, Martigny-Croix, Martigny-Combes,... endigué la Dranse afin de construire une ligne de chemin de fer entre le Comptoir de Martigny qu'il venait de créer, Messire Couchepin, le Roi Soleil du Valais, le Rhône de la Pensée, partit à Berne prendre part aux activités du Conseil fédéral. En l'an de grâce 2003, après avoir été forcé de constater l'inefficacité de ce dernier, il le fit dissoudre et fut couronné Empereur par Dame Helvetia. Il est membre du PRD.

Le 12 décembre 2007, il est réélu président de la confédération. Petit extrait d'une déclaration qui suivit :

"J'ai décidé que ça sera dit que c'est bien que je sois président

Et en plus, l'année 2008 sera une année bischextile, alors je sera président de la confédération 1 jour de plus."

[modifier] = Historique bis

Après avoir consulté quelques spécialistes du domaine de la biologie et de la paléontologie, il s’avère que, selon ces derniers, Pascal Couchepin serait un descendant plus ou moins direct des nazéropodes à poil dur et des cyranopodes rampants, tout comme les diplomates sont les descendants des diplodocus. Etant donné que Pascal Couchepin est muni d’un nez unique qu’il utilise comme appendice locomoteur, il est très certainement issu des familles citées plus haut.

Humus sapionce

P.S. La photographie publiée ci-dessus n'est pas de la famille des nazéropodes, car cet appendice est en faite un nageoire perforé de deux trous servant à alimenter les branchies en oxyde de petassium.

[modifier] Le coup du siècle

En 2001, Pascal et ses amis assureurs réussissent un tour de force magistral: faire baisser les taux de rendement du deuxième pilier à 2,5% (caisses de retraites de la population suisse). La différence entre le bénéfice réel et ce taux de rendement symbolique (aujourd'hui baissé à 2%, grâce à l'effet Krise-Cool ) va directement dans la poche des assureurs. Plusieurs dizaines de milliards de francs suisses ont ainsi été détournés. La somme exacte est difficilement calculable, les assurances bénéficiant du secret des comptes. Pas une ligne dans les médias... (source IUKB)


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia