Parrain

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Pa1.jpg

Joyeux anniversaire, Lenonardini. C'est un chat. Prends-le, c'est ton cadeau.

Mon parrain, c'est le meilleur ! Mon parrain, c'est le plus beau ! Mon parrain, c'est le plus gentil ! Mon parrain, il vient me voir toutes les semaines, et même qu'à chaque fois, il me rapporte un truc, un cadeau, des bonbons ! Et même qu'à mon anniversaire il me fait des super cadeaux ! La dernière fois, il m'a offert une PlayStation 4, avec GTA VII ! En plus, mon parrain, il va tout le temps jouer au football dehors avec moi !

Mais mon parrain faut faire gaffe, faut pas lui manquer de respect, sinon il vient avec ses copains bizarres qui sentent la tomate et le parmesan, et t'as pas fait gaffe que tu te retrouves avec une tête de poney dans ton lit.

[modifier] La visite du parrain

Vittorio arrive dans la salle à manger, baise la main de la maîtresse de maison. Puis, il offre un cadeau au maître de maison. Des spaghettis. Quelle charmante attention !

Le parrain est en général quelqu'un de très poli. Avec son filleul, il est gentil et généreux. Le parrain aime son filleul, et tous deux partagent une relation spéciale, basée sur l'amour et la confiance. Le filleul ne choisit pas souvent son parrain : mais le parrain choisit toujours son filleul. C'est ainsi, et ça l'a été depuis des temps immémoriaux, depuis que la Sicile est habitée, dirait-on.

Puis, Luigironi va voir Vittorio. Vittorio, c'est son parrain. Tous deux ont une relation dominant/dominé, mais une relation de respect et de confiance. Luigironi est sympa avec Vittorio ? Luigironi n'aura jamais d'ennui. Si des gros durs l'embêtent à l'école, les gros durs doivent s'attendre à recevoir des têtes de poisson par la poste. Et ce sera bien fait ! Hahaha ! La boîte aux lettres qui pue le poisson pourri, beuark ! Nananananèreu !

Le parrain est aussi respecté par les autres membres de la maison. Logique, vu à quel point il gâte ses filleuls. Un nonours, une console de jeux, une poupée Barbie, une voiture électrique, une mitraillette Thompson de 1921... Comment en vouloir à quelqu'un d'aussi généreux ? En fin de soirée, il discute avec les adultes dans le salon, cigare et brandy en main. Ils parlent des "affaires". Apparemment, tante Marietta est malade, et le Gros Tony a manqué de respect. Il va falloir s'occuper de tout ça dès demain !

Pa3.jpg

Les photos de famille, ça m'embête.

[modifier] Le travail du parrain

Le parrain n'a pas un boulot très rigolo. Il est assis à un bureau, et il parle à des gens avec les cheveux qui brillent et des costards passés de mode. Ils discutent de choses et d'autres, et ont l'air très sérieux, et très copains. Oui, le parrain a beaucoup d'amis, c'est normal, il est si gentil et si généreux.

Parfois, le parrain sort acheter des oranges. Mais il faut qu'il fasse attention, on ne sait jamais ce qui pourrait arriver : se faire arnaquer avec des oranges trop chères, pourries, ou se prendre une rafale de mitrailleuse, on ne sait jamais. Donc, en général, le parrain préfère rester au bureau, à discuter affaires.

[modifier] La famille du parrain

[modifier] Les neveux

Pa2.jpg

Tu arrêtes les conneries, Alfredito.

— Alfredito ?
— Oui, parrain ?
— Alfredito, on m'a dit de vilaines choses sur toi.
— Que...? Mais enfin, parrain, je n'ai rien fait de mal !
— Alfredito, renseigne-moi sur quelque chose.
— Oui, parrain ?
— Tu es content que je t'aie acheté le Power Ranger rouge articulé, n'est-ce pas ?
— Oh oui, parrain, je ne cesse de jouer avec, et Jérémito est trop jaloux !
— Dans ce cas, Alfredito, tu dois me renseigner sur autre chose.
— Oui, parrain ?
— Pourquoi as-tu cassé la figure à Pedrito ?
— Mais... Parrain, il a dit que j'étais qu'un gros caca boudin.
— Et tu n'es pas un gros caca boudin, n'est-ce pas, Alfredito ?
— Ah ça non, parrain, c'est sûr.
— Pourtant, il faudrait être un sacré caca boudin pour frapper le visage de son cousin avec une bouteille en verre, n'est-ce pas, Alfredito ?
— Je... Je suis désolé, parrain. Je ne le ferais plus, je vous le promets.
— C'est trop tard, Alfredito. Pedrito est à l'hôpital maintenant. Tu ne peux plus rien y faire.
— S'il vous plaît, parrain, pardonnez-moi !
— Alfredito, je veux que tu ailles à l'hôpital.
— Oui, parrain.
— Je veux que offres des fleurs à ton cousin, et que tu lui dises que tu es désolé.
— Oui parrain.
— Et tu vas demander à ta maman de te priver d'argent de poche pour qu'elle puisse endosser les frais médicaux de Pedrito.
— Ou... Oui, parrain.
— Et je vais te reprendre le Power Ranger rouge articulé.
— Oh non ! Parrain, non, je veux pas !
— Alfredito, qui préfères-tu entre moi et ton Power Ranger ?
— Mgngm...
— Parle plus fort, Alfredito.
— Vous.
— C'est bien, Alfredito. Si tu fais tout bien comme je te dis, je te rendrais ton Power Ranger.
— Oh, merci, parrain !
— Et si tu merdes, tu iras dormir avec les méduses.

[modifier] L'héritage

Le parrain gâte ses filleuls, d'une façon générale. Si le filleul est gentil, évidemment. Les cadeaux du parrain sont divers et variés. Parfois, il offre un truc matériel. Parfois, un service. Comme, disons, l'amant de votre femme avec les pieds dans du béton.

Parfois, le parrain meurt, et tout le monde est très triste. Alors, on cherche un nouveau parrain, quelqu'un qu'on aime bien, qui vous aime bien, et si possible le fils du parrain décédé. Ce nouveau parrain peut commencer par faire n'importe quoi. L'important, c'est de ne pas l'inviter aux mariages.

Le frère du nouveau parrain est parfois un peu ennuyeux, parce que ce n'est pas le parrain. Donc, on s'en fout du frère du parrain. Autant l'emmener faire un petit tour de barque, pour régler les affaires à l'amiable.

[modifier] La jeunesse du parrain

Il arrive que le parrain ait eu la vie plutôt dure. Il peut avoir grandi dans un endroit pourri, dangereux. Il peut avoir perdu son père, fusillé lors de la fête du spaghetti. Souvent, le parrain est venu en Amérique par bateau, l'Amérique, pays de la liberté et des opportunités. Là-bas, il a pu quitter cet environnement dangereux où l'on cache ses affaires dans les toilettes des restaurants, et où l'on est entouré de ritals pleins de gomina et de sueur.

Puis, le parrain s'est établi. Il a épousé une italienne, a eu des enfants, et a organisé la famille. Ainsi, le parrain a pu avoir plein de filleuls, faire plein de cadeaux, et être très gentil avec tout le monde.

[modifier] Mon parrain

Mon parrain, c'est le meilleur. Il a plein de filleuls. Et si tu lui manques de respect, il te pète les deux bras et les deux jambes. C'est donc aussi le plus fort, mon parrain.

Pa4.jpg

Capice ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.


Qu'avez-vous pensé du Parrain ?
 
99
 
48
 
12
 
13
 
7
 
14
 
7
 

Ce sondage a été créé le janvier 17, 2009 19:25 et 200 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia