Parlement

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Parlement est l'ancêtre de la "Nouvelle Star". En France, Il est divisé en deux partie, une partie mixte appelée "Assemblée Nationale", et une partie sénior appelée "Sénat". Le mot Parlement est d'origine française et provient des mots Parler et mentir.

[modifier] Origines

Parliament-mothership-connection.jpg

Une reproduction de la scène de l'arrivée du Parlement en France

Le Parlement est arrivé en France dans les années 70 d'une planète inconnue. Un extra-terrestre déguisé en Drag-Queen a débarqué en vaisseau spatial rond et a hurlé "Mothership Connection!!!". Puis il s'est mis à chanter du funk à outrance. Ça a créé un sacré buzz à l'époque, et les Français ont décidé que désormais il y aurait un hémicycle (en référence au vaisseau spatial) dans lequel les gens pourraient venir faire des concours de chansons. Un système compliqué de vote est venu s'ajouter à cela pour tirer le niveau vers le haut. Ce premier hémicycle fut nommé l'Assemblée Nationale, afin de garder un esprit patriotique et inciter les participants à chanter français.

Des protestations sont venus d'un groupe de représentants du troisième âge qui se plaignaient de n'avoir aucune chance face aux plus jeunes. On a donc très vite décidé de palier à cela et de créer le Sénat (abbreviation de "SENiors de l'Assemblée Troisième-âge).

Depuis, des personnages élus par le peuple (lors du grand vote de la fête de la musique) défilent dans ces hémicycles et tentent leur chance. Contrairement à la Nouvelle Star, ici le fonctionnement des votes se fait par groupes de participants. Il y a les rouges, les roses, les verts, les oranges et les bleus. Parfois des alliances se font entre les roses et les verts, ou les oranges et les bleus, ou parfois les oranges et les rouges et les oranges-roses. En fait les oranges sont assez "open" et votent facilement pour un autre. En revanche, pour les autres groupes c'est rare. Surtout entre les roses et les bleus, il y a des tensions (c'est un peu comme garçons contre filles).

[modifier] Principe

Arrache-moustache.jpg

Parfois les chansons sont faites à plusieurs avec chorégraphie, ici une version "moustache" de "je-te-tiens-tu-me-tiens"

Le principe est simple, le peuple vote d'abord pour ses chanteurs préférés. Ceux-ci se retrouvent donc pendant cinq ans dans l'hémicycle pour le grand fight. Il se peut cependant qu'un relou décide que les chanteurs ne sont pas a son goût et relance un vote. Mais sinon c'est cinq ans. S'enchainent alors des shows exceptionnels, dont certains extraits sont retransmis aux Français qui peuvent apprécier ce pour quoi ils ont voté. Cependant ils ne peuvent plus voter a ce stade là, c'est l'hémicycle qui vote pour les chanteurs en interne. Du fait qu'il y a différentes équipes, les votes sont en général assez extrêmes et prévisibles. Il y a quand même eu des surprises, on se souviendra par exemple du tollé de la chanteuse Christine Albanel (groupe bleu), qui s'est pris un sale coup après sa chanson "Ha ! do ! pi !" lorsqu'un petit groupe de roses est sorti de dessous les escaliers pour lui administrer une note humiliante. Mais c'est le jeu.

Pour le Sénat c'est plus compliqué et de toute façon la plupart des Français s'en foutent totalement. Comme il a été dit précédemment, on a juste créé cet hémicycle pour faire plaisir aux vieux seniors. Mais ils chantent mal et puis c'est chiant a mourir. C'est l'ancêtre de la Chance aux chansons.

[modifier] Nouveautés

Récemment, le roi de France président de la république s'ennuyait un peu dans son château, alors il a décidé de participer au grand jeu lui aussi. Il a cependant décrété qu'il sera dispensé de votes, du moins tant qu'il est dans l'hémicycle afin d'éviter les humiliations comme Christine Albanel. Pour favoriser un peu sa prestation, il a également décidé qu'il chanterait au château de Versailles ou l'acoustique est bien meilleure. Certains participants on trouvé ça un peu abusé, mais tous les bleus ont trouvé ça formidable, donc finalement ça s'est fait sans problèmes. Pour se donner plus de chances, il s'est marié avec une chanteuse qui lui fait son entrainement et l'assiste pendant sa prestation. Le problème c'est que la chanteuse n'est pas hyper douée, donc la prestation du président n'est pas super, mais vu qu'il a les bleus avec lui, il peut se permettre, ça passe.

Sarkozy veut jouer.jpg

On voit clairement ici que le président triche un peu: il se fait aider par une chanteuse, et en plus il a une armée de sbires entrainés par "le Blade"... C'est pas du jeu

[modifier] Les meilleurs moments de l'histoire (section ouverte aux propositions)

[modifier] "J'aurais voulu être un mammouth" par Claude Allègre

On se souvient de cette fabuleuse prestation qui a fait la célébrité de Claude Allègre (Cloclo). La France entière s'est levée pour reprendre en cœur le tube "j'aurais voulu être un mamouth" pour encourager le vote en sa faveur. Un site internet lui a même été dédié pour l'occasion!

Mamouth.jpg

Cloclo performant la chanson "J'aurais voulu être un mamouth"

Reprise.jpg

Les fraçais reprennent le tube de cloclo pour l'encourager

[modifier] "Ha! Do! Pi!" par Christine Albanel

Cela a été évoqué précédemment mais il faut retenir cette splendide performance. Les rappels ont été nombreux et le tube est resté dans les tops chart pendant quelques mois. Christine a eu des hauts et des bas pendants ses moments de gloire, mais on peut dire qu'elle a assuré!

Christine.jpg

Christine chante pendant que les roses se chachent sous l'escalier, prêts à surgir pour lui pourir sa note!

[modifier] Changeons le monde par le groupe UMP

En 2009, le groupe "UMP" frappe fort et décide de faire un clip vidéo qui restera à jamais dans la poubelle les anals. On y voit les grandes stars du moment avec en particulier le hippie Frédéric Lefebvre, la rappeuse Rama Yade, la scratcheuse DJ Christine Lagarde, et même Cloclo!

ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia