Parent-Secours

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Parent-Secours est un système de signalement pour enfants en difficulté, notamment ceux poursuivi par des pédophiles. Inventé par le Groupe de Lobby des Loups, Ogres, Sorcières et Autres Dégustateurs Mythologiques d'Enfants (GLOSLADME) en 1982, le quartier général de Parent-Secours fut mis à sac par Darth Cloutier au plus fort de la Guerre de cent ans en 1997.

[modifier] Fondation

C'est le 14 juillet 1982 que l'organisme Parent-Secours voit le jour. Esméraldantine, sorcière et trésorière du GLOSLADME, ayant oublié de passer à la garderie pour ramasser une cuisse de bambin pour son barbecue, voit un jeune garçon de 8 ans accourir sur son patio. Se demandant comment elle puisse avoir une telle chance, Esméraldantine constate que le bambin est poursuivi par un pédophile à moitié nu.

S'étant rapidement débarrassé du pédophile, Esméraldantine invite l'enfant chez elle, au grand plaisir de ses convives affamés. C'est plus tard, en se délogeant les restes du garçon d'entre les dents à l'aide d'un cure-dent que Esméraldantine se dit qu'elle doit trouver une façon de faire livrer chez elle quand bon lui semble.

[modifier] Premières années

La proposition d'Esméraldantine au prochain rassemblement du GLOSLADME fait l'unanimité, et le logo de Parent-Secours est rapidement créé. Loups, ogres et sorcières n'ont bientôt plus besoin de sortir faire leur épicerie à la garderie lorsque leur frigo est vide. Il suffit de placer le logo Parent-Secours dans une fenêtre pour qu'un pauvre enfant, pourchassé par un des pédophiles sauvages rôdant partout au Québec, accoure se faire manger.

Le succès de Parent-Secours est tel chez les ogres et les loups qu'en 1988, André Arthur lui-même le qualifie du "St-Hubert du prépubère".

[modifier] Les années 90

Malheureusement pour le GLOSLADME, Parent-Secours ne peut pas durer toujours. Les pédophiles, quoiqu'à peine assez intelligents pour offrir des suçons à des enfants sans se baver dessus, commencent à réaliser, après plusieurs années, qu'à chaque fois qu'un gamin rentre dans une maison identifiée Parent-Secours, celui-ci ressort en petits plats pour apporter chez soi par la visite. Les pédophiles du Québec se rassemblent dans les égoûts de Montréal pour comploter.

Le 24 décembre 1996, alors qu'André Arthur reçoit des amis ogres à souper, une escouade de pédophiles d'élite, menée par Robert Gillet, patrouille les rues de Québec à la recherche d'une pancarte Parent-Secours, et découvre la maison d'Arthur. Au moment d'attaquer, Gillet se serait écrié, "Ah, vous voulez manger, hein ? Ben vous allez en manger une tabarnak !"

S'imaginant Arthur et ses amis loups imberbes et délicats, les pédophiles s'en seraient ensuite donnés à cœur joie avec Arthur et ses amis ogres, marquant le début de la Guerre de cent ans

En 1997, après que Darth Cloutier se soit servi des pancartes Parent-Secours pour débusquer de nombreux ogres de la région de Montréal et de Sherbrooke, le GLOSLADME met fin aux activités de Parent-Secours. Esméraldantine, pesant désormais 340 livres, doit sortir de chez elle pour la première fois en 15 ans.

[modifier]

Le logo Parent-Secours représente parfaitement les intentions fausses et réelles du GLOSLADME. En apparence, on croit y déceler un enfant, guidé par la main par une femme bienveillante, dans un cercle rouge, signifiant l'urgence.

En réalité, il s'agit plutôt d'un enfant docile et prêt à cuir, guidé par la main vers le fourneau par une sorcière. Le rouge symbolise la chaleur, et la forme ronde représente la vue de l'enfant de l'intérieur du fourneau, par un des pitons du four.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Parent-Secours" ?
 
7
 
5
 
8
 
5
 
5
 
2
 

Ce sondage a été créé le juin 27, 2007 19:21 et 32 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia