Pare-la-pluie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Le président du CGT
Votre attention s'il vous plait: cet article fait référence à de respectables traditions. Le Comité des Gentlemen Traditionalistes a donc donné son autorisation pour la parution de cet article mais se réserve le droit d'annuler toute modification qui viendrait insulter de prêt ou de loin la classe respectable des gentlemen.


Élément indispensable de distinction, le pare-la-pluie, vulgairement appelé parapluie en langage SMS, a traversé les années en subissant différentes formes de défiguration. Cependant, la race originale existe toujours et continue à parfaire le paraître des plus distingués de notre monde. Retour sur la riche épopée d'un accessoire hors du commun.

[modifier] L'invention du pare-la-pluie

PARAPLUIE-PLIABLE.jpg

Le pare-la-pluie se doit d'être élégant avant tout.

L'Histoire commence dans la demeure du duc Nicolas De La Courtoise, qui en eut assez d'avoir l'air d'un mouton des Highlands après ses promenades sous la pluie. Il ordonna donc à son homme-à-tout-faire, monsieur Leonard Viensici, de réfléchir à un accessoire simple, lèger, mais distingué qui lui permettrait d'aller se promener au sec autour de son parc les jours de pluie.

Le pauvre Léonard fit des plans élaborés pour concevoir un accessoire qui conviendrait au duc De La Courtoise, et proposa d'abord ce qui serait le prototype de la capuche monté sur une sorte de poncho étanche. Diantre, comme cela était vulgaire. Le duc ne manqua pas de le lui faire remarquer, et aujourd'hui encore, ce genre d'accessoire n'est guère utilisé que par les brigands, les mendiants et les rappeurs. Cela ne pouvait convenir à un gentleman.

Léonard fut enfermé dans son atelier et menacé de coups de fouet si il ne trouvait pas une idée lumineuse. Il n'avait pour seule compagnie que ses livres, ses outils et ses plantes. Et c'est en observant une de ses fleurs qu'il eut l'idée de génie qui révolutionna la vie des gentlemen. Un matin, il observa la fleur s'ouvrir lentement, passer du bulbe replié à la roue magnifique. Il s'imagina alors le gentleman sortir sur le pas de sa porte et déplier telle une fleur l'accessoire qui le rendra magnifique tout en le gardant sec. Le pare-la-pluie était né. Il restait cependant l'impressionnante étude mécanique à réaliser que nous allons brièvement décrire ici afin de ravir la curiosité scientifique de nos lecteurs les plus cultivés.

[modifier] Les différentes parties du pare-la-pluie

Commençons par la révision du vocabulaire du pare-la-pluie.

L'assemblage complexe du pare-la-pluie a. Le capuchon: c'est un élément clé du pare-la-pluie. Ses caractéristiques trop souvent négligées sont l'aérodynamisme, la réception de la foudre, et l'élégante finition.
b. Le support de capuchon: ayant une fonction purement technique, il se doit d'être robuste et discret.
c. l'écouleur : c'est de ce composant dont dépend l'absolue sècheresse du propriétaire. Son rôle est d'orienter l'eau coulant du capuchon vers la toile du pare-la-pluie, d'où elle glissera ensuite pour disparaitre loin de son propriétaire.
d. le serre-toile: une fois de plus, un élément technique important. Il doit donc serrer la toile au plus près de l'écouleur tout en restant esthétique puisqu'on entre dans le champ de vision du propriétaire. Un véritable défi pour les concepteurs.
e. le mât: avec sa fonction de support, il se doit d'être léger, robuste et élégant. On opte généralement pour un alliage léger chromé argenté répondant merveilleusement bien aux spécifications.
f. la toile: bien que résistante et imperméable, elle se doit d'être en harmonie avec son propriétaire. Ainsi, on pourra opter pour différentes couleurs, motifs, ou tartans qui seront en harmonie avec les armoiries du propriétaire.
g. le glissoire: il devra glisser impeccablement sur le mât, et être agréable au toucher puisque le propriétaire devra parfois poser son gant dessus pour l'actionner.
h. les arrêtes: c'est ici que l'on mesurera la robustesse du pare-la-pluie. Un diamètre trop fin, et elles casseront. Un diamètre trop gros, le pare-la-pluie ne sera pas maniable. Un diamètre parfait prouvera la rigueur appliquée au choix de votre accessoire.
i. le support haut: cet élément est purement technique. Il devra être discret, silencieux et extrêmement bien huilé. Un support difficile à actionner serait extrêmement humiliant, et augmente le risque de pincement des doigts.
j. la bordure: La bordure est un autre élément de personalisation du pare-la-pluie. Ces messieurs pourront opter pour une bordure aux angles marqués et ces mesdames pourront choisir des bordures plus douces, ou en broderie pour les plus sophistiquées.
k. la jonction du mât haut avec le mât bas: ATTENTION! Cet élément n'est présent que sur les versions bon marché du pare-la-pluie. Un véritable pare-la-pluie possède un mât en une seule pièce. Méfiez-vous de ce piège.
l. le support bas: Voir "le support haut".
m. la jonction de poignée: elle relie la partie technique à la partie esthétique du pare-la-pluie. Cette jonction doit donc superbement inviter le mât à la poignée.
n. la poignée: dernier élément de personnalisation, cette partie en bois doit être irréprochable, à votre image. Elle doit être sculptée à la main d'un motif de votre choix.

[modifier] Étude mécanique de l'armature

Schéma structurel cinématique du pare-la-pluie
Si l'on dérive membre à membre le moment angulaire, il vient, en supposant O fixe dans (R):

\frac{\vec{dL_{O}}}{dt}=\frac{\vec{dr}}{dt}\wedge \vec{p}+\vec{r}\wedge \frac{\vec{dp}}{dt}=\vec{r}\wedge \frac{\vec{dp}}{dt}, puisque \frac{\vec{dr}}{dt} et \vec{p}=m\vec{v} sont colinéaires.

Par ailleurs pour un corps ponctuel, on a (relation fondamentale de la dynamique):

\frac{\vec{dp}}{dt}=\sum_{i} \vec{F_{i}}, (2), le terme de droite correspondant à la somme des forces \vec{F_{i}} (réelles ou "d'inertie") exercées sur les arrêtes.

Par suite il vient l'équation suivante, dite théorème simplifié du moment cinétique:

\frac{\vec{dL_{O}}}{dt}=\vec{r}\wedge \sum_{i} \vec{F_{i}}=\sum_{i} \vec{\mathcal{M}_{O}}\left (\vec{F_{i}}\right), (3)

\vec{\mathcal{M}_{O}}\left ( \vec{F_{i}}\right)= \vec{r}\wedge \vec{F_{i}} est le moment de la force \vec{F_{i}} par rapport au point O.

Remarque: par rapport à un point O mobile dans (R), le théorème du moment cinétique s'écrit: \frac{\vec{dL_{O}}}{dt}+\vec{v_{O}}\wedge \vec{p}=\sum_{i} \vec{\mathcal{M}_{O}}\left (\vec{F_{i}}\right).
La seule différence vient de l'addition d'un terme complémentaire \vec{v_{O}}\wedge \vec{p} dans le membre de gauche de la relation (3).


[modifier] Conseil pratique

Pour la plupart des applications, un diamètre de 4mm et une longueur de 60cm conviendra très bien.

[modifier] Les dérivés du pare-la-pluie

Le succès du pare-la-pluie a donné naissance à un grand nombre d'accesoires dérivés plus ou moins en harmonie avec l'idée originale.

[modifier] Le pare-la-pluie-et-la-brise

Pare-brise.jpg

Le pare-la-pluie-et-la-brise est clairement un accessoire féminin

Le premier accessoire dérivé directement du pare-la-pluie est le pare-la-pluie-et-la-brise. Dans les régions les plus exposées au vent, le pare-la-pluie ne permet en effet pas de garder son propriétaire parfaitement sec. Certains gentlemen réclamaient donc des pare-la-pluie à la cloche plus profonde. Cepandant, la visibilité devenait fortement réduite, et il fallut attendre l'invention de la cloche à fromage transparente pour voir les premiers prototypes de pare-la-pluie-et-la-brise. Ces premières versions en verre étaient extrêmement lourdes et réservées à une élite pouvant s'offrir des porteurs de pare-la-pluie-et-la-brise. C'est seulement après l'invention du plastique transparent que cet accessoire devient lèger et donc plus accessible.

C'est toutefois un élément beaucoup moins distingué que son parent. Aussi, un vrai gentleman ne devrait pas vivre dans une région venteuse, ou bien il lui est recommandé par le CGT de faire avec. Il est aussi à noter que le pare-la-pluie-et-la-brise est un accessoire plutôt pour les femmes, un homme doit se comporter en homme et savoir manier son pare-la-pluie pour le diriger vers le vent. Un homme portant un pare-la-pluie-et-la-brise donnera une impression de faiblesse.

Le pare-la-pluie-et-la-brise est un accessoire qui s'est aussi très vite imposé dans le domaine automobile.

[modifier] Le pare-ta-chute

Demo pare-ta-chute.jpg

Un militaire avec son pare-ta-chute

Le pare-ta-chute est né d'un grand malheur. Un gentleman dont le cœur était brisé avait décidé de se jeter par la fenêtre pour mettre fin à ses jours. La pluie tombait ce jour-là et ce gentleman ne voulait bien sûr pas être retrouvé mouillé au pied de sa demeure. Il se jeta donc par la fenêtre avec son pare-la-pluie, et quelle ne fut pas sa surprise lorsque arrivé en bas il ne constata qu'une jambe de cassée. Il rapportera également dans ses mémoires "une sensation fantastique de liberté" lors de sa chute avec son pare-la-pluie. C'est ce même jour qu'il décida de se consacrer à recherche scientifique afin de créer un accessoire distingué qui lui permettrait de sauter du haut de sa demeure en toute sécurité.

Il travaille donc sur la modification du pare-la-pluie et invente le pare-ta-chute. Son invention devient populaire suite au roman de Polanski "Mary Poppers", qui sera même adapté au cinémascope par les studios disney.

Cet accessoire est également vastement utilisé par les militaires lors d'opérations de grandes ampleurs. Les pare-ta-chutistes sont certainement le régiment le plus apprécié des gentlemen.

[modifier] Le pare-la-brunie

Carla parapluie.jpg

Nous n'avions pas de photo de pare-la-brunie donc on met une photo de première dame de France pour illustrer

Le pare-la-brunie est une version allégée du pare-la-pluie. Comme son nom l'indique, sa fonction est de protéger des brûlures du soleil. C'est cette fois une femme qui est derrière l'idée. La comtesse Gilberta Tedeschi était très attachée à son pare-la-pluie et aimait également l'utiliser pour se protéger du soleil. Mais elle se plaignait régulièrement de douleurs au poignet dû au poids important de l'accessoire. Elle commanda donc une version plus légère, et plus petite pour diminuer la prise au vent. Elle fut totalement ravie lorsque son valet lui présenta le pare-la-brunie. La comtesse aurait déclaré: "Cet accessoire donnerait à n'importe quelle femme la prestance d'une première dame du royaume".

Cet accessoire a cepandant subit d'horribles modifications au cours des années, dont notemment les versions table de jardin par des designers sans scrupules tels que Pepsi Cola ou encore Stella Artois. On peut apercevoir ce type de misérable reproduction à l'entrée des lieux de déchéance malfamés tel que les "PMU". Ces pare-la-brunies habritent généralement des misèreux qui de toute façon sont brunis par l'alcool bon marché.

[modifier] La pare-nuit

Tente2secondes.jpg

Des délinquants qui font des fêtes décadentes dans les champs utilisant une pare-nuit

Afin de rendre l'article consistant, nous nous devons d'informer nos lecteurs de l'existence de la pare-nuit. Cepandant on peut l'associer à un échec de conception et la plupart des membres du CGT s'accordent à dire qu'on est loin de l'idée originale du pare-la-pluie. Pourtant, l'inventeur ayant fait mention du pare-la-pluie dans son brevet, il faut croire qu'il y a un lien. La pare-nuit donc est une invention de monsieur Cathlon qui rêvait d'un accessoire pare-la-pluie-la-brise-les-moustiques-et-les-limaces. Il tente différentes solutions pour avoir un accessoire portable, lèger et simple, et qui garderait l'idée de la fleur qui s'ouvre. Après avoir tordu des centaines de pare-la-pluie et écrasé des mètres de tissus, il est satisfait de son invention. Le CGT tient quand même à faire remarquer au lecteur que cette invention n'est utilisée que par les SDF, les jeunes délinquants qui font des fêtes décadentes dans les champs, et les alcooliques.

C'est sans nul doute la plus mauvaise transformation du pare-la-pluie.

[modifier] Le pare-la-pluie-pare-balles

Impressionez ces dames avec le pare-la-pluie-pare-balles
Pour finir notre présentation, nous nous devions de vous présenter ce qui est à nos yeux la plus réussie de toute les transformations du pare-la-pluie. Le pare-la-pluie-pare-balles est l'accessoire indispensable du gentleman moderne. Avec sa toile blindée et son mât transformé en véritable fusil d'assaut, il conviendra parfaitement au citadin aimant la sécurité lors de ses promenades nocturnes. Sa poignée détachable révellera de plus une dague permettant le combat au corps à corps. entièrement conçu pour le combat, il remplira également sa fonction première de protection contre la pluie avec élégance. Messieurs, montrez à ces mesdames votre courage et rassurez-les en vous procurant au plus vite le pare-la-pluie-pare-balles.

Disponible en différents coloris et motifs , consultez vite la boutique en ligne du CGT et commandez vite votre pare-la-pluie-pare-balles!

Le top high-tech de la dÉsencyclopédie
Go very plus fast avec la chaise cycliste !

Comprenez tout du matériel de pointe grâce aux articles de qualité de la sencyclopédie !

Ampoule - Aspi-morve - Aspirateur PC automatique - Balladur MP3 - Clizette - Coussin péteur - Flash-ball - IPhone Shuffle - Lance-marmotte - Logiciel libre - Lumière - Machine à laver les humains - Métropolitain - Minitel - Orlyval - Parapluie - Pendelshot - Photocopieur Xerox - Pixels morts - Poignée de porte - Rond-point - Trombone - Trottinette - Véhicule à Durée Limitée - Ventilateur - Wifi - Éolienne


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia