Pécho

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Pécho est un verbe français appartenant aux verbes du 3ème groupe. Ce mot, originaire du francilien pécho (litt.: chopper) fait partie d'une évolution assez récente de la langue française, les verbes sans R. En effet, les verbes français des 1er et 2è groupes finissent traditionnellement par R (ex: manger, finir), et ceux du 3è groupe possèdent généralement un R en dernière ou avant-dernière position (mourir, boire). Actuellement ces verbes sont classés dans le 3ème groupe, bien que certains linguistes réformistes souhaitent instaurer un 4ème groupe pour les désigner.

[modifier] Sens du mot

Le verbe pécho vient du francilien (ou banlieusard) pécho (ou pecho dans certains dialectes), dans lequel il se prononce de la même façon. Attention cependant, car le sens est légèrement différent en français et en francilien. pecho du latin "pechus" celui... qui NIQUE !

En francilien, le verbe pécho est l'équivalent direct du français chopper dont il est d'ailleurs le verlan. ex: *J'ai pécho une demer en bouillavant ma go" ("ma fiancée m'a transmis une MST", ou plus littéralement "J'ai choppé une merde en copulant ma fiancée).

En français par contre, le verbe pécho s'applique généralement au domaine de la drague, comme dans les phrases suivantes:

  • Je l'ai pécho sur le parking hier.
  • Ça fait deux mois que je n'ai pas pécho.
  • Tu dois pécho cette meuf (notons que le mot meuf nous vient aussi du francilien).

Ce verbe peut aussi s'appliquer en francilien ou non au domaine des drogues et de leur trafic. Dans ce cas il signifie alors "acheter":

  • "Matte un peu la beuher que j'ai pécho hier gros."

[modifier] Conjugaison

Un des aspects les plus intéressants du verbe pécho, comme tous les nouveaux verbes sans R, est que sa conjugaison est extrêmement simple.

[modifier] Participe

~ Participe présent Participe passé
Forme en train de pécho pécho

Comme vous pouvez le constater, les participes sont assez instinctifs. Nous allons maintenant voir que la forme "pécho" est utilisée à quasiment tous les temps.

[modifier] Indicatif

[modifier] Présent

Le présent du verbe pécho permet de bien aborder la conjugaison si particulière et pourtant si simple de ce verbe. En effet, le sujet est le seul à définir l'auteur de l'action, la forme verbale étant la même à toutes les personnes:

  • Je pécho
  • Tu pécho
  • Il/Elle/On pécho
  • Ils/Elles pécho

Notons que les formes des 1ères et 2èmes personnes du pluriel sont inusitées. Pour la 1ère personne, on peut substituer astucieusement le nous par un on en reprenant la forme classique de la 3ème personne du singulier.

[modifier] Passé composé

Le passé composé ne présente pas d'exceptions. On conjuge le verbe avoir au présent en y ajoutant le participe passé pécho du verbe pécho. Notons qu'au passé composé, on peut trouver les formes nous avons pécho et vous avez pécho.

[modifier] Imparfait

L'imparfait a la particularité de se former en utilisant l'infinitif de pécho et un auxiliaire être à l'imparfait. On a ainsi: j'étais en train de pécho, tu étais en train de pécho, etc...

[modifier] Passé simple

Attention, il n'existe pas pour le verbe pécho. On utilisera donc le passé composé.

[modifier] Futur simple

Il s'utilise avec l'auxiliaire aller au présent et l'infinitif du verbe pécho. On a donc: je vais pécho, tu vas pécho, etc...

[modifier] Autres temps

Les autres temps suivent les règles classiques du français:

  • Plus-que-parfait: j'avais pécho, tu avais pécho, etc...
  • Passé antérieur: j'eus pécho, tu eus pécho, etc...
  • Futur antérieur: j'aurai pécho, tu auras pécho, etc...

[modifier] Subjonctif

Bien qu'il ne s'emploie que très très rarement, le subjonctif du verbe pécho existe aux formes passées et plus-que-parfait, en suivant les règles usuelles du français:

  • Passé: que j'aie pécho, que tu aies pécho, etc...
  • Plus-que-parfait: que j'eusse pécho, que tu eusses pécho, etc...

[modifier] Impératif

L'impératif n'existe pas réellement. On utilise alors le verbe devoir pour former : tu dois pécho, nous devons pécho, vous devez pécho.

Notons toutefois qu'une forme d'impératif peut être utile pour un encouragement : "Allez, qu'est-ce que tu attends, pécho !"


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia