Origines de l'Obésité

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] USA : les origines

Uncle Sam and Obèse.jpg

Portrait robot du coupable

La plupart des scientifiques occidentaux vous diront que l'obésité est un simple état d'un individu ayant une masse corporelle trop importante, mais c'est totalement faux : ces pauvres médecins sont régis par la censure et la propagande. Afin d'avoir des renseignements véridiques, nous avons interviewé le Dr. Malou, diplômé de l'école maternelle ***** (nous avons été censurés, comme d'hab').

Journaliste : Bonjour Docteur, que pouvez-vous nous dire à propos de l'obésité ?
Dr. Malou : Bonjour. L'obésité, contrairement à ce que vous pouvez penser, est bel et bien une maladie mentale : en effet on peut noter que tous les obèses sont définitivement cons mais bon vivant.
Journaliste : Mais quel genre de maladie est-ce ?
Dr. Malou : Cette maladie est due à une bactérie qui se loge dans le cerveau de ses hôtes : ceux-ci ne s'en rendent absolument pas compte. Pendant ce temps, celle-ci détruit incessamment les cellules du cortex préfrontal. A moyen terme, l'hôte perdra toute ses capacités de discernement et se verra comme zombifié : le seul but de sa vie sera de grossir, grossir et encore grossir afin d’entrer au Guinness des records.

[modifier] La transmission de la maladie

Une nouvelle mutation de la maladie a été détectée aux Etats-Unis : HVX-H1-2V4-R9. Cette forme pousse les victimes non plus à simplement grossir, mais à aller au McDonald’s : on soupçonne depuis longtemps les résidus de déchets radioactifs présents dans les hamburgers d'être responsables de cette transmission, mais personne n'est encore capable de dire s'ils sont vraiment nocifs. La transmission peut se faire indirectement d'homme à homme, mais pour cela il faut absolument que la personne contaminée porte un masque de hockey et une tronçonneuse. Ensuite, elle doit emmener gaiement son ami chez McDonald's, puis la forcer à manger des frites et un hamburger à l'aide de baguettes chinoises (c'est pour ça que l'Asie commence à être de plus en plus infectée). En revanche, les rituels vaudous ne fonctionnent pas.

[modifier] Les victimes

Pour le bien de notre article, nous nous sommes rendus aux Etats-Unis afin de voir l'apparence concrète des personnes qui y vivent. Ainsi, selon nos statistiques, 100% des gens interrogés à la sortie de McDonald's ne pensaient pas être gros, et pourtant leur tour de taille dépassait celui d'Obélix. De plus, nous avons sur chacun d'eux un test : nous leur tendions dans une main une endive et dans l'autre une barquette de frites et nous leur demandions lequel ils voulaient : tous ont répondu : « zeu barquette ». Profitant de notre présence là-bas, nous avons pris en filature un obèse qui sortait d'un fast-food et nous l'avons suivi toute la journée. A la fin, suite à des calculs compliqués, les résultats étaient les suivants : 17 fast-foods visités, 6h52 passées devant un écran à manger des chips (on a aussi compté les cacahuètes parce que sinon on avait seulement 4h03), 56 canettes de 114 sodas différents bues, -9.999.999 calories dépensées et $578 dépensés en frites.

[modifier] La situation mondiale

La bactérie s'est notamment transmise entre pays grâce aux migrations de pigeons obèses. En effet, ceux-ci ayant avalé des tubes de produits radioactifs à Fukushima, ils sont capables, tout comme les xénomorphes dans Alien, de pondre dans leurs hôtes des germes de la maladie. Leur seule spécificité est qu'ils peuvent le faire par télépathie. C'est pourquoi on peut observer cette maladie tout autour du monde, sauf en Somalie parce que les pigeons ont peur des somaliens. On pourra remarquer que les humains sont plus touchés que les animaux : en effet la couleur de leur pelage ne leur procure pas un camouflage assez efficace. Les seules exceptions sont donc les militaires : grâce à leurs habits camouflés, aucun soldat n'est obèse (si on ne compte pas ceux qui ont été contaminés avant de le devenir). Enfin, on peut remarquer que l'on croise peu de chinois obèses : en effet le gouvernement communiste totalitaire de ce pays pense qu'ils sont des agents de la CIA infiltrés ou alors des gens subissant l'influence occidentale, c'est pourquoi ils sont enfermés sous le statut de prisonnier politique. (NB: Si vous voulez lutter contre cela et officialiser le statut de « prisonnier obèse » en Chine, contactez l'association « Eddy Malou et ses amis »).

[modifier] Conclusion

Les USA sont donc responsables de l'obésité mondiale et de ses conséquences: en effet, ils n'ont pas été capables d'arrêter les fast-foods, de tuer les vagues de pigeons mutants ni de créer des robots géants pour libérer les obèses en prison.

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia