Oiseau (biologie de l')

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

L'oiseau est une plaie de la nature, inventé par Marcel pour nous faire chier en famille autour d'une dinde le dimanche.


[modifier] Histoire de l'oiseau

À l'époque des dinosaures, déjà, les premiers oiseaux, qui arboraient encore des écailles et des dents pointues pour se foutre de la gueule des brontosaures (alors encore largement répandus sur la planète), narguaient les reptiles et les dragons cracheurs de feu, pour qui toute tentative de les réduire à l'état de poulet rôti tombait lamentablement à l'eau.

Plus tard, Noé, dans sa grande bonté, ayant songé à les sauver en les embarquant sur son arche, se fit envoyer paître de même: "remballe ta barcasse, connard, moi je vole".

L'apparition de l'homme et de l'agriculture offre un avenir nouveau aux oiseaux, dont les plus crétins, attirés par les batteries industrielles et les granulés au poissons et aux vaches en poudre, accèdent au stade enviable de PAC (qui ne signifie pas, comme chacun sait, Politique Agricole Commune, mais Poulet Prêt à Cramer, bande d'ignares).

[modifier] Anatomie

L'oiseau est constitué de morceaux qui se mangent et de morceaux qui ne servent à rien.

Parmi les ces morceaux inutiles, commençons par le bec, qui lui sert à se recharger ses batteries sur le secteur, par l'intermédiaire d'une prise de bec (les deux trous présents au-dessus du bec), cela afin de nous gonfler en chantant sous nos fenêtres dès 4h du matin, le samedi et le dimanche surtout.

Si l'on ouvre un oiseau, on trouve ainsi à l'intérieur une paire de piles-qui-durent-plus-longtemps, que l'on peut retirer avantageusement pour les insérer dans un baladeur.

Le tube digestif, ingénieusement couplé avec le cortex visuel, lui permet de prendre une irrésistible envie de chier lorsqu'il survole un passant, ou encore lorsqu'il est posé sur une statue, et ce, avec une précision digne d'un B52.

Afin de ne pas se trouver collé aux statues, l'oiseau dispose de pattes spécialement équipées, l'empêchant d'adhérer à ses propres fientes. Ce qui lui permet de s'envoler rapidement, dans le cas d'une contre-attaque vindicatrice d'un passant peu ami des bêtes.

L'oiseau étant dépourvu de moteur, il doit battre des ailes pour pouvoir voler. Il naît sans ailes, ce n'est que plus tard, à l'approche de l'âge adulte, qu'il se sent pousser des ailes.

[modifier] Reproduction

L'oiseau naît de l'œuf. Sauf la poule, pour laquelle subsistent encore quelques doutes.

L'oiseau n'ayant pas de bistouquette, son accouplement est sans intérêt, et limité à une rapide masturbation mutuelle dont les deux partenaires se seront vite lassés, aussi ne nous attarderons-nous pas davantage sur ce sujet.

[modifier] Comportement

L'oiseau chante pour dissuader son voisin de venir taper dans son frigo, et aussi pour réclamer une paire de bières à sa femelle: kwak! A l'exception du hibou qui, lui, cherche en vain celle que sa harpie lui a planquée: "hou?".

Il se nourrit des cacahuètes que lui lancent les passants sur les places des centres-villes, ainsi qu'occasionnellement des graines de fleurs que l'homme sème dans son jardin, voire d'un mouton ou deux, en cas de grosse fringale. D'ordinaire, l'oiseau a un appétit d'oiseau, mais il lui arrive de prendre des repas plus consistants, par exemple des tragédiens, qu'il assomme préalablement en les bombardant de carapaces de tortue (voir Eschyle), ou encore des héros de la mythologie, dont il fait son foie-gras (voir Prométhée).

L'oiseau se reproduit dans un nid, qu'il construit petit à petit. Sauf le coucou, dont le nid fait tellement figure de garçonnière sordide et mal rangée, que sa femelle va pondre dans celui du voisin.

Le reste de l'année, l'oiseau essaie d'échapper aux chasseurs, mais hors période de chasse, il ne fait rien, tout animal qu'il est, et Marcel sait que les animaux sont des bons à rien.

[modifier] Intelligence

L'incertitude entre la poule et l'œuf fournit une preuve aussi élémentaire qu'indéniable de l'absence d'intelligence de l'oiseau.

L'oiseau est fondamentalement con, comme en attestent ces masses de manchots agglutinés sur la banquise antarctique glaciale, à se peler nombreux dans le blizzard et à attendre bêtement la fin d'une nuit sans fin, alors que nos estivants juillettistes et aoûtats s'entassent et crament avec bonheur, eux, sur les plages du Sud de la France.


[modifier] Principaux noms d'oiseaux

[modifier] Principales espèces d'oiseaux

Tous ceux qui font Cui-Cui (ou Ca-Ca quand leur en prend l'envie)
Oiseau icone.png Autruche  •  Balbuzard  •  Caille  •  Canard  •  Coco  •  Corbeau  •  Corneille  •  Coucou  •  Cygne  •  Dinde  •  Dinde couronnée  •  Dindon  •  Dintruche  •  Dronte  •  Flamant rose  •  Kiwi (oiseau)  •  Le Bon Coin-Coin  •  Manchot  •  Oiseau  •  Oiseau de nuit  •  Oiseau migrateur  •  Perroquet  •  Perruche  •  Pie  •  Pigeon  •  Pingouin  •  Pingouin de Schrödinger  •  Pintade  •  Poule  •  Poule d'eau  •  Poulet  •  Poulet du chaos  •  Toucan  •  Vautour  •  Volaille

À voir aussi : Insectes - Mammifères - Mollusques - Poissons - Reptiles
Merci de ne pas leur jeter des cacahuètes !

Qu'avez-vous pensé de l'article "Oiseau (biologie de l')" ?
 
5
 
1
 
2
 
3
 
1
 
3
 

Ce sondage a été créé le avril 17, 2007 15:34 et 15 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia