OM

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Si mon équipe inscrit un doublé, je mange ma casquette. »
~ Elie Kébaup à propos de cette saison
L'OM (Olympique des Médiocres ou Ordures Ménagères, Olympique Merdique ou encore Olympique des Magouilles et j'en passe...) est le club le plus fort de France, rien ne peut y changer même pas Lyon avec ses 378 titres de champion.

Il évolue à domicile au stade baisodrome, nommé ainsi car il s'y fait violer chaque semaine.

L'OM est l'unique club d'Europe à avoir volé (acheté) la Ligue des Champions, merci nanar.L' OM accumule des défaites, de nos jours, c' est un club qui a heurté un iceberg dans le vieux port, c' est le Titanic du football, avec Leonardo di caprio comme attaquant.

Ce club est réputé comme le plus populaire en France car il a investi une somme colossale de Haribo en achetant la Ligue des Champions en 1993. Selon des rumeurs, c'était un plan machiavélique de Fernandel, mort peu avant un match OM - Sedan. L'OM possèdait le plus gros palmarès (acheté aussi) de France, avant que l'Olympique Fyonnais n'essaie de lui griller la politesse en achetant les arbitres et la Ligue, et en profitant de la faiblesse de la Ligue 1.

Le club est la propriété depuis 1997 de Robert-Louis Dreyfus (joli prénom), venu (virtuellement - et non pas physiquement) à L'ohème pour gagner de nombreux titres, un objectif qu'il a clairement atteint et même dépassé.

Il est prouvé que 98% des primates ayant vu des matchs de l'OM se mettent à se masturber dans leur propres excréments avant de se donner la mort.

[modifier] Une réputation mondiale en France ou pas c'est Paris maintenant !

L'OM est un club qui est capable du pire comme du meilleur, c'est à dire avoir des joueurs tels que Papin, Boli, Waddle, Desailly, Skoblar, Jairzinho, Drogba ou Barthez mais avoir aussi des joueurs tels que Gimenez, Bakayoko, Mendoza, Cyprien, Torrisi, André Luiz ou Barthez (un joueur très complexe qui entre dans les deux catégories).

Ce club n'a plus rien gagné depuis 1993, à part une coupe Intertoto, qui consiste à dire les meilleures blagues de Toto (selon l'un des membres du jury, c'était Mendoza qui avait lancé la "blague qui tue") qui a valu une danse sur le terrain du légendaire Robert Louis Prépuce, légendaire car les marseillais eux-mêmes se demandaient s'il existe vraiment (il aimait se cacher dans des cellules).

En désespoir de cause, M.Thiriez, président de la ligue professionnelle offrit à l'OM une deuxième coupe en bois, à savoir "la Coupe de la Ligue", compétition prestigieuse et enviée par tous les plus grands clubs européens (Vannes, Guingamp, etc.). Mais cette victoire olympienne fut aussi un grand enjeu politique, à savoir faire diminuer le taux de suicides le plus élevé de ces 17 dernières années, risquant par ailleurs de ré-augmenter lors des 17 suivantes si Thiriez fils n'intervient pas, ou si l'OM section pétanque ne gagne pas la Coupe du Monde l'année prochaine.

Le FC Marseille tente sans succès d'avoir la popularité du Real Madrid, de l'ASSE ou même de l'Évian Thonon Gaillard Football Club. Pour l'instant sa notoriété est équivalente à celle du club de pétanque de Cassis, mais ça viendra, un jour.

«  C'est des malades! »
~ Les fans de foot en France à propos de l'OM depuis 16 ans.

La devise de l'OM, inscrite au niveau de l'arrière-train est Droit Aux Putes. Une fois le match fini, la devise devient Droit Au Bus, les supporters étant pressés de rentrer chez eux pour fêter la défaite de leur équipe.

Il est intéressant de noter que l'OM est la seule équipe ayant l'autorisation de pratiquer le handball en plein match, prenons par exemple le récent match Marseille - Bordeaux (2-1 pour les locaux), où Tata Yoyo nous gratifia d'un magnifique contrôle de la main avant de centrer victorieusement pour Dédé le Gitan (16 millions d'euros) qui explosa son compteur but avec sa 2ème réalisation en moins de 2 ans sous les couleurs marseillaises. A noter le magnifique toucher de l'index de Gabriel Ketchup dans la surface de réparation bordelaise, sous les yeux de l'arbitre dont le sifflet s'est subitement enrayé.

[modifier] Un soutien populaire ?

L'OM dispute ses matchs à domicile au Stade Vélodrome. Les clubs de supporters sont entre autres les Yankees, les ultras, les MTP (Marseille Tout Pourri) et les dodgers.

Parfois pour exprimer leur hostilité, les supporters marseillais jettent 65€ par les fenêtres pour acheter un maillot de l'adversaire et le brûler le jour du match.

L'OM compte parmi ses plus grands fans des célébrités telles que Jean-Pierre Foucault, Jean-Claude Gaudin, Charlie Brown.

Fin février 2007, un tournant marque l'histoire de l'OM, Le « Vélib' » est rebaptisé « stade Victor Hugo » "parce qu’on y joue les Misérables tous les dimanches" explique Bernard Tapie, ex futur et prochain maire de Marseille.

[modifier] Février 2007 : l'opération "Céline Dion"

Le club est destiné à être vendu au milliardaire Jack Kachkar qui veut racheter le club à crédit (Lyonnais). Cet homme d'affaires, premier fan de l'OM depuis février 2007 fait peu sensation en France. Il a fait fortune au Canada en commercialisant un gâteau composé d'un quart de Céline Dion, un quart de Garou, un quart d'œuf de caribou, et un quart de sirop d'érable, recette secrète qu'il a intelligemment baptisée la Kipa surgelée.

Mais un jour (lendemain d'une victoire de l'OM - journée à noter d'une pierre blanche) Jack Kachkar disparaît brutalement. "Il avait dit qu'il allait prendre un raccourci pour rentrer chez lui", explique M. David Vincent. L'Olympique de Magouille se retrouve sans espoir.

Pour l'anecdote, le 8 mars 2007, l'OM revend sur Ebay, la Coupe de la Ligue des Champions qu'il avait achetés en 1993 espérant toucher une plus-value. L'heureux acquéreur se prénomme p.charlesgb87, qui a commenté son achat : "elle me ressemble beaucoup, cette coupe aux grandes oreilles".

http://www.europe1.fr/informations/articles/674163/la-coupe-d-europe-de-l-om-en-vente-sur-ebay.html

[modifier] Son parcours européen au Vieux-Porc

Selon des sources du Crédit Lyonnais, l'Ohaime aurait été qualifiée pour la saison 2008-2009 en Ligue des champions, ce qui signifie qu'elle affronterait des équipes redoutables (FC Sallen, Jérusalem FC, Toulouse FC, Vladivostok Racing Club) pour obtenir la troisième place en poule.

Evidemment, de nul et relégable au début de la saison, le club et les joueurs sont restés nuls mais se sont qualifiés pour la ligue des champions (de la corruption) à gros coups de pots de vin et d'achats d'arbitres, pour rester fidèles à la tradition en vigueur depuis 1993.

En 2009 l'OM possède de grands joueurs tels que McZubar, Tata Yoyo, Karim Zizanie ou Atchoum Ben Arfaible. Atchoum, avec 2 magnifiques buts au compteur en à peine une demi-saison, est LA star de l'équipe. Les supporters n'oublient d'ailleurs jamais de le siffler affectueusement lors de chaque match, preuve de leur grande reconnaissance envers sa superbe technique. Ses 2 buts inscrits ne sont cependant pas suffisants pour le faire rentrer dans la catégorie dite des "attaquants". Le seul et unique avant-centre possédé par l'OM est donc Mamadou Niang, qui préfère cependant s'exiler quelques semaines en Poméranie du Sud pour pouvoir (enfin !) disputer de vrais matchs de football. L'OM joue donc en concurrence avec de grands clubs comme Lille, Lens, ou le Paris-Saint Germain.

[modifier] 2014-2016: Crise d'adolescence

A la fin de la saison 2013-2014, l'OM pointe à la 736ème place des bas-fonds du classement de ligue 1, niché entre le squelette d'Elie Baup et 4-5 cafards qui traînent au fonds du gouffre. Soucieux de titiller des clubs un peu plus gros que lui comme Toulouse ou encore Evian Thonon-Gaillard-Lès-Trois-Vallées-De-La-Montagne-Fraîche-Et-Blanche FC, l'OM décide de procéder aux grandes manoeuvres. En août 2014, Vincent Laburne se rend en Argentine afin de trouver réconfort auprès d'une bonne grillade d'asados dans une brasserie hype du coin, c'est là qu'il y aperçoit Marcelo Salsa, prof de tango dans le bar d'en face et lui demande de reprendre l'équipe. Le projet est alors "de faire danser les Parisiens". Salsa accepte. Il prend les rênes de l'équipe et la métamorphose. L'équipe finit la première partie du championnat avec 4291 points d'avance et André-Pierre Cognac meilleur buteur. Malheureusement, après une série de 29 matchs sans victoire en avril et le cataclysme d'OM-PSG qui voit Blaise Maikesstudis marquer du pied droit pour la première fois depuis la prise de Jérusalem par les Byzantins, l'OM perd le titre.

Le début de saison 2015-2016 est rude, les finances de la troupe comique sont en berne. L'OM dégraisse son effectif une première fois en vendant Gignac. Puis, l'OM procède à un deuxième dégraissage en vendant de nombreux joueurs (Racayew, Imboulard, Morel...). Dès la première journée (défaite face à Quand? Marcelo Salsa se rend compte qu'on lui a volé son harmonica et sa tenue de cuir pour danser le tango de Buenos Aires. Furieux, il quitte le club, la ville, le département, la région, le pays et même la planète, laissant la troupe comique seule face à son destin. Franck Passoire prend les commandes du club. Après une saison lamentable où l'OM ne gagne que 2 matchs à domicile dans la saison (un match acheté, le 2ème offert), se fait pulvériser en Europe par une frappe de 80 kilomètres d'Aïe-Du-Riz de l'Athlétic BimBamBong et perd en finale de Coupeuh de Frainçeuh contre le PSG, la troupe est officiellement en "crise".

Le club vend une nouvelle fois de nombreux joueurs et Vincent Laburne donne sa démission pour se lancer dans le business juteux de la greffe de testicules (il pense que son nom boostera les consultations à son cabinet). Un mafieux italien, Linguini, industriel chez Panzani, devient président du club, qui recrute ensuite de nombreux grands comédiens comme Hiroki ça-Caille, Henri Hélico ou encore Salif Rah-Oui.

[modifier] Le groupe pro 2016-2017

  • Yohann Gelé (Animateur atelier frigo)
  • Brice Sans Bras (Jongleur)
  • Doria l'exploratrice (Animateur de programmes télévisés de puériculture)
  • Hiroki ça-caille (Co-animateur atelier frigo)
  • Karim Critique (Défenseur)
  • Groslardon (Défenseur)
  • Henri Hélico (Défenseur)
  • Thomas Sarbacane (Défenseur)
  • Baptise Aloé-véra (Shampoing)
  • Abou Tapis (Milieu)
  • Lassana Diarrhée (Milieu)
  • Romain Alessandrinul (Milieu)
  • Rémy Nabilla (Milieu prêté par les Anges de la téléréalité)
  • Florian Coq'au-vin (Spécialité régionale)
  • Bouna Star (Attaquant antinomique)
  • Bafétimbi Police (Poulet)


Entraîneur : Franck Passoire

Président : Giovanni Linguini

Responsable réseaux mafieux : José Anigaud

[modifier] Les glorieux anciens

Ces dernières années, l'OM a vu le passage de très grands joueurs, offensifs comme défensifs, mais tous inoffensifs, parmi lesquels on ne peut que citer:

Écrire.png
L'auteur de cet article

vous invite à y déposer
votre grain de sel!


Putain de liste.gif
Putain de liste !!!


Ami potentiellement Draveilois, cet article concernant sans doute une région fameuse ou une ville formidable comme Draveil a tendance à s'allonger incessamment sous l'influence des Draveiliens et devient une putain de liste qui emmerde ses lecteurs.

Aide cette région paumée à gagner plein de touristes Draveilites en raccourcissant ces listes pas drôles, et deviens citoyen d'honneur de Draveil.

Équeuter ces putains de listes.
  • Ronald Hépar
  • Koji Nakatastrophe
  • Christian Gimenez
  • Benoît Pedretti
  • Eduardo Costard
  • Frédéric Déçu
  • Fabrice Fion Rèse
  • André Luis
  • Andre Luiz (Un nom qui réussit décidément bien au club...)
  • Juan Ángel Krupoviesa
  • Brahim Aime Dani
  • Johnny Deckerre
  • Matt Mousseline
  • Ibrahima Bakayoko
  • Andres Mendoza
  • Eduardo Chorizzo
  • Koku
  • Steve "Bob" Marlet
  • Cyril Chat Puit
  • Delfim (de boule)
  • Sabri La Mouche Chie
  • Rudolf Skacel
  • Stephan Pasdchaussette
  • Jerôme Bonne Vaisselle
  • Jurgen Caveau
  • Arthur Moisis
  • Jean-Pierre Cypourri
  • Alen Skato
  • Adriane Ô
  • Cyrille Puget
  • Kaba Diawara
  • Bostjan Cesarienne
  • Juvamine Erbate
  • Mamadou "Huggy les bons tuyaux" Samoussa
  • Gaël J'y vais
  • Billy-Eliott Gradin
  • André-Pierre Gitan
  • Babi Belmadi
  • Charles Tabouret
  • Jérémy Morvelle
  • "Clara" Morgane Aimelesfistsanaux

Avec un tel vivier de talents à l'état pur, il est étonnant de constater que l'OM n'a pas gagné la moindre compétition de 1993 à 2010... pourtant, de 2005 à 2010, José Gros Nigo avait fait de son mieux...

[modifier] Les groupes de supporters

Le stade est composé de deux virages, appelés Nord et Sud (pour savoir dans quelle direction il faut se retourner). Certains chants sont repris en chœur virage par virage, pour cela il faut un public qui ne boit pas et qui ne fume pas, ce qui n'est pas le cas ici. Exemple d'un chant, supposons qu'il commence depuis le virage Nord :

Aux armes !
— ...
(Ici le virage Sud est censé répondre)
Aux armes !!!
(Le virage Nord tente désespérément de faire chanter les autres supporters. En vain.)
...
(Le virage Sud est sourd à la requête de ses comparses)
CLARA MORGANE A POIL !
(Ici le virage Nord intimide le virage Sud par un lancer de décodeur Canal +)
ùP%$^*!@& !!!!
(Ramassis d'injures en l'honneur de Pape Dit Ouf ou de Ben Afaible)

Bref, le manque de clarté des supporters est semblable au manque d'intérêt de la Ligue 1.

  • Les MTP pour "Montre Tes Papiers", "Marseille Trop Pourri" ou "Mange Ton Poteau" : groupe de comiques dont la bêtise n'a d'égal que le courage qu'il leur a fallu pour déployer un tifo à la "gloire" de l'hilarant Karim Zizanie;
  • Les South Losers : reconnaissables grâce à leurs couleurs empruntées aux employés de la DDE. Ouvertement anti-fascistes mais fanatiques du Che, il semblerait que les membres de ce groupe n'aient jamais ouvert un livre sur l'histoire du régime castriste à Cuba. D'où le slogan: "Supporter l'OM ou savoir lire, il faut choisir !". Ils ont sorti en 2009 un CD intitulé "La compile officielle des Loosers" disponible à la Fnac, mais on n'est pas à une contradiction près pour les adorateurs du Che... Mais pour sauvegarder l'esprit anarcho-communo-anticapitaliste des South Losers le téléchargement illégal est exceptionnellement autorisé pour cet album, alors profitez-en ! Par contre pour les 1500 euros mensuels que verse l'OM à Rachid Zeroual, vice président des South Losers pour 'faire régner l'ordre dans le virage' dixit le club marseilais, là vous n'y pouvez rien, quand l'arbre est pourri jusqu'au tronc, il n'y a plus rien à faire.
  • Les Yankule Nord : principalement connus à cause du footix alcoolique qui leur gueule dessus avec son mégaphone, lors des matchs au Travelodrome;
  • Le CU 84 ou Contraction Utérine du Vaucluse : doyen des groupes ultras français, aujourd'hui en maison de retraite en compagnie des Mistigris parisiens.

A noter que le stade Vélodrome de Marseille est depuis longtemps le lieu de rendez-vous branché de la communauté gay marseillaise. En quête permanente de nouveaux partenaires, les gays marseillais réunis dans les virages du stade ne cessent d'adresser aux joueurs et supporters adverses, ainsi qu'aux arbitres, des propositions à caractère sexuel (Paris, Paris, on t'enc..., l'arbitre, l'arbitre, on t'enc ...; etc). Une méthode de drague collective somme toute novatrice.

[modifier] L'OM dans la culture populaire

De tous temps, l'OM a toujours été très présent dans la culture populaire, avec de nombreuses références au club, remontant jusqu'avant le XXè siècle. On peut citer entre autres:

  • Les Illusions Perdues (1836-1843), roman écrit par Honoré de Balzac, dépité par le dernier match de son équipe préférée au Stade Baisodrome. Un titre toujours d'actualité.
  • Le roman Les Misérables de Victor Hugo reste sans contestations possibles l'oeuvre la plus connue sur l'Ohème.
  • L'Album Black Holes and Revelations (2006) du célèbre groupe britannique Muse, comprenant de nombreuses révélations compromettantes sur les supporters de l'OM, comme l'indique le titre de l'album. On notera aussi sur cet album la chanson Supermassive Black Hole, spécialement consacrée à Santos Mirasierra.
  • La chanson Jeune et con (1999) de Damien Saez, ayant pour thème non seulement une partie des supporters de l'OM, mais aussi le centre de formation du club.
  • L'album "OM All Star" fait par des rappeurs marseillais SDF, destiné à faire croire aux joueurs de l'OM qu'ils sont riches et célèbres.
  • La célèbre chanson " ce soir on vous met le feu" à la sauce Ribéry Bavaroise, dont la mélodie a été volée( c' est bien Marseillais !) à un chef de fanfare Germano-Bohémien Jaromir Vejvoda, qui avait composé cette Polka dans un baril de bière Paulaner, sponsor du FC Bayern, et de Ribéry.

[modifier] Voir aussi:

Tacle.png
Comediadellarte.png


Tout sur le monde du Ballon Rond !
Équipes & Joueurs Tout sur votre club préféré, vos joueurs préférés, et les autres dans le portail football.
Compétitions Coupe du Monde de Football : en 2054, par exemple - Coupe des Coupes
Stades Parc des Princes - Stade Gerland - Stade Vélodrome
Le reste FIFA - Footballeur - Arbitre - Supporter - Footix - Mercatix - Dans les coulisses d'un match de foot - Dix commandements du football
On refait le match ! (sans Eugène Saccomano, ouf !) France Telecom - Dans les coulisses d'un match de foot - Captain Tsubasa - Pierre Ménès - Hors-jeu
Qu'avez-vous pensé de l'article "OM" ?
 
470
 
47
 
18
 
22
 
41
 
222
 
19
 

Ce sondage a été créé le juin 28, 2010 18:47 et 839 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia