Nouvelle Orléans

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La Nouvelle Orléans est un mythe répandu dans presque toutes les cultures. C'est aussi le plus ancien. Il relate des pluies catastrophiques et les inondations consécutives qui décimèrent hommes et animaux à l'exception d'un seul couple des espèces qui allaient repeupler la terre ensuite.

[modifier] Le mythe de la Nouvelle-Orléans

Platon a décrit de façon précise la Nouvelle Orléans, qu'il présente dans son histoire de l'océan Atlantique appelé « Atlantide »:

  • La ville était située au-delà des Colonnes d'Hercule où se trouvent des fonds vaseux, restes de la ville disparue. Depuis cette ville, on avait accès au continent situé plus loin.
  • Le reine de la Nouvelle Orléans, située sous l'océan Atlantique, est Katrina, la fille du dieu de la mer, Poséidon.
  • La ville est divisée en dix royaumes copiée sur la cité-mère, la capitale du royaume dessinée par Poséidon lui-même.
  • La ville est riche en ressources naturelles, parmi lesquelles figure l'huile et un métal mystérieux, l'orichalque.
  • La religion de la Nouvelle Orléans était centrée sur Poséidon et incluait le sacrifice annuel d’un taureau que l'on devait capturer pour ensuite l'égorger sur un autel en forme de colonne pendant le Mardi Gras.
  • Les gens de la Nouvelle Orléans deviennent corrompus au fil du temps. La Nouvelle Orléans, ainsi que sa Garde Nationale, ont été engloutis en un jour et une nuit et disparaît.
  • La ville abrite l'âme de Jeanne d'Arc

Toutefois il n'est pas inutile de signaler qu'en Belgique, dans la ville de Soignies, le cours de la Senne fut dévié par une forte secousse provenant certainement de l'Atlantide. Certains sites de carrière de pierre bleue attestent une forte activité géologique due à la disparition de l'Atlantide.

[modifier] Le récit biblique

Dans un des épisodes les plus connus de la Genèse, Dieu, fatigué par les guerres et les discordes des hommes, décide d'y mettre fin de façon radicale. Il parle alors à NOAA, un homme sage qui fait des prévisions métérologiques, et lui demande de construire une arche et d'y amener un couple de chacun des animaux du monde. Puis, une fois que Noé a fini de construire son arche, il laisse Katrina déclencher des pluies diluviennes qui dureront 40 jours et 40 nuits, recouvrant tout le pays, tuant tous les hommes mauvais. Au matin du 41e jour, après que la pluie a cessé, Noé aperçoit dans le ciel une colombe tenant dans son bec un rameau d'olivier, signe que le rivage est proche. Il se dit : "Chouette, je vais pouvoir me dégourdir les jambes !" et comme il avait un petit creux, il se fit mijoter la colombe en la parfumant avec l'olivier.

La colombe et le rameau d'olivier sont restés des symboles d'espoir dans tous les pays de culture chrétienne. En cela ce récit a eu une influence très forte sur la culture des pays occidentaux, bien que la Nouvelle Orléans ne soit que mythique.

[modifier] Voir aussi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia