Nombres grave imaginaires

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Ensemble de nombres n'existant pas du tout, comme quarante-douze, \sqrt{-7}, soixante-jambon, mille neuf cent tranquille et 4 \times canard.

Découverts par le Centre de Recherche en Orientation Universelle Terrestre Obligatoirement Numérique (ou CROUTON), les nombres grave imaginaires ont la propriété particulière d'être aussi inutiles qu'un paquet de jambon périmé pour éteindre un incendie. Leur intérêt n'en est que redoublé auprès de la communauté scientifique qui perd son temps à leur chercher une utilisation depuis leur découverte.

Notations, conventions

Le CROUTON a défini que l'ensemble des nombres grave imaginaires devait être noté \mathbb{G}.

La convention choisie par le CROUTON énonce par ailleurs : « De toute façon on s'en branle, personne va l'utiliser cet ensemble à la con, alors appelez le \mathbb{MA BITE} si vous voulez ».

La communauté des mathématiciens a pris le CROUTON au mot (étant une organisation très sérieuse), et a plutôt tendance à nommer l'ensemble « ensemble de \mathbb{MA BITE} ».

Insertion des nombres grave imaginaires dans l'ensemble numérique terrestre

\mathbb{MA BITE}, \mathbb{C} et \mathbb{R}

Cet ensemble non numérique a une utilité non réellement prouvée, ce qui le place au dessus de l'ensemble \mathbb{R}. Cependant si les éléments de l'ensemble \mathbb{G} sont imaginaires, ils sont grave imaginaires. Les nombres imaginaires ont une vague existence, et une quelconque utilité, que les nombres grave imaginaires n'ont pas.

Leur positionnement par rapport aux vrais ensembles (genre \mathbb{R} ou \mathbb{C}) est donc plus qu'incertain, aléatoire, inexact, en plus d'être inutile et inintéressant. Allez savoir, vous, si

\mathbb{C}\mathbb{G}

ou si

\mathbb{MA BITE}\mathbb{C}

Surtout, si vous le découvrez, ne prévenez personne.

Théorème de Gauchy-Tarte

Les célèbres mathématiciens Gauchy et Tarte ont énoncé, lors de la découverte des nombres grave imaginaires, le théorème suivant :

Soit \mathbb{MA BITE} l'ensemble des nombres grave imaginaires.
Soit \mathbb{MON CUL} n'importe quel ensemble à la con d'un univers \mathbb{U} sans intérêt
Ce qui y'a de sûr, c'est que \mathbb{MA BITE} est pas dans \mathbb{MON CUL}
\mathbb{MA BITE}?\mathbb{MON CUL}
À part ça on peut pas trop dire. 

À peu près l'ensemble des personnes ayant fait des maths jusqu'au niveau CP trouvent que ces mathématiciens se sont pas trop cassé le cul avec ce théorème.

Théorème de Pain

L'équipe du célèbre professeur Pain, au CROUTON a énoncé les conclusions suivantes sur la position des nombres grave imaginaires :

Toute recherche sur l'insertion de \mathbb{MA BITE} dans une
quelconque partie de l'univers pourrait résulter en une incohérence de l'
espace, et, allant à l'encontre des principes régissant ce monde et la
physique (Chuck Norris est infaillible), pourrait faire exploser l'
univers et l'existence telle qu'on la connait.

Ce théorème est très controversé, mais convient à tous les mathématiciens comme à l'équipe du CROUTON de Pain atteints de flemme.

Utilisation des nombres grave imaginaires

Même si les nombres grave imaginaires sont inutiles, ils ont quand même une utilité.

Enseignement de la physique

Les professeurs de physique utilisent souvent, à l'insu des étudiants, les nombres grave imaginaires. Comme dans l'exemple :

6 fois 2 quoi ? 6 fois 2 chou-fleurs ?

Ces enfoirés de profs manipulent les nombres grave imaginaires, avec tous les risques de destruction de l'existence que cela entraîne, uniquement pour se marrer.

Preuve par l'absurde

\mathbb{MA BITE} est un formidable instrument pour démontrer les choses par l'absurde. Par exemple, pour prouver que 6=0 :

Soit un quelconque nombre x de \mathbb{MA BITE} tel que :
x = 6 et x \times Canard = 0
Canard étant strictement différent de 0 (vous avez déjà vu un canard égal à 0 ?)
on a : x = 0 donc 6 = 0.

Et comme c'est complètement absurde, c'est bien une preuve par l'absurde.

Cette démonstration est une application méconnue du théorème de Gregorov Leitneivnekrev (ou théorème absolu) en utilisant la propriété de démonstration par l'absurdité quantique.

Devoir de mémoire

Bien que les Brésiliens reprochent aux français d'être toujours contents de leur finale de 98 (à nommer deux-quarante-huit vu l'algèbre de Boule qui règne dans \mathbb{MA BITE}), car c'était "la première fois qu'ils niquaient des Brésiliens en dehors du Bois de Boulogne", \mathbb{MA BITE} est inutile et se contredit en son inutilité, permettant le devoir de mémoire d'un évènement si considérable. La notion de produit introduite dans l'algèbre de \mathbb{MA BITE} permet de considérer des opérations telles que 6 fois 7 : Karembeu, en perpétuité avec la transcendance intrinsèque des mathématiques.

Découle de ceci le théorème de Jaquet, fabriquant de brioche, qui affirmait simplement que : "même si \mathbb{C} ?\mathbb{MA BITE}, comme Karembeu est dans \mathbb{MA BITE}, par phénomène d'absorption, \mathbb{EQUIPE DE FRANCE} est entier dans \mathbb{MA BITE}."

Vagues propriétés des nombres grave imaginaires

Les nombres grave imaginaires possèdent les propriétés suivantes par définition :

  • Non propriété : l'ensemble des nombres grave imaginaires ne possède aucune propriété
  • Inutilité : l'ensemble des nombres grave imaginaires ne sert à rien
  • Paradoxe : l'ensemble des nombres grave imaginaires est paradoxal, puisqu'il sert à ne rien servir, donc il sert, mais ne sert à rien... enfin bon.
  • Inexistence : l'ensemble des nombres grave imaginaires n'existe pas, sauf dans les cas où on veut qu'il existe
  • Inintérêt : l'ensemble des nombres grave imaginaires n'a aucun intérêt. Si on trouve un intérêt à un sous ensemble des nombres grave imaginaires, c'est que ce n'est pas un sous ensemble des nombres grave imaginaires.
  • Auto suppression : l'ensemble des nombres grave imaginaires est auto-supprimant. Le CROUTON ne sait pas bien ce que ça veut dire, mais il a trouvé ça classe.
691px-Pi-CM.svg.png  Portail des Sciences sérieuses

Crénom de nom, vous êtes tombés dans la matrice !
Logo matrix.gif 01233,143,1415926535 etc...456789101315-1816172029424351525369729093130,12300404666667100014351515164516641789184218781882189018931935193919401941194219431944194519461961196219631965196619671969197019711972197319741975197619771978197919801981198219831984198519861987198819891990199119921993199419951996199719981999200020012001, l'Odyssée de l'espace20022003200420052006200720082009201020122212204821541000000Nombre premierNombres complexesNombre d'orNombres du DéktionnaireNombres grave imaginairesNombre de gouvernements priministrés par Aristide Briant Logo matrix.gif
Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Qu'avez-vous pensé de l'article "Nombres grave imaginaires" ?
 
627
 
238
 
63
 
21
 
12
 
38
 

Ce sondage a été créé le août 19, 2007 18:40 et 999 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia