Nom de pénis

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Entre ici, Jean Moulin ! »
~ Madeleine Malraux à propos de celui de son mari.
« Où est Charlie ? »
~ Un(e) pratiquant(e) de la levrette, qui ne voit pas son amant

Bien sûr, les femmes sont les égales des hommes. Elles sont, comme eux, capables de révolutionner l'art, de gouverner, de changer un pneu ou de se branler dans les vestiaires avec les copines de football. Néanmoins, une poignée de différences semblent condamnées à demeurer inaliénables. Peu de femmes savent pisser debout, et presque aucune n'a de nom de pénis.

Et si vous êtes une femme, vous vous demandez : « Ciel ! Mais qu'est-ce donc que ce nom de pénis ? »

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Ciel ! Mais qu'est-ce donc que ce nom de pénis ?



Et comme je suis un homme, je vous réponds : « Ne t'inquiète pas, je vais te le montrer. Enfin, ce qu'est le nom de pénis. »

[modifier] Nom de pénis : une approche socio-historico-anthropologico-infantilo-débilo

HommePetitJesusDe15Centimetre.jpg

¡Hola! Me llamo Jesús Portillo Montoya.

De tout temps, l'homme a voulu étendre la triste binarité de son simple attelage prénom-nom, de même que chez Hegel, thèse et antithèse appellent une amniocentèse. Les anciens romains avaient le cognomen, surnom souvent héréditaire par lequel les historiens désignaient les grands hommes. Un peu comme si on parlait des films avec Diarrhéique simplement parce que l'arrière-grand père de Ryan Gosling avait l'intestin fragile.

Plus proches de nous, les Espagnols conservent deux noms de famille : le patronyme, celui utilisé dans la vie de tous les jours, suivi du nom de la mère (ce qui prouve que les scientifiques espagnols ont été les premiers à découvrir l'existence des femmes).

Qu'indique ce besoin d'un nom additionnel, sinon un besoin d'étendre notre être par une extension nominale symbolique ? Et quelle meilleure raison d'ajouter cet appendice que notre appendice intercrural, avec ses deux jambes, son corps, sa tête qui porte ou non (ou nom) la capuche, et sa bouche qui crache, son œil unique qui pleure ?

[modifier] Choisir son nom de pénis

[modifier] L'exotisme

Poètes, artistes et aventuriers ont toujours été en (qué)quête d'absolu, repoussant toujours plus loin les perspectives géographiques et créatives de l'Homme avec un grand... H. C'est donc tout naturellement que ces visionnaires se sont orientés vers des appellations qui fleurent bon l'ailleurs, tout en gardant une touche d'originalité.

Au XIXème siècle, la mode était à l'orientalisme. Peintres et écrivains souhaitaient que les lascives odalisques pussent s'entendre avec leur compagnon aux délices. Aussi s'inspiraient-ils des Mille et Une Nuits pour éviter d'avoir un Popaul stupidement franchouillard. Cependant, ces grands créateurs, pour se les approprier, déformaient les noms de Shahryar, Shéréhazade ou Ali Baba avant d'en affubler leur majestueuse turgescence.

« J'aurais voulu montrer aux enfants Sédorade »
~ Arthur Rimbaud à propos d'un vers du « Bateau ivre » horriblement mal copié par Paul Verlaine.

L'exil en forme d'échec de ce même Arthur Rimbaud allait convaincre les génies du siècle nouveau de détourner leurs regards de l'Orient mystérieux pour les lever vers la voûte stellaire. Et quoi de mieux, pour nourrir cette faim d'ailleurs, que la course à l'espace des années 50 – 60 ? L'état civil pénien de l'époque en témoigne : les petits Spoutnik, Soyouz, Apollo... fleurissaient.

Et aujourd'hui ? Ben... iPhone, Facebook, TMTC... Époque de merde !

Mark-zuckerberg1.jpg

Tu aimes être sur Facebook ? ;)

[modifier] Le registre zoologique

Velu, obéissant (plus ou moins) à sa maîtresse et d'une longueur de 15 centimètres, Kiki pourrait être un caniche nain. Oui, mais voilà : il n'est pas systématiquement lavé toutes les semaines, ni ne se redresse au simple son d'un « mon mignon petit », et ses maladies sont transmissibles à l'homme (et à la femme). Alors, pourquoi ce nom ? Peut-être pour sa tendance, malgré les réprimandes de sa maîtresse, à toujours vouloir trifouiller son trou du cul.

[modifier] De l'utilité du nom de pénis dans la reproduction des primates (nous)

On pourrait se demander en quoi cela importe que Tigrou s'appelle plutôt Choupinette, dès lors qu'il s'agit de perpétuer l'espèce humaine. Ce serait méconnaître les progrès des sciences ces soixante dernières années. Pour pleinement intégrer les savoirs nouveaux applicables à notre champ d'études, intéressons-nous à la conclusion des expériences réalisées par le Dr Brassens et son équipe du Département de Se-Tâte-y-se-tique de l'Université de Sète :


On peut regretter que l'arrondi ne soit pas à la décimale près. Néanmoins, cette statistique de 95% de relations sexuelles d'un couple hétérosexuel durant laquelle « la femme s'emmerde en baisant » a de quoi surprendre... et faire réfléchir. Pour ces messieurs, le défi sera donc de distraire la gente dame tout en lui donnant, si possible, son comptant de contentement. Et, croyez-moi, les allusions à demi-mot sont un moyen fiable d'amuser : « Je vous conseille d'entrer en contact avec le Dr. Freud qui saura apaiser votre vague à l'âme. », « Ce Vouvray est doux en bouche, jusqu'à l'explosion finale. », « Voyez Lazare se redresser merveilleusement. ». Et puis, jeunes gens, si vous voulez que je vous dise un secret, toutes les femmes fantasment sur le triolisme, et, si vous êtes plus classique, c'est ce qui s'en rapprochera le plus. Enfin, sauf que c'est pas un secret. Tout le monde le sait. Merde. Ma séquence intimiste est ratée. Pour me réconforter, je vais serrer mon meilleur ami Alexandre le Grand dans mes bras.

[modifier] À vous de jouer !

En page de discussion, indiquez le nom de votre pénis ou le nom du pénis d'un proche et tentez de gagner trois jours pour deux personnes tous frais payés à Rethel ! Bonne chance à tous, et que le meilleur gagne !


LogofilmX.png  Portail des articles interdits aux mineurs (avec photos)


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia