Noël, ce scandale

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Grominet-noel.jpg

Putain mais de qui on se moque !

Comme tout le monde, en cette fin d'année approchante, vous vous faites dessus de joie et c'est bien dégueulasse, à l'idée de profiter des fêtes de fin d'année. J'ai pas trop le temps, ni l'envie d'aborder le thème pourri de cette saloperie de Nouvel An. Et pourtant il y aurait bien des choses à dire : fêter la fin de l'année franchement quelle idée de petit esprit, pourquoi pas fêter la bière ou le saucisson tant qu'on y est. Non sérieusement. Genre c'est la saint-sylvestre vas-y on fait la fête, costard noeud pap', champagne grosse biture et tout le toutim. T'en connais beaucoup toi des Sylvestre ? Moi pas. Et je ne vois vraiment pas quel est l'intérêt de faire sa fête à un gros chat qui a un défaut de prononciation.


Noël par contre c'est différent. C'est la fête d'anniversaire du petit Jésus (oui oui un type né y'a plus ou moins 2012 années) qui, à défaut de recevoir plein de super cadeaux violents bien cool, préférait trainer dans le foin avec des bestiaux puants et une veille odeur d'encens putride émanant d'un soi disant roi du fromage venu squatter un peu de chaleur avec 2 de ses potes immigrés.

Ca te fout la gerbe ? Ouai ouai moi itou ! Et en souvenir de cette orgie de clodo mémorable, qu'est ce qu'on fait ? On bouffe de la dinde (chercher le rapport) et on s'offre plein de super cadeaux violents (ok ça c'est cool).


[modifier] Le sapin

Et allez ça commence bien ! Le clochard nouveau né a vécu toute sa chienne de vie dans le désert par moins de 40 degrés à l'ombre et nous, en souvenir de cette belle époque, on se déniche un sapin , que jésus y sait même pas ce que c'est quoi. Le mec à part quelques buissons dégueux et un ou deux oliviers desséchés, il a jamais vu la moindre plante verte, alors un sapin... et de la neige aussi ? Allez de qui on se moque ! En plus c'est tellement cool comme tradition: on arrache un être vivant épineux à sa terre natale et on le maquille comme une pute à 15 euros la pipe, on lui tape des cadeaux sous le pied en sachant très bien qu'il ne pourra pas y toucher, et comme si la torture était pas suffisante, on fait la fête ostensiblement devant sa gueule alors qu'il est en train de crever sous nos yeux imbibés de mousseux.

Merde c'est révoltant !

Sapincomparer-noel.jpg

Une torture insoutenable !


[modifier] Les cadeaux

Alors là c'est pas mal non plus. Toujours dans cet esprit fendard de recueillement intensif, on s'invente un gros lard rouge à barbe blanche, accessoirement égérie d'une certaine marque de soude caustique industrielle. Carrément génial ! Cet alcolo souffre clairement d'obésité morbide, et on nous fait croire qu'il se faufile par la cheminée pour nous couvrir de cadeaux. Mais bien sûr !

Et quels cadeaux mes amis : comme par hasard le père-noël (très original enculé) est au courant de toutes les dernières merdes chiées par une société de consommation nauséabonde ! T'inquiètes t'auras ta playstation 3 espèce de gros mouton lobotomisé ! Ouai toi qui lit cet article la bouche ouverte un filet de bave dégoulinant sur les touches puantes du clavier de ta machine à conneries.

Ca me les brise menu !

Rolex-noel.jpg

Enfoiré de gosse de riche, t'as pas raté ta vie c'est super !


Fiat500-noel.jpg

Comme si Jésus savait c'que c'était une piscine, et puis de toute façon il savait pas nager, il savait même pas couler le mec trop nul quoi haha[1]

  1. Lui, l'eau, il marche dessus t'as compris ? lol


[modifier] La bûche

Vous en voulez-encore ? Servez-vous y'en a plein ! Voilà cependant une tradition qui a un peu plus de sens. En effet à l'époque du divin enfant c'était pas évident de trouver de la bûche glacée pour noël. Et même quand on arrivait à choper un marchant de glace ambulant, tout était fondu le temps de se taper les 15 bornes en chameau sur la nationale 12 Jerusalem-Bethléem. Pour remédier à ce problème, les clodos de l'époque bouffaient du bois ! Bon ok c'était pas très digeste, mais avouez que ça à un côté pittoresque non négligeable. Et puis ça passe pas trop mal avec un verre de clous... Mais bon ça c'était avant. Maintenant on se farcit des bûches de glaces viennetta bourrées d'agent conservateur et de silicone, responsables de 50 % des attaques cérébrales du mois de décembre en Europe centrale. Le bois au moins c'est 100% naturel, merde quoi !

Putain quelle infamie !

Buche-noel.jpg

A taaable !

[modifier] La déco

Voilà surement le chapitre le plus gerbant de ce scandale annuel organisé. Toujours dans cet esprit festif et de commémoration du calvaire du Christ, on s'est dit que ça allait être marrant de taper des guirlandes électriques ultra-énergivores dans tous les coins de sa propriété. Waiiimerci le ptit Jésus et merci pour cette foutue empreinte carbone de mes deux couilles qui fout en l'air le climat. Putain quoi, la neige en bombe aura remplacé la bonne veille poudreuse d'ici une dizaine d'années, et cette bande de blaireaux incultes jouent à qui consommera le plus de kilowatts/heure pour impressionner les voisins.

Après je ne parle même pas du pognon claqué en faux rennes avec le pif rouge clignotant, en pères noel accroché nonchalamment sur le coin de la fenêtre (comble de l'horreur) ou de faux bonshommes de neiges en polyuréthane, ringards au possible.

Foutre dieu, ça me dégoute !

Decorations-noel.jpg

Faut avouer que ça en jette...


[modifier] La dinde

Ouai le clou du spectacle. Putain de la dinde, pourquoi pas direct taper dans les mcnuggets sauce barbecue. Et puis quitte à fêter les clochards pourquoi pas aller distribuer un peu de soupe et un peu de chaleur aux plus démunis ? Hein allez quoi, non c'est vachement plus marrant de se péter la panse à coup de foie gras et de mousseux en promo.

Sa race j'suis trop vénèr !

Dindetrouduc-noel.jpg

J'allais le dire !


[modifier] La famille

Voilà encore une grosse part à se farcir. Eh ouais qui dit fête familiale dit se coltiner le tonton rigolo, la grand mère alzheimer et le cousin bipolaire ! Ah ouai on n'est pas sorti de l'auberge.

Le tonton rigolo, c'est celui qui te balance les mêmes vannes chaque année ("T'as les boules mon sapin ? T'inquiètes j'vais pas t'enguirlander"). Chaque vanne est automatiquement suivie par un gros rire bien gras imbibé d'alcool, avec de très vieux relents d'huitres à la confiture d'airelles.

La grand-mère alzheimer, elle est cool, elle se rappelle plus comment tu t'appelles, te raconte 5 fois sa dernière sortie chez le coiffeur et avec un peu de chance t'offre 5 fois la même enveloppe d'argent estampillée "petit fils 05", matricule et nouveau prénom officiel signe d'une déficience mentale avancée.

Le cousin bipolaire. Celui-là c'est un sacré cas, mais comme je ne me rappelle plus de la définition de bipolaire, on dira juste que c'est un enculé !

Pute, j'ai les boules !

Cousin-bipolaire.jpg

Quelle bipolarité !


[modifier] T'en veux encore sac à merde ?

NON ?

Alors joyeux Noël ! Et réveille-moi à Pâques...



Left


T'as intérêt à avoir aimé ça enflure !
 
57
 
8
 
11
 
17
 

Ce sondage a été créé le décembre 23, 2011 12:19 et 93 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia