Nissan ZEOD RC

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

ARTICLE EN CONSTRUCTION - PRIÈRE D'EMPRUNTER L'ARTICLE D'EN FACE


Mesdames, messieurs, vous en avez marre de payer trop cher. Vous en avez marre d'être pris pour des pigeons...

Le prix du pétrole augmente inexorablement. Vous vous saignez à chaque fois que vous passez à la pompe. Vous ne vous faîtes même pas pomper chaque fois que madame saigne.

Je me présente, je m'appelle Jacky Moulot, et j'ai quelque chose d'extraordinaire à vous montrer. Activez le scrolling vertical à l'aide de la molette de votre souris (en la faisant rouler sur son axe, de haut en bas (haut et bas, de quand on regarde la souris de haut, et que le fil part vers le haut)) et embarquez avec moi vers la vérité, le bonheur, et les promesses d'une vie meilleure et tellement plus facile !

[modifier] Portrait : de l'homme abattu, à l'homme à battre

VendeurZeod.jpg

Je suis un mec sympa franchement !

Moi c'est Jacky, je ne suis pas vendeur, je suis votre ami. Enfin voilà, je suis vraiment un type comme tout le monde : 50 ans, deux mariages ratés et deux enfants (un de chaque mariage) désormais grands. Une passion consumée pour le char à voile, mais comme je vis dans le Périgord, c'est pas folichon tous les week-ends.

Pratiquement toute ma vie je cultivais des champignons sous serre, derrière une maisonnette de campagne héritée de famille. Les champignons se vendaient plutôt bien sur le marché, mais de toute évidence ça ne payait que le loyer, la graille, les crédits. Qui veut d'une vie aussi morne, sans but et sans piment ?

Puis j'ai entendu parler d'un concept révolutionnaire, une idée qui allait changer la vie des gens. Quelque chose fait par les humains pour les humains, dans un esprit philanthrope, humaniste, altruiste. Ça m'a touché en plein cœur, une bouffée d'oxygène, de l'espoir dans quelques mots. C'était au détour d'un supermarché, je choisissais tranquillement mon café quand une femme d'un certain âge, bien portante mais dont les fossettes creusant les joues boudinés la rendait sympathique, vint me demander quel café je buvais. Je lui expliquais alors mes petites habitudes : j'apportais mon sachet de café soluble au bar et demandait une tasse d'eau chaude au serveur. Elle me dit alors : « mais mon bon monsieur, n'en avez-vous pas marre de payer votre essence si chère ?! ». Je n'ai pas compris tout de suite que la question était rhétorique, alors j'ai répondu oui instinctivement. Et c'est là qu'elle a sortie de son sac, la voiture qui allait changer ma vie.

ZeodSupermarché.jpg

La providence.

Dans un premier temps je suis resté hébété, je me suis demandé ce qu'une fusée-suppositoire pouvait apporter à ma culture de champignons. Je lui ai demandé si cette grosse machine pouvait touiller le sucre dans le café, ou bien capter Canal + sans payer le décodeur. Elle me répondit : « Mais mon pauvre monsieur, vous ne réalisez pas ! Vous avez devant vous...

[modifier] la première voiture qui ne consomme rien du tout ! »

Woaoh. Le paquet de café soluble m'a échappé des mains. Le bruit mat qu'il fit en tombant à quelques centimètres du museau de cette merveille me tira de ma stupéfaction. Paradoxalement, c'est au moment où ce café s'échappa de mes mains que mon rythme cardiaque accéléra. Lentement, les yeux grands ouverts et les lèvres entrouvertes, je m’agenouillai sans perdre cette merveille du regard. Sans ciller. Je tâtonnais le sol à la recherche de mon café et le trouvas. Je profitais de ce point de vue nouvellement acquis par la flexion de mes jambes pour apprécier la finesse des roues avant, la sculpture de la carrosserie et ses courbes fuyant vers le cockpit. J'étais électrisé.

Ma bienfaitrice, que dis-je, mentoresse, me regarda avec un sourire satisfait. Elle finit par me lancer : « Je sens qu'elle vous plaît, et je sens que vous désirez changer de vie, n'est-ce pas ? ». Il me fallut quelques secondes pour percuter la question et hocher la tête de haut en bas, en signe d'approbation. Elle avait tellement raison. Ma vie pouvait changer grâce à cette voiture. Ma vie et celle de tant d'autres gens. Elle m'avait offert une illumination, comme si la terre avait finalement décidé de me rendre grâce. Et au fond de mon âme, je sentais qu'il s'agissait là d'une providence, d'un signe, d'un tournant dans ma vie jusque là morne.

- « Madame, je veux cette voiture, et je veux l'offrir au monde. Je veux rendre la vie des gens meilleure. S'il-vous-plaît dîtes-moi comment faire. » - « Mais certainement ! La voiture ne coûte que 150 000 euros, ça peut paraître une petite somme, mais il faut penser aux bienfaits sur la santé et le porte-monnaie, à court et long terme ! » - « Bien entendu ! Je suis certain que c'est très vite amorti ! » - « Vous me semblez un brave homme ! Sachez alors que vous pouvez accélérer l'amortissement en faisant passer le mot à votre tour ! Il vous suffit d'investir 1 million d'euro pour obtenir notre pack Gold qui comprend 10 ZEOD RC avec une réduction de 30% ! Ainsi vous pourrez à votre tour les revendre avec une marge de 50% ! » - « Waouh c'est merveilleux ! Je rêve depuis si longtemps d'une vie fantastique faîte de richesse, d'altruisme et de richesse ! » - « Il me reste à vous donner le bon d'inscription, et vous expliquer pourquoi cette voiture miraculeuse ne consomme rien : elle a un moteur électrique qui ne fonctionne pas, ce qui fait qu'elle ne roule p...[1] » - « On s'en fout ! Je ne suis pas un vendeur ! Je suis un bienfaiteur ! Ce qui compte c'est qu'elle ne consomme rien, et ça c'est fabuleux ! »

Ma nouvelle vie a ainsi débuté. J'ai hypothéqué ma maison et les reins de mes deux enfants, pour me lancer dans cette quête humaniste qui me rendra si fier : apporter aux hommes la voiture qui ne consomme rien. Et désormais, c'est à votre tour de bénéficier de cette chance !

[modifier] Saisissez votre chance et rejoignez le cercle des vainqueurs bienheureux !

  1. Paragraphe informatif pour comprendre un peu mieux cet article : dans la vraie vie, cette voiture de compétition fabriquée pour les 24 Heures du Mans, comporte un moteur à explosion classique ainsi qu'un moteur électrique alimenté par la récupération d'énergie au freinage. Ce petit bolide très moche avait pour objectif de réaliser un tour de circuit entier en mode tout électrique. Elle y parviendra lors d'une séance d'essai, mais la voiture était tellement peu fiable qu'elle ne fut en tout et pour tout que 21 tours au cours de la semaine de la course, contre plus de 600 pour la plupart des autres concurrents. Le système électrique foireux et de nombreux autres problèmes feront que la voiture ne tiendra que 20 minutes en course. Etant issu d'un grand constructeur (Nissan), la ZEOD s'est donc attirée les foudres de tout le public, et c'est pourquoi cet article se fout ouvertement de sa gueule. L'angle choisi fait référence à l'arnaque organisée qu'est le marketing de réseau, et fait fortement référence à une expérience vécue personnellement. Merci d'avoir lu jusque là, en vrai ça me fait plaisir de te raconter ma vie, pense à laisser ton e-mail dans la page de discussion, peut-être qu'on pourrait se revoir autour d'un verre un de ces soirs ?


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia