Nicolas Sarkozy, in Le Monde de Narnia

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le personnage de Nicolas Sarkozy, dit le Nain Magique, apparait dans l’œuvre littéraire enfantine de CS Lewis Le Monde de Narnia. Personnage populaire chez les fans du récit, les narniasophiles, le Nain Magique est un mystérieux gnome qui s’habille de vêtements cousus d’argent et d’or qui vit dans la tour d’ivoire aux milles pierres précieuses. Avide de pouvoir et de richesses, c’est le cupide méchant du tome 3 du Monde de Narnia : Le Nain Magique, le Chapeau et le Pain d’Epice.

Le Monde de Narnia

Narniakozy

Un très beau film de fantasy patriote.

Le Monde de Narnia est une saga littéraire de l’écrivain alcoolique CS Lewis, grand-père de Carl Lewis. Sa remarquable particularité est l’indigence de sa narration, et la légèreté de sa conception : les tomes ne se suivent pas et les personnages, incohérents, ressuscitent fréquemment, ou disparaissent sans explication d’un volume à l’autre. L’auteur a expliqué s’être inspiré de TF1, et du passage dans le désordre des séries télévisées ayant une trame à suspense et une évolution chronologique (Dr House, Lost).

L’innovation apportée par ce type de diffusion contribue à affaiblir le récit, voire gâcher l’histoire. C’est une figure de style employée également par Canal + et particulièrement Laurent Weil, qui n’hésite pas à présenter de grands films en anéantissant sans aucune pitié tout le suspense. De même, le journal Télérama et le journaliste Jean-Baptiste Thoret ont cette spécificité de donner le nom de l’assassin d’un whodunit dans l’introduction d’une critique de film.

A noter que les chroniques de Narnia ont logiquement été adaptées au cinéma, dans un grand film français produit par Dominique Farrugia et interprété par Manu Payet, Tomer Sisley et Christian Clavier.

Critique de l’adaptation cinématographique du tome 1 du Monde de Narnia (Le Lion, la Sorcière et l’Armoire Magique) dans Télérama

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, des enfants échappent aux bombardements londoniens en se réfugiant dans une armoire magique qui les téléporte dans un monde merveilleux peuplé de créatures fantasmagoriques et d’animaux parlants. Cependant, ce monde est lui aussi en guerre, et c’est bien triste, mais après de nombreuses péripéties dont la mort et la résurrection d’Aslan le lion - personnage central de l’histoire, les enfants combattent la sorcière blanche et mettent un terme au conflit, puis deviennent souverains de Narnia.

En adaptant au cinéma le chef-d’œuvre de CS Lewis, le réalisateur de navets populistes Louis Leterrier nous a une fois de plus chié une merde pour faire du fric en surfant sur la vague Harry Potter et surtout en imitant maladroitement Shrek, le meilleur film d’animation de tous les temps. Le montage est nul, les comédiens figés, et on ne sera pas ému devant les multiples moments d’émotion sans intérêt : le jeune Edmund trahit le camp des gentils puis le rejoint de nouveau, le faune et le renard sympathiques sont assassinés par la sorcière, le vieux professeur du début est en fait le lion Aslan, le gnome maléfique s’avère être un espion… Sans intérêt comparé à un film d’Arnaud Desplechin par exemple.

Desplechinskozy

Attention : chef d'œuvre.

Description du Monde de Narnia

Stalakozy

Petit, nerveux, agressif, mesquin : vous avez bien sûr reconnu Super Mario !

Le Monde de Narnia est à l’image de notre monde à nous, dit aussi monde de merde, justement avant que la merde nous submerge. Il y a de grandes contrées verdoyantes, des plaines luxuriantes, de magnifiques déserts et de gigantesques forêts de glace. Dans ces forêts de glace, on voit bien que les stalagmites montent vers le haut et les stalactites pointent vers le bas. Dès qu’on passe en dessous, les stalactites se décrochent et essaient de nous écraser, par ailleurs, il est intéressant de souligner ce fait. Dans la plupart des jeux vidéos, les stalactites constituent un piège obligatoire des niveaux composés de grottes de glace, de cavernes de trolls et autres. Et imparablement, il faut que ces stalactites se décrochent pile-poil au moment où le personnage passe en dessous. Cela donne lieu à deux constatations :

  • Les personnages de jeux vidéos ont la poisse.
  • Les cavernes perdent tous leurs stalactites après le passage d’un héros de jeu vidéo. Si vous voulez rendre une caverne habitable, invitez donc Luigi à passer l’après midi à courir dedans.

Habitants du Monde de Narnia

Bossukozy

Un personnage attachant, contre toute attente.

Narnia abrite principalement des créatures fantastiques de type orque, elfe, centaure, nain. Il est notable que le nain, race d’êtres surnaturels dont fait partie Nicolas Sarkozy, soit à la fois une créature fantastique classique des romans de fantasy, et également une vraie infirmité du monde réel. Je doute que Walt Disney ait cependant eu le même succès en adaptant Blanche Neige et les Sept Bossus. Quoique le bossu de Notre Dame a eu son petit succès.

Il y a aussi des animaux parlants qui habitent Narnia. Ils vivent pour la plupart dans des maisons et possèdent une culture relativement occidentale, d’un point de vue tant alimentaire que dans l’agencement de leurs domiciles, et imitent les relations sociales conventionnelles de la société anglaise. C’est-à-dire qu’ils prennent le thé, sont courtois, etc. Il n’est nulle part fait mention d’animaux magiques arborant des écharpes de Chelsea ou Tottenham adeptes de la bagarre au couteau.

Personnages principaux

  • Bill, Bob, Susan et Sarah : les quatre enfants, frères et sœurs, héros de l’épopée du Monde de Narnia, sont des humains. De fait, ils sont considérés comme souverains dans le Monde de Narnia, et élevés au rang de rois par les habitants. Ce qui s’avère totalement inutile, puisque le seul truc marrant dans le fait d’être roi, c’est de pratiquer le droit de cuissage. Or il n’y a pas d’autres humains dans le Monde de Narnia. Alors à moins de promouvoir la zoophilie, c’est nib. Notons une nette orientation chez ces personnages à la fadeur, l’absence de relief et le clichéisme.
Narniania

Nos 4 héros. On comprend mieux ce qui les oppose à Sarkozy.

  • Aslan : le lion parlant, protecteur et paternaliste est en fait Dieu, et il a créé tous les univers, y compris parallèles. C’est vraiment écrit dans le dernier tome. Je viens de spoiler le récit mais c’est tellement con que je ne pouvais pas m’en empêcher. Je veux dire : à quoi ça sert d’être Dieu si c’est pour apparaître en lion merdique ? Absurde. Moi j’aurais pris dragon ou tyrannosaure, un truc classe.
Lionaslan

Grotesque.

  • Nicolas Sarkozy : le Nain Magique, dit aussi Gnome Maléfique ou Farfadet Vicieux. Le Nain Magique apparaît brièvement dans l’épisode Le Lion, la Sorcière et l’Armoire Magique : il est le serviteur de la Sorcière Blanche, le gnome qui rigole en grimaçant. Il devient ensuite le Nain Magique en se faisant élire à la tête du Pays des Méchants par les vilains gnomes qui peuplent les bas-fonds du Monde de Narnia (voir ci-dessous).
APSarkoNain

Le méchant Nain Magique.

  • Tumnus le faune : le faune, ami de la petite Sandy (ou Susie ?), est un être gentil et doux qui n’hésite pas à aider les humains. Naïf, il se fait manipuler par Nicolas Sarkozy et le fils de ce dernier, Jan-Jan, et meurt sur le pont d’Algaard, victime de la cupidité des nains (voir ci-dessous)
  • La Sorcière Blanche : la sorcière blanche Pan-Ha-Fiel tente dans le premier volume du Monde de Narnia de devenir la souveraine ultime. Mais son ridicule et son incompétence notoire l’empêche d’accéder à de hautes fonctions, malgré ses soutiens dans le Pays des Méchants. Elle meurt, dévorée par le lion Aslan (qui est Dieu, au fait).

Tomes du Monde de Narnia

  • Ep.1 : Le Lion, la Sorcière et l’Armoire Magique
  • Ep 2 : Le Cheval, la Montagne et le Polystyrène
  • Ep 3 : Le Nain Magique, le Chapeau et le Pain d’Epice
  • Ep 4 : La Grand-Mère, la Voiture et le Cendrier
  • Ep 5 : Le Putois, le Déterminant et le Trycodozome
  • Ep 6 : Le Cheval, le Chien et la Grenouille qui voulait se faire aussi grosse que le bœuf
  • Ep 7 : Le Coran, le Texas et Anne Roumanoff

Le Gnome Grimaçant

Intéressons-nous maintenant à notre vrai sujet, les aventures de Nicolas Sarkozy dans le Monde de Narnia. On sait peu de choses sur les débuts de ce personnage, que l’on rencontre dans le tome 1 : Le Lion, la Sorcière et l’Armoire Magique. A ce moment de l’histoire, Nicolas Sarkozy est le domestique de la Sorcière Blanche, loin de devenir le fameux Nain Magique, il n’est connu que sous son surnom de Gnome Grimaçant.

Il n’apparaît dans le récit que pour commettre les basses œuvres : kidnapping d’enfants, usage immodéré de la force, cambriolages, délits de stationnements… D’une flagornerie sans nom, le Gnome Grimaçant s’attire les faveurs des puissants en leur passant la brosse à cirage.

Ainsi, à la mort de la Sorcière Grimaçante, il se reconvertit en chef de bande de voyous et s’affirme définitivement comme l’ennemi des faibles et l’ami des puissants. Les Seigneurs du Mal le prennent sous son aile : Boll-Horé, le Minotaure Pervers, Bouig, le Bouc Cruel ou encore Arn Olagard’hèr, l’Araignée Poilue qui Pue, tous méchants de Narnia, vont lui permettre d’accéder à de hautes fonctions dans le Pays du Mal, où il devient bourgmestre de la contrée de Neu-Yi, située entre le Bois des Charmes et l’Ile aux Pirates.

Dans le tome 2, le Gnome Grimaçant fait donc partie intégrale de la guilde des Seigneurs du Mal. Il réunit alors une équipe démoniaque sans égal :

  • Coh-Pè, le Rat Mutant : originaire des égouts de Narnia, ce rat anthropomorphe se nourrit de fœtus de lapinous mignons. Attiré par tout ce qui brille, ce vilain rat est spécialisé dans le vol, le mensonge et l’escroquerie.
  • De Ved-Jian, l’Elfe Noir : elfe du mal, cette créature intolérante et violente s’apparente à une sorte de mercenaire cruel au cœur de pierre, sournois et sans pudeur.
  • Rozlyne, l’Ogresse Débile : ce personnage caricatural de Castafiore imbécile se déplace lourdement tant sa graisse la gêne. Elle dévore les enfants malades, qu’elle va directement chercher dans les hôpitaux.
  • Jan-Jan, le Pétoncle Farceur : le fils qu’a eu le Gnome Grimaçant avec la Sorcière Blanche est devenu un adulte. Si sa carrure dépasse celle de son paternel, en revanche son esprit est aussi vide que la Vasque du Destin du Monde de Narnia.
  • Brix Hors-de-Feu : le Zombi Nazi. C’est un zombi et il est nazi.

Dans le tome 2, alors que les héros délivrent le prince Caspien de sa prison magique, Nicolas Sarkozy s’arrange pour devenir le chef du Pays du Mal, afin de prendre le contrôle total sur Narnia.

Le Nain Magique

Devenu Maître du Mal, le Nain Magique s’installe dans sa haute tour d’ivoire aux milles pierres précieuses, et envoie ses sbires maléfiques terroriser la population de Narnia (tome 3). Sa stratégie envers les gentils est de les terrifier pour les paralyser ; pire, certains rejoignent ses rangs comme le faune Tumnus, ce qui d’ailleurs entraînera son trépas, dans l’épisode du pont d’Algaard.

Le pont d’Algaard

Dans cet épisode, Nicolas Sarkozy et son fils Jan-Jan traversent la contrée de Grougnak, forêt tropicale et inquiétante, pour rejoindre Neu-Yi. Tumnus le faune les accompagne, de mauvais gré. Il a trahi ses amis en passant dans le camp des mauvais, appâté par le pouvoir. Le Nain Magique Nicolas Sarkozy comprend son désarroi.

Nicolas Sarkozy : Ecoute Tumnus, cesse de t’apitoyer sur ton sort. Tes amis, ce sont des racailles, et la racaille, moi je la passe au Char Clair.

(NB : le Char Clair est une machine de guerre inventée par le génie du Mal Géno-Géan, le savant fou à deux têtes)

Tumnus : Très bien maître, excusez-moi d’être mélancolique, je suis indigne…
Jan-Jan : Père, pourquoi retournons-nous à Neu-Yi ?

Les trois maraudeurs s’aventurent plus profondément dans les bois.

Nicolas Sarkozy : Eh bien mon petit Jan-Jan, tu sais que depuis que je suis maître du Mal, je n’ai plus le temps de régir le pays de Neu-Yi. Aussi, pour prouver à Tumnus mon amitié, j’ai décidé de le placer au pouvoir.
Tumnus : Merci maître, je n’en mérite pas tant.

Pour sortir de la forêt de Grougnac, il faut passer sur le pont d’Algaard, un pont en ruines. Au dessous, un terriblement profond précipice menace les voyageurs. Nicolas Sarkozy et son fils Jan-Jan ne s’inquiètent pas, contrairement au faune qui refuse d’avancer sur le pont de bois, délabré.

Tumnus : On…on ne peut pas monter dessus… On va tomber !
Nicolas Sarkozy : Mais non Tumnus ! Jan-Jan et moi on va te porter puisque tu trembles !
Tumnus : C’est… C’est vrai ? Vous feriez ça ?
Nicolas Sarkozy : Mais oui ! Allez, monte sur nos épaules !

Les deux méchants soutiennent alors Tumnus, terrorisé par le vertige. Arrivés au milieu du pont, Nicolas Sarkozy échange un clin d’œil avec Jan-Jan.

Tumnus : Hé mais ? Qu’est-ce que vous faites ? Vous n’allez pas me lâcher, hein ?
Jan-Jan : Mais non Tumnus ! On te soutiendra A MORT !

Et alors, les deux affreux lancent Tumnus dans le vide, en éclatant d’un rire moqueur. Tumnus chute dans le vide la tête la première.

Tumnus : Noooooooooooooonnn !
Jan-Jan, sarcastique : Tumnus non ! Non ! Non !

Les deux méchants s’arrêtent de rire. En contrebas gît le corps de Tumnus, qui ne verra jamais Neu-Yi.

Nicolas Sarkozy : Il suffit. Rentrons au Royaume, j’ai des lutins à expulser. De plus je lui ai fait les poches, à ce minable. Allons nous offrir des bijoux.
Tumnus le faune

Tumnus le gentil faune.

Le règne du despote

Sous le règne du Nain Magique, les choses se corsent pour les habitants du Monde de Narnia. Les étrangers de types hobbits, ents ou oliphants sont reconduits à la frontière et rapatriés au pays de Tolkien. Il en va de même pour les hippogriffes ou les elfes de maison qui sont expulsés vers Poudlard en charter. Du coup, l’opinion publique est chamboulée : les ogres racistes sont contents, mais les faunes de la forêt sentent comme un malaise.

De plus, Nicolas Sarkozy décide de ne plus rémunérer les druides castors qui dispensent la bonne santé ou les gardes centaures qui assurent la protection des habitants de Narnia contre les menaces externes. Pour faire des économies, dit-il, alors qu’il utilise le trésor de Narnia pour s’acheter des bagues en or et des couronnes de diamant.

Sur le plan économique, la stratégie du Nain Magique est claire. Il augmente les taxes sur les travailleurs (archers elfes, forgerons nains, animaux parlants, Père Noël) et redistribue les richesses aux Seigneurs du Mal. Cette politique de l’emploi provoque la colère et le mécontentement, et les habitants se tournent bientôt vers leurs vrais héros, les quatre enfants insipides intrépides, Joe, Jack, William et Averell - à moins que ce ne soit Leonardo, Michaelangelo, Donatello et Raphael ?

La fin de la tyrannie

On me fait signe qu’en fait les noms des héros sont Pim, Pam, Poum et le capitaine. Ok, au temps pour moi.

A la fin du tome 3, alors que tous les habitants du Monde de Narnia veulent se débarrasser du Nain Magique, hormis bien entendu les riches béni-oui-oui qui profitent de ses largesses, nos quatre héros, Riri, Fifi, Loulou et Onc’Donald élaborent une redoutable stratégie pour se défaire du tyran : lui faire découvrir l’amour.

Ils persuadent une ravissante dryade, Kah-Ar LaBru-Ni de coucher avec Nicolas Sarkozy. La jolie créature accepte de se sacrifier pour sauver Narnia, ce qui fait dire au lion Aslan qu’elle est très courageuse. En effet, les fesses de Nicolas Sarkozy remplissent à elles seules plusieurs pantalons. Et quand les faunes de la forêt le voient faire son jogging tout nu, ils savent bien que ce n’est pas pour le sport mais pour se torcher les fesses sur la pelouse après avoir fait caca [1]. C’est dire le charme naturel dégagé par le personnage, qui ne doit sa réussite qu’à son charisme de brute et son argent.

Aussi, la belle dryade, après avoir été introduite par le vil nain, s’enfuit par la porte de service du palais de Nicolas Sarkozy. Le Nain Magique la poursuit : « Reviens poulette, j’en ai encore dans mon chargeur ! » clame-t-il en désignant son serpentin d’Alabama. Ce qu’il ignore, c’est que les héros, François, Mick, Annie et Claude (sans oublier le chien Dagobert) ont construit un piège vietnamien à bambous pointus, qui embroche le Nain Magique dès qu’il sort en rut de sa tour d’ivoire. Le monde de Narnia est sauvé ! Hourra pour Kah-Ar LaBru-Ni, pour les pièges vietnamiens et pour les quatre enfants malicieux, Georges, Paul, John et Ringo !

Piege viet

Super les pièges vietnamiens !


  1. Cette blague a été volée au site Humour.com


Qu'avez-vous pensé de Nicolas_Sarkozy ?
 
801
 
527
 
180
 
113
 
231
 
818
 
402
 

Ce sondage a été créé le juillet 6, 2008 18:26 et 3072 personnes ont déjà voté.


ClownPolitique  Portail du Gouvernement

Bestof v1
Meilleurde
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !


Les grands monarques de France
Couronne galette rois
·Place aux rois: Clovis (466-511) · Dagobert (602-638) · Pépin le bref (751-768) · Charlemagne (768-814) · Raoul (923-936) · Louis IX dit Saint-Louis (1214-1270) · Anchois Pommier (1515-1547) · François II (1547) · Henri IV (1589-1610) · Louis XIV (1643-1715) · Louis XVI (1774–1792) · Napoléon Bonaparte (1799-1814 et 1815) · Jean-François Ier (1815) · Napoléon III (1848-1870) · Adolphe Thiers (1871-1873) · Philippe Pétain (1940-1944) · Charles de Gaulle (1959-1969) · Georges Pompidou (1969-1974) · Valéry Giscard d'Estaing (1974–1981) · François Mitterrand (1981-1995) · Jacques Chirac (1995-2007) · Nicolas Sarkozy (2007-2012) · François Hollande (2012-....) · Sondage W. Présidentiel (2012-2022)

wikia