Utilisateur:Monsieur Brouillon/Nicolas Copernic

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Pendant que Galilée ne sait pas quoi branler, Copernic... »
~ Sacha Guitry à propos de l'astrologie

Nicolas Copernic est un astronome né en 1473 (septante-trois ou soixante-treize, j'en viens à penser que les chiffres ont été inventés pour que chacun les prononce à sa façon) et il est mort en 1543 (chacun s'accordera à dire quarante-trois).

Son nom originel est imprononçable, du fait qu'il était polonais (essayez de nous faire croire que Chopin n'est pas un pseudo...). Mais peut-on seulement affirmer que Copernic était polonais, alors que la Pologne telle que nous la connaissons n'existait pas encore ? Il s'agit donc d'un imposteur que le gouvernement polonais a d'ores et déjà déclaré "traître à la nation polonaise" en 1948 après que le gouvernement polonais en collaboration avec celui de l'URSS ne trouve trace d'une conjuration ourdie par Copernic lui-même en 1503.

[modifier] Œuvre de Copernic

Il fait des études brillantes (il sait lire dès le CM1 et peut enchaîner des phrases quand il entre en seconde !) mais décide de devenir un grand scientifique au grand dam de son entourage qui le voyait déjà couvreur-zingueur.

Cet homme a eu le culot d'affirmer que la Terre tournait autour du Soleil, qui était le centre de l'univers. Cela a créé un grand émoi à l'époque, où il était très mal vu de tourner autour de qui que ce soit. Son pote Galilée a d'ailleurs tenté un dialogue avec l'autorité papale. Après que la maîtresse du pape lui ai fait des avances, il dira : "Et pourtant, elle tourne !" ce qui déclencha l'ire du pape qui le condamna à mort parce qu'il n'avait rien d'autre à faire ce jour là.

Quoi qu'il en soit, sa théorie a été adoptée au XVIIè, XVIIIè, XIXè voire XXè et XXIè siècles pour les plus cons.

[modifier] La femme de Copernic

Elle s'appelait Madame Copernic.


Oooooh je vous vois venir, là, avec vos jeux de mots en cul de bouteille et tirelipinpon-et-puis-s'en-vont. Laissez moi vous dire que c'est un peu facile, de se gausser d'une femme qui porte un nom aussi terrible. Copernic. Copernic ta mère, oui. En voilà des jeux de mots qui ont dû la faire pleurer quand elle était petite. Si vous voulez mon avis, c'est dégueulasse, et voilà tout.

Et à ceux qui avancent que Copernic n'est pas son nom de jeune fille et que subséquemment à l'école ça devait pas être si terrible que ça, je réponds que peut-être, mais que c'est pas le problème, et que si tu veux te battre, amène toi à la récré boule de suif, parce que ça va chauffer pour tes étagères à mégot, enfoiré de bâtard.


691px-Pi-CM.svg  Portail des Sciences sérieuses  •  Photo Bio  Portail des Gens  •  Sm rr flyingsaucer  Portail de l'espace

wikia