Nicolas Cage

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
NicolasCageTitle


Nicolas cage est un acteur américain, connu pour être le plus doué de sa génération.

[modifier] Prémices

Neveu de Francis Ford Coppola, il passe une enfance sans histoires. Son destin se scelle le jour de ses 16 ans pendant sa fête d'anniversaire. Au moment de lui servir sa poire Belle-Hélène, Nicolas constate à son plus grand désarroi que son dessert est totalement dépourvu de supplément chocolat, c'est alors qu'il décide de montrer son mécontentement en se roulant par terre et en hurlant à qui veut l'entendre qu'il se retiendra de respirer jusqu'à ce qu'on lui apporte ce fameux supplément. Interpelé par ce qui est en train de se passer, Francis Ford Coppola est vite conquis par le talent de son neveu, capable de jouer à la perfection la tristesse, la colère et la frustration en même temps, comme aucun acteur ne l'avait jamais fait auparavant. Il lui conseille alors d'intégrer l'Actor's Studio afin de parfaire sa technique de comédien et ainsi embrasser une carrière d'acteur.

ActeursAccessoires

Snobisme hollywoodien oblige, peu d'acteurs osent reconnaître qu'ils ont débuté leur carrière en tant qu'acteurs accessoires


Sa formation achevée, Nicolas décide de s'installer à Los Angeles afin d'y débuter sa carrière. Cependant, il se rend vite compte de la difficulté à percer dans le milieu. Il voit les portes de tous les plus grands producteurs se refermer devant lui, constatant qu'il n'est pas aisé de débuter une carrière quand on est le neveu de Francis Ford Coppola. Nicolas conclut vite qu'il doit faire ses preuves avant de pouvoir prétendre à un vrai rôle dans un film. N'étant pas du genre à renoncer, il décide de commencer en bas de l'échelle en débutant sa carrière en tant qu'acteur accessoire.

L'utilisation d'un « acteur accessoire » est une technique cinématographique répandue chez les réalisateurs un peu trop perfectionnistes. Lorsque les différents objets qui composent le décor d'une scène ne font pas assez ressortir l'ambiance initialement souhaitée par le réalisateur, il remplace alors un ou plusieurs objets par de véritables acteurs qui permettront alors de sublimer la séquence et ainsi reproduire l'atmosphère telle qu'imaginée par le réalisateur.

Tout commence pendant le tournage de « The Shining », film réalisé par le grand Stanley Kubrick. Après avoir visionné la scène où le petit Danny joue dans le couloir, Kubrick constate avec dépit que la plante verte du fond ne retranscrit pas l'effet tragique tel qu'il l'avait imaginé. C'est là qu'il fit alors appel aux talents de Nicolas Cage afin qu'il se substitue à la plante pour ainsi donner toute la dimension dramatique souhaitée par le réalisateur.

NicolasCageRole1

Scène du couloir initialement filmée. On constate rapidement qu'aucune dramaturgie n'émane de cette scène.

NicolasCageRole1

Scène du couloir avec Nicolas Cage dans le rôle de la plante. On voit tout de suite que l'aspect dramatique de la scène est sublimé par la prestation de Nicolas.


NicolasCageRole1res

Nicolas Cage interprétant la plante dans « The Shining »

Bien entendu, le rôle d'acteur accessoire est certainement la position la plus ingrate dans le milieu du cinéma. Bien que l'on remarque immédiatement que la scène où Nicolas joue le rôle de la plante est nettement plus dramatique, il est impossible pour le spectateur lambda de se rendre compte qu'il s'agit bien là d'un acteur et non d'un végétal quelconque. Ce qui souligne d'autant plus le talent de l'acteur à s'immerger dans son rôle. Cependant, si on effectue un zoom sur cette séquence, on décèle alors qu'il s'agit bel et bien de Nicolas Cage. On peut également constater le professionnalisme de l'acteur qui n'a pas hésité à insérer une branche de sapin dans sa narine afin d'accentuer l'effet végétal requis par son rôle.

Les professionnels avertis voient très vite en Nicolas un réel potentiel pour interpréter n'importe quel objet. S'ensuit alors une grande carrière d'acteur accessoire où il interprètera entre autre la rampe d'escalier dans « Scarface », le canapé de Dustin Hoffman dans « Tootsie » ou encore le piquet de tente de Willem Dafoe dans « Platoon ».

La performance la plus remarquable de Nicolas Cage en tant qu'acteur accessoire reste sans doute son interprétation dans « Rencontres du troisième type ». Cela faisait des mois que Steven Spielberg essayait en vain de tourner la scène finale de l'arrivée des aliens. Bien qu'ayant fait de nombreuses prises, Spielberg n'arrivait toujours pas à mettre en exergue le côté épique de l'arrivée du vaisseau. C'est alors que son ami Stanley Kubrick lui parla de cet acteur accessoire qui était capable de transcender n'importe quelle scène par son aura et son talent. C'est ainsi que Nicolas Cage interpréta avec brio une des lumières du vaisseau spatial dans le film de Spielberg. Sa performance sera saluée par l'ensemble de la profession et son interprétation sera jugée comme le summum du jeu d'acteur accessoire, jamais égalée jusqu'à ce jour.

NicolasCageRole3

Un des rôles les plus émouvant dans la carrière d'acteur accessoire de Nicolas Cage, interprétant une des lumières bleues du vaisseau spatial de « Rencontres du troisième type ».

NicolasCageRole3Res

En zoomant sur la séquence, on peut constater que Nicolas a utilisé le même procédé que pour « The Shining » en insérant une ampoule bleue dans sa narine afin de mettre en avant l'effet lumineux du vaisseau spatial, tel que demandé par Steven Spielberg.

Son destin bascule lorsque David Lynch lui offre le rôle de la bouée du bateau dans « Éléphant Man ». Alors au sommet de son art Nicolas décide de tout miser sur la sobriété requise par le rôle en interprétant la bouée sans même insérer une valve dans sa narine. David Lynch est subjugué par la capacité de Nicolas à se fondre dans un rôle. Il lui propose alors d'interpréter le rôle principal dans « Sailor et Lula » qui marqua ainsi les débuts de Nicolas Cage en tant que véritable acteur, où il put finalement jouer le rôle d'un être humain et pas celui d'un putain d'objet inerte.

NicolasCageRole2

La scène du bateau dans « Éléphant Man » avec Nicolas Cage dans le rôle de la bouée de sauvetage.

NicolasCageRole2res

Nicolas Cage a prit le parti d'interpréter la bouée en accentuant le côté caoutchouteux de son rôle.


[modifier] L'acteur

Suite à sa prestation dans « Sailor et Lula », Nicolas Cage est vite reconnu comme acteur à part entière. Grâce à sa capacité à interpréter une très large palette d'émotions, il est sollicité par les plus grands ce qui lui permet d'exercer son art dans de nombreux films aux styles très différents. Il interprète les personnages qu'on lui confie avec une dextérité qui lui est propre utilisant avec justesse son jeu d'acteur inné afin de transcender le rôle.

Petit échantillon de la palette d'émotions qui caractérisent le jeux d'acteur de Nicolas Cage :

NicolasCage

Nicolas cage interprétant « La peur »





NicolasCage

Nicolas cage interprétant « La tristesse »





NicolasCage

Nicolas cage interprétant « La joie »





NicolasCage

Nicolas cage interprétant « Le désir »





NicolasCage

Plus complexe, Nicolas Cage interprétant à la fois « l'angoisse », « la folie », « le doute » ainsi qu'« une irrépressible envie de chier causée par une gastro-entérite mal soignée »


[modifier] L'apogée de sa carrière

Son rôle le plus abouti est sans conteste le personnage de Castor Troy qu'il interprète dans le film « Volte Face ». Alors que le tournage allait débuter, John Travolta , l'un des acteurs principaux, se désista au dernier moment. Décontenancé, John Woo, le réalisateur du film, annonça l'annulation du film à toute l'équipe. Voyant s'échapper l'occasion de laisser exploser à la face du monde tout son talent, Nicolas Cage proposa alors au réalisateur d'interpréter également le rôle de John Travolta. Interloqué, John Woo demanda alors à Nicolas comment il comptait s'y prendre pour interpréter les deux rôles, notamment lorsqu'ils doivent apparaître tous les deux dans la même scène. Nicolas Lui expliqua alors qu'il avait juste à placer quelques miroirs aux endroits adéquats et qu'il s'occuperait du reste. John Woo finit par céder et suivit les recommandations de l'acteur. C'est alors que le miracle se produisit, lorsqu'ils commencèrent à tourner le face à face Nicolas Cage / John Travolta initialement prévu, John Woo se rendit compte avec Stupeur que non seulement Nicolas Cage interprétait son rôle avec brio mais qu'il était également capable de se refléter dans le miroir... en John Travolta ! C'est ainsi que Nicolas Cage joua les deux rôles principaux avec tout le talent qui le caractérise.

VoltefaceMovie

Quintessence du jeu d'acteur de Nicolas Cage qui arrive à se refléter dans le miroir en John Travolta.

Apeuré de voir que Nicolas Cage pouvait interpréter son rôle sans même que les spectateurs puissent voir la supercherie, John Travolta fit tout pour cacher la vérité. Grâce à son réseau de scientologues infiltrés dans les plus hautes sphères du monde du cinéma, John Travolta réussit à faire modifier l'affiche du film et ainsi cacher l'atroce vérité au public.

AfficheVolteFaceCage

Affiche originelle du film « Volte Face ».


48px-Video-x-generic.svg  Portail du Cinéma

Qu'avez-vous pensé de Nicolas Cage ?
 
42
 
120
 
14
 
8
 
8
 
10
 
15
 

Ce sondage a été créé le février 3, 2010 21:26 et 217 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Autres langues
wikia