Nicolas Bedos

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Nicolas Filsde Bedos est un écrivain, humoriste, insoumis et dissident du pouvoir en place, vivant au fin fond d’un ghetto glauque de la banlieue parisienne, qui défend les oubliés et la majorité silencieuse ; il passait à la télé, mais il dérangeait vraiment beaucoup la caste politique, et il a du arrêter ; en ce début de troisième millénaire après le mythe lointain de Jésus le barbu, il s’impose comme le sauveur populaire de la France et de l’humanité, certain le surnomme «  Le provocateur au grand cœur »ou encore «  l’emmerdeur officiel du système ».

Nicolas-bedos.jpg

On le sent vraiment pret au combat.


[modifier] Le petit écran révèle parfois des gens hors-norme, engagés, indépendants et libres.

Vers 2010, avec l’aide et l’argent de son ami révolutionnaire et nationaliste Franck Olivier Gilbert, il crée une émission de télévision insurrectionnelle sur France 2 «  Semaine vraiment ultra Critique ! », dans laquelle il invite les masses à ne plus se soumettre à l’ordre établi, et dénonce le train de vie des élites, et tente de démolir l’UMP et le PS, ces deux pauvres partis qui accaparent l’espace politique et qui font semblant de s’opposer, mais qui s’opposent en fait, selon lui, à « l’épanouissement du peuple misérable qui meurt de faim tous les jours de l’année depuis trop longtemps et ne peut plus s’acheter un sandwich à midi ou le soir ». Il va même jusqu’à déclarer que Martine Aubry, la menteuse du PS ( baptisé génialement par Nico l'anti-facho : Parti Strauss-Kahnien) est « un peu trop grosse mais pas énorme non plus », et que Jean-François Copé, le menteur de L’UMP, (surnommé très drôlement par Nicolas l'antifa : L’Union pour la Mainmise sur le Peuple) n’est « pas très gentil mais pas trop méchant quand même, ça va ». Mais jusqu’où va-t-il aller ? Il est fou ou quoi merde ? Veut-il se faire assassiner par les collabos de l’Elysées qui mangent l’argent du contribuable crotté ? Les vrais rebelles comme lui meurent toujours dans d’étranges circonstances… Ne s’en est-il pas aperçu dans sa tête ? A quoi joue-t-il ? Peut-être tient-il à crever pour la liberté de la France qui court un grave danger car c’est une bonne raison de mourir selon lui?


Nicolas Bedos.jpg

"Ce n’est pas bien ce qui se passe en ce moment ! Les chefs d’états sont tous coupables, n’est-ce pas frantzssse hein ? On est là pour que ça change vraiment de suite pour toujours !" .

[modifier] Arrêt de son émission trop dérangeante et décès de Frantz Oliver G.

A priori, Nicolas Bedos n’a peur de rien. Il est plus remonté et rebelle que jamais, surtout après la mort inexpliquée et vraiment très louche de Frants Olivié Gizzbair, et l’arrêt de l’émission « Semaine vraiment ultra Critique ! », arrêt brutal et mystérieux sans doute organisé sournoisement par les gros bourgeois et les gros patrons qui voulaient rester riches et continuer à fumer leurs gros cigares sur des gros yachts, et à s’enrichir toujours plus sur le dos des braves français sans cervelle, trop débiles pour réfléchir à comment renverser l’establishment cupide et sans scrupule. La France populaire soutient Nicolas, le roi de la France d’en bas, tout le monde adorait son émission géniale et hautement transgressive, véritable critique de la société actuelle, véritable fouteuse de merde parmi les médias et journalistes collabos qui ont peur d’être remercié, ou de recevoir une fessé cul-nul de Matignon pour avoir dénoncé l’horrible dictature fasciste et néfaste qui s’étend partout dans le monde entier de manière subtile , pour que les gens ne s’en rendent pas compte dans leurs têtes d’idiots soumis, têtes d’esclaves endettés par les usuriers méchants et capitalistes.

Nicolas Bedos 2.jpg

Ce gars-là, il aura fait trembler l’état, paix à son âme. On t’aime Franz, tu as toujours soutenu les plus modestes .


[modifier] Trouver un nouvel allié

En bon Anarchiste de salon, et subversif du premier arrondissement, ayant perdu son ami révolutionnaire avec lequel il faisait son émission corrosive, Nicolas Bedos se lie avec le très révolté de boite de nuit Frédéric Beigbeder, un grand écrivain dans VSD, qui dit vraiment tout ce qu'il pense, notamment dans le très grinçant magazine "Voici"( entre les seins de Claire Chazal et les sandales-tropéziennes de Paris Hilton) et meme à Canal +, c'est un contestataire furieux à la plume aiguisée, vrai Casse-couilles national des élites et des banques qui se goinfrent vraiment trop, Rebelle kamikaze ultime, et Dj qui résiste à la pensée unique, tout comme lui et feu Frantz Oliviet.

Nicolas Bedos 3.jpg

Nicolas retranché avec Frédo « l’escroc » Beigbeder dans leur ghetto de banlieue, sans doute dans un bunker secret à l’abri des bombes, en train de planifier la révolution sur ordinateur contre l'infame dictature oppressante avec des copines dissidentes, pour que les pauvres soient enfin moins pauvres et qu’il y ait plus d’égalité sur terre et moins d’inégalité, et plus d’humanité...


Photo Bio.png  Portail des Gens

Et vous, que pensez-vous de Nicolas Bédo ?
 
29
 
9
 
6
 
46
 

Ce sondage a été créé le juin 26, 2012 00:18 et 90 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia