Ne lisez pas cet article

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
NLcle.jpg

Ne lisez pas cet article. Non franchement, ça ne vaut vraiment pas la peine. Rien que le titre. Comment l’auteur peut-il penser qu’on va s’intéresser à un texte dont le titre est à ce point répulsif ? Employer l’impératif de cette façon, c’est désobligeant. Aucun lecteur ne veut qu’on lui dise quoi faire et comment le faire, à part les lecteurs de manuels d'instructions Ikea mais ils sont finalement assez peu nombreux. Vraiment, tout est fait dans ce titre pour faire fuir. Quand bien même un visiteur un peu curieux aurait l’idée d’aller un peu plus loin, il est évident que dès les premières lignes du texte il regrettera son erreur et partira sans demander son reste à la recherche d’un article réellement drôle ou intéressant, voire les deux. Ce n’est pas ça qui manque ici.

Et encore, si l’auteur s’était contenté de trouver un titre abominable, ça passerait encore. Mais en plus il s’est fendu d’une introduction totalement imbécile où il semble chercher à justifier son idée de départ de la façon la plus péremptoire possible. On dirait vraiment qu’il veut vous prendre pour des cons. Et pour être bien certain que vous n’aurez aucune velléité d’aller plus loin dans sa prose, il va même jusqu’à ajouter une image dont le seul rôle est de souligner l’ineptie totale de ce que – faute de mieux – on appellera une tentative désespérée pour convaincre les lecteurs les plus courageux qu’il est vain de poursuivre.

[modifier] Chapitre I : pourquoi se fatiguer à trouver un titre à ce chapitre

Ça en devient presque risible tellement ça frise le ridicule. Non content d’avoir perdu tous les lecteurs potentiels avec un titre et une introduction aussi décourageants que catastrophiques, voici que l’auteur pousse le vice jusqu’à se fendre d’un premier chapitre. Non seulement cela touche au superfétatoire le plus extrémiste, mais en plus cela induit la possibilité de trouver par la suite un second voire un troisième chapitre et pourquoi pas un quatrième et ainsi de suite. Enfin si ça l’amuse. Et pourquoi pas des sous-parties tant qu’il y est ?

[modifier] Sous-partie I-I : non mais quel toupet !

Incroyable. Je disais ça pour déconner ces histoires de sous-parties mais franchement là ce n’est plus du vice, c’est carrément de la perversion. Est-ce qu’il se rend compte à quel point le fait de stocker des textes coûte de l’argent à la communauté ? Ah mais il s’en fout lui. C’est une encyclopédie libre et gratuite, tout le monde peut raconter ce qu’il veut. Après on s’étonne de trouver de la pub Google et des appels larmoyants aux dons. Mais vous savez combien Wikia doit dépenser en serveurs et en liaisons spécialisées à très haut débit le fait de pouvoir partager toute cette connaissance ? 6 millions de dollars par an ! Et tout ça pour trouver des merdes pareilles ! Quel scandale.

[modifier] Sous-partie I-II : on dépasse les bornes

Mais c’est pas possible, il en a rien à foutre de ce que je raconte. J’ai l’impression que plus il comprend que ce qu’il fait est inepte, plus il en rajoute pour s’immerger dans une horreur littéraire incommensurable. Non seulement il est certain qu’à ce stade il n’y a plus aucun lecteur, mais en plus je suis persuadé que ce connard d’auteur lui-même ne lit pas ce qu’il est en train de rédiger. On a vraiment l’impression qu’il écrit comme ça au kilomètre comme pour battre une espèce de record de l’article le plus chiant du monde. Et bien, si c’est ça son but, c’est une réussite totale.

[modifier] Chapitre II : il fallait s’y attendre

Bon au moins pour une fois il est cohérent. Il n’aurait pas fait de chapitre II j’aurais été presque déçu. C’est bizarre des fois comme on n’arrive pas à se détacher de certaines choses qui pourtant vous répugnent totalement. C’est un peu comme un petit chien pouilleux auquel il manquerait une patte. On le voit boîtiller désespérément vers une balle trop rapide pour lui et il se casse la gueule lamentablement en essayant de descendre un escalier et au lieu de lui foutre un coup de pied au cul pour lui apprendre la vie on se met à le prendre en pitié. Ça ne s’explique pas.

Enfin bon il ne faut pas non plus que ça dure trop longtemps. La pitié, ça va 5 minutes mais on ne va pas non plus en faire un mode de vie. Au bout d’un moment il va bien falloir que ça s’arrête ces conneries. Je ne suis même plus sûr qu’il se rende vraiment compte de ce qui se passe. Il en est déjà au deuxième chapitre de son horreur, tout le monde s’est barré, même moi je commence à avoir la nausée et pourtant on a l’impression que rien ne le touche. Vous savez, juste pour déconner comme ça j’ai compté le nombre de caractères utilisés pour arriver jusque là, et bien ça fait 4606 ! Tu te rends compte espèce de connard ! 4606 caractères de merde que tu nous as pondus pour rien ! POUR RIEN !

[modifier] Chapitre III : Quoi ? C'est pas encore fini ?

Non mais tu va m’écouter connard ? Ce que tu fais là est strictement inutile et tu le sais. Mais tu en as rien à foutre de ce que je raconte hein ? Oh je t’imagine bien en train de sourire devant ton écran avec un rictus tordu de satisfaction sadique. Tu crois que tu m’as coincé dans ton histoire, que je n’arriverais plus à m’en échapper

Tu utilises ton clavier pour faire de la merde et ça n’intéresse personne. Absolument personne tu m’entends ? Même ta mère elle refuserait de lire ce texte quand bien même tu l’attacherais à une chaise pendant des jours sans eau et sans nourriture. Même Alain Minc écrit mieux que toi. Ton texte pue la charogne et même s’il était imprimé sur du papier toilette, je refuserais de m’essuyer avec après une chiasse due à l’ingestion d’huitres avariées.

Tu veux battre un record, c’est ça ? Tu espère une espèce de gloire négative pour avoir conçu la chose littéraire la plus repoussante depuis l’invention de l’écriture ? Mais tu sais, si c’est ça, tu pourrais fort bien réussir pauvre enculé. Mais c’est NUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUL. Ce que tu fais là est tout simplement insultant. Insultant pour la culture. Insultant pour l’intelligence. Mais je ne me laisserai pas tomber dans le piège.

[modifier] Chapitre IV : allez il faut se calmer

Encore un chapitre ? Je n’ai pas été assez clair jusque là ? Tu sais, je connais des gens ici qui ne vont pas apprécier ta petite blague. Car c’est une blague hein ? Tu vas bientôt arrêter ? Tu ne te prends quand même pas au sérieux dans cette histoire de titre, d’introduction et de chapitres dégoutants ?

Il faut que tu cesses tout de suite. S'il te plait. Allez, tu m'as bien eu. J'ai marché dans ton histoire stupide maintenant ça suffit, on a compris.

Je... Bon j’avoue j’ai peut-être été un peu dur avec toi. Tu sais je me suis un peu emporté mais je ne pense pas tout ce que j’ai dit. Bon c’est vrai que ton texte il n’est pas terrible mais si ça se trouve on pourrait essayer tous les deux de le retravailler un peu pour obtenir quelque chose de correct. Après tout j’ai déjà lu des trucs que tu avais écrits auparavant et tout n’est pas à jeter. Je me souviens même avoir rigolé une ou deux fois. Tiens regarde pour te prouver ma bonne volonté je vais ajouter une image rigolote à ce chapitre.

Julien Dray.JPG

Tu vois, tout de suite ça détend. Il faut dédramatiser tout ça. Après tout nous ne sommes pas grand-chose ici. De pauvres types anonymes comme on en trouve plein les annuaires. Tiens regarde, elle est marrante cette phrase que je viens de dire. Tu as compris l’astuce ? Tu devrais peut-être l’ajouter à ton article. Et pourquoi pas en citation ? Tu sais des fois, une bonne citation ça peut sauver un article. Et une bonne chute aussi.

[modifier] Conclusion

Enfin tu deviens raisonnable. La conclusion. J’ai cru qu’on arriverait jamais jusque là. Je te voyais partir dans d’autres réflexions délirantes qui n’intéressent que toi mais je suis content de voir que ce que je t’ai dit t’a un peu touché. Au fond je t’aime bien tu sais. On n’a pas toujours été d’accord depuis le début mais c’est pour ton bien que je t’ai dit ça. Il faut que tu fasses des efforts pour être un peu plus compréhensible et trouver des sujets qui intéressent les gens et qui les fassent rire. Bon tu sais quoi, ce n’est pas la peine que tu te fasses chier à trouver une chute. Ce que je te propose, c’est qu’on arrête là, tu mets le mot « fin » et on passe à autre chose. Ok ?

[modifier] Tome II : Ne lisez pas non plus cet article

Enculééééééééééééééééééééééééé !


A quel moment avez vous lâché cet article ?
 
93
 
188
 
98
 
26
 
14
 
8
 
28
 
267
 
285
 

Ce sondage a été créé le février 16, 2009 11:35 et 1007 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia