Napoléon le Petit

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Votre texte
est plate.


Le capitaine bonhomme
s'est endormi...
Capitaine Bonhomme s'est endormi.png
Vite, quelqu'un aidez le capitaine !


Personnage emblématique de la mythologie Nordique, Napoleon le Petit est un chef obèse (bien évidement) de guerre Nain.

Selon les légendes il aurait uni la Chine et la Russie avant de sourire à Sarkozi le pas beau qui est lui même un nain...


[modifier] Histoire

Plus petit encore que ses congénères, il fut l'objet de moqueries pendant la majeure partie de sa puberté.
Pistonné par son père Napokron il s'engage dans la milice locale. Plus teigneux et légèrement moins bête que ses camarades, il monte rapidement en grade jusqu'à obtenir le poste de "Grand Sarkokeuf", c'est-à-dire chef de la Brigade locale.
Mégalomane et belliqueux il décide alors de se lancer à la conquête des Terres Connues, c'est à dire la petite chaine de montagnes nommée Les Monts Krémeux. Il va de village en village, obligeant les habitants valides à venir se battre pour lui, sous peine de les plonger dans l'eau chaude et de les frotter avec du savon de Marseille. Il unira ainsi plus de dix mille Nains à sa grande cause.
Son armée constituée, il décide de chasser les Elfes et les marmottes des montagnes afin d'offrir à son peuple "le plus grand territoire pour le plus grand des peuples".
Fin stratège il organise des plans d'attaques élaborés afin de ne laisser aucune part au hasard (la plupart du temps ceux-ci se résumait à lancer toutes ses troupes disponibles contre de petit villages isolés et pacifiques de moins de 100 habitants, à massacrer, piller puis brûler tout ce qui tenait encore debout, vieillards compris).
C'est au sommet de sa gloire que certains intellectuels Nains lui donneront le surnom de "Napoleon le Petit".
Mais à l'automne de l'an 52 Nain, ses rêves de grandeur le conduiront à sa perte. Dans la vallée de Watercloset, il lance une attaque contre un village Elfe ayant préparé une défense (ridicule certe mais contrecarrant tous les plans de Napoleon). Les Nains apeurés par l'arrivée de deux douzaines d'Elfes en armes fuient dans toutes les directions. C'est la Grande Débâcle. Napoleon comprend son erreur et sans plus tarder il tente une échappée en solitaire en faisant enfiler son fameux uniforme jaune et vert à un malheureux Sous-officier. Mais les Elfes ne sont pas dupes et poursuivent le Chef Nain. Dans un virage le Poney à roulette de Napoleon perd une roue et il est fait prisonnier. Emmené au village Elfe, il décide, afin de garder son honneur intact, de se suicider en trébuchant la tête la première sur une racine glissante.

C'est la fin d'un long règne de peur et de gloire, de sang et de dollars : une page de l'histoire des Nains est tournée.

[modifier] Petite histoire

  • Dans la mytholgie Scandinave, Napoleon est présenté comme un personnage aux multiples facettes. Si c'était un génial chef de guerre il est aussi décrit comme un alcoolique notoire. Proche de ses troupes il passait d'ailleurs une bonne partie de son temps en compagnie de ses hommes à s'enfiler de l'alcool de pomme de terre par litres entiers.
  • Coureur de jupon, toujours à la limite de la perversité, il est peint comme un petit obsédé au nez rouge, laissant ses mains trainer n'importe où. En campagne, à défaut de pouvoir tripoter les fesses de Naines potelées, on le représente souvent avec la main enfouie à l'intérieur de son éternel caleçon en peau de yack.
  • Amateur d'art à ses heures sobres il établit une impressionante collection de crottes de nez gelées.
  • Officiellement il épousa (de force) la séduisante José Finn mais n'eut jamais d'enfants (probablement en raison de problèmes au testicule droit). Les légendes ne précisent pas outre mesure ce point sombre de son existence.


[modifier] Citations

« Apporte-moi la bière et fait entrer les Naines. »
~ Napoleon le Petit fort à propos de sa femme.
« Petite ou grande, quelle importance... Si sa femme aimai ca... »
~ Napoléon le chanceux à propos de sa femme !
« Je ne crains pas les vieilles marmottes. »
~ Napoleon le Petit
« Ein Volk, Ein Reich, Heineken »
~ Napoleon le Petit


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia