Napoléon Bonaparte (la face cachée de)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Napoléon... Ce nom vous évoque bien des choses, non ?... Il ne vous évoque pas le fier nain sur son poney blanc à la tête d'une gigantesque armée combattant pour la gloire et l'honneur de leur nation ? Il ne vous évoque pas non plus le franc germinal, la Légion d'honneur, les unités de mesures stables...? Non ?

« Beh nan j'dormais en cours XD LOL... »
~ Bryan Delacité, employé chez MC Donalds
« Oui mais Napoléon a aussi fait beaucoup de guerres, augmenté les impôts... »
~ Jean-René Dupontier, historien à l'Institut National de Préservation de l'Histoire de Paris, l'INPH de Paris
« Formidable passe de Zimezine pour Duski qui entame une folle remontée de terrain avant de passer la balle... »
~ Thierry Reblanc, commentateur de match de Ligue 1. Il n'a rien à faire ici.

Après une brillante étude menée par l'IUTRDF corporation, nous avons constater que TOUS les Français étaient d'accord sur un point : ils connaissaient Napoléon. Et c'est là que j'entre en jeu. En effet, Napoléon Bonaparte n'est pas du tout ce que l'on croit depuis nos chères études...

[modifier] La vérité

Napoléon aussi connu sous le nom de Napoléon Bonaparte est en fait ce que la plupart de la population appelle une racaille.

« C'est invivable! Dès que l'on sort de chez soi on risque à tout moment de se faire agresser! »
~ Claudette Agrot, professeur d'allemand dans un collège, vivant dans une cité
« Je rentrais chez moi quand ils m'ont sauté dessus et sont partis avec la boîte d'œufs que j'avais acheté! »
~ Charles-Henri Delaporte, victime d'une meute de "racailles"
« La situation devient critique dans les banlieues : les jeunes ont commencés à jeter des petites cuillères sur les CRS qui sont obligés de riposter au flashball... »
~ Jean-Louis Lafamille, reporter à France 2
« Wouè gros! Vazy c nous les maitres de la cité frère!! Wouala ketchia tes sur mon territoire ici barre toi barre toi chte dit!!! OOH putain si on était pas que 5 on te nique ta mère... »
~ Jean-Mouloud Delasnif, sans profession

Alors oui l'idée que je soulève peut paraître absurde mais elle est le fruit d'une longue gambergence sur des documents fiables ainsi que de déduction et de logique.

[modifier] Comment ai-je découvert la vérité

Tout commence lors de mon observation, un jour, de cette photo:

180px NapoleonMoto.jpg

On peut facilement observer que ce cher Napoléon si sage car trop occupé par ses devoirs d'empereur pour faire des conneries se met à drifter sur les parkings des centres commerciaux.

On peut aussi observer qu'il était tellement pressé de faire son cake devant les gonzesses qu'il a oublié d'enlever ses vêtements de souverain ce qui lui a valu d'être pris en photo par un touriste de passage venu visiter le centre commercial et d'être publié sur le site htp://over-totalinfodunet/vacances2010/image/gens-qui-fait-de-la-moto-trop-mal-en-tenue-de-clown957625@ où elle fit le tour de la famille du touriste avant d'être formatée par celui-ci car sans intérêt à ses yeux. Heureusement j'ai pu récupérer une copie de cette photo avant sa destruction. Me demandez pas comment...

On peut aussi remarquer qu'en bas à gauche de cette image se trouve une pierre, aussi connu sous le nom de caillou. Si vous observez bien cette pierre (ou caillou), vous pourrez apercevoir des signes gravés dessus. Il s'agit en effet de TAGS fait par Napoléon lui-même. Et oui ! Car quelqu'un ici est-il capable de me déchiffrer le message que Napoléon a laissé ? Et est-ce que quelqu'un d'entre vous est-il capable de déchiffrer les hiéroglyphes ornant les murs avoisinant une cité de nos jours ? Ce point commun confirme ma théorie. De plus, un graphologue très respecté m'a éclairé sur la véracité de mon avancée :

« Putain ouais gros c trop le blaz de Napoléon j'le r'connais frère je tag parfois avec lui. »
~ Jean-René Poubelle, graffologue diplomé

Cette déclaration nous a tous laissé perplexe devant la vérité.

Mais "C'est une fausse image!" me direz-vous. Alors pour les plus difficiles à convaincre, voici une autre image qui pourrai vous faire comprendre la triste vérité.

56888668.jpg

Cette image reflète le mythe des maux d'estomac dont Napoléon a souffert durant sa campagne de Russie après un bain glacé dans une rivière. Mais comme je viens de le dire, ce n'est qu'un MYTHE. Car en effet, cette posture m'en rappelant une autre, je décidai de mener une enquête.

J'étais alors déjà aidé par le fait que je savais que Napoléon taguait des pierres et faisait des drifts sur les parkings des centres commerciaux. Il ne me fut alors pas très dur de découvrir une autre vérité accablante...

Décortiquons cette image. Que voyez-vous ? Un homme sombre et alerte, craignant à tous moment de voir surgir l'ennemi, ET la main dans sa veste. J'ai alors mis mes connaissances le concernant en jeu : Napoléon vit en réalité (et maintenant, grâce à moi, vous le savez tous) dans une cité mal famée et fréquentée des gens avec qui il ne fait pas bon trainer. J'ai donc cherché qui, dans ce milieu de vie, remplissait de tels caractéristiques. Et alors j'ai su.

Napoléon Bonaparte, en plus de drifter et de taguer, est aussi... un dealer de drogue ! En effet, la ressemblance est frappante. Comparez la description d'un dealer à celle de Napoléon un peu plus haut, et vous verrez. Un dealer est une personne sombre et alerte, craignant à tous moment de voir surgir la police, et dont la main part souvent se balader dans les multiples poches que cache son long manteau.

Troublant, n'est-ce pas?

Maintenant que vous connaissez la vérité, voici l'Histoire...

[modifier] Courte biographie de Napoléon Bonaparte

Napoléon Bonaparte est né en Corse, dans une famille très indépendantiste. Il apprit à poser des bombes dès son plus jeune âge, tradition familiale oblige.

Lors de son attaque à la bombe des poubelles du célèbre bar "Chez Momo", deux clochards se trouvant à l'intérieur trouvèrent la mort. Hors, comme chacun le sait, les attentats corses ne font jamais de victimes. Napoléon, ayant violé "les 10 points du petit terroriste corse", fut rejeté par sa famille et condamné à l'errance dans le maquis.

Après deux ans passés à chasser le lapin au couteau et à voler des fromages dans les fermes isolées, Napoléon décida de changer de vie. Il embarqua donc discrètement dans une barque d'immigrés africains qui s'était arrêtée sur une plage peu fréquentée pour réparer leur bateau avant de reprendre la mer en direction de l'Italie.

L'Italie, Napoléon en rêvait depuis son plus jeune âge. Il rêvait d'intégrer la mafia locale et de faire régner la loi dans le pays. Malheureusement, durant la traversée, ils heurtèrent un chalutier russe venu piller les poissons de la Méditerranée alors qu'ils en avaient pleins chez eux, ce qui envoya tous les passagers du bateau par dessus bord.

Napoléon, que les immigrés avaient attaché au bateau au cas où ils n'auraient plus de nourriture, réussit à se détacher et prit le contrôle du bateau. Ne sachant pas dans quelle direction aller, il s'échoua à Toulon où il passa toute son adolescence, à voler pour survivre et à se cacher dans les poubelles. Cette période de sa vie lui fit découvrir sa vocation: il sera racaille.

Lorsqu'il en eut les moyens, il partit pour Paris où il s'acheta un appartement dans des quartiers mal fréquentés avec une vue dégagée sur la rue pour voir arriver de loin la police. Il s'intégra à la population locale et apprit leur langage. Par exemple, il apprit que « Kesta ? » voulait « Que possèdes-tu ? », que « J'vais t'niquer ta mère » voulait dire « Je vais appeler mes amis et on va te taper. » ou encore que « Vazy frère, bien ? » voulait dire « Allez frérot, part. Mais y vas-tu dans de bonnes conditions ? ».

Au fil du temps, Napoléon se fit une réputation respectueuse au sein de la communauté des cités. Il en devint le chef suite à un combat opposant les racailles pour savoir lequel d'entre eux était le plus apte à être le chef de la bande : une course de moto à contre-sens en plein centre-ville à une heure de pointe. Napoléon réussit brillamment cette épreuve et reçut le nom prestigieux de "Nappo".

Après avoir conquis la cité, il entreprit de faire des guerres de gang avec les cités voisines, tout particulièrement à l'arrondissement où se trouvait un magasin de poupées russes, en souvenir de la collision avec le chalutier lors de sa traversée de la Méditerranée.

Lors de cette guerre de gang avec l'arrondissement des marchands de poupées russes, Nappo agressa un homme qui lui donna de la drogue en échange de sa survie. Nappo repartit alors de sa campagne à la cité des Russes en toute hâte et la main dans sa veste par peur que les flics ne l'interpellent et ne saisissent sa coke. C'est au terme de cette guerre de gang que, pour des raisons encore inconnues à ce jour, Nappo décida s'instaurer un signe de reconnaissance pour sa bande.

Libertéguide.jpg

"La Bande à Nappo" dans une de ses éternelles guerres de gang, Nappo restant souvent en retrait


Tel le prouve cette photo prise par un membre de son fan club (autant dire un lèche-botte espérant gagner l'estime du chef des lieux en lui faisant des offrandes telles que des cigarettes ou des pizzas au kebab) :

Bonaparte empereu.jpg

Vous pouvez observer que le bâton qu'il tient dans sa main gauche possède, à son extrémité, une main levant l'index et le majeur. Suite à mes recherches et aux rares témoignages que j'ai pu recueillir, j'ai découvert que ce signe n'est autre que le fameux signe de reconnaissance entre racailles du même gang.

Malheureusement, la suprématie de Napoléon n'a pas duré éternellement. Car c'est sur le chemin le menant à une cité bordant un champ de blé (pas dans Paris, dans les environs), que la Bande à Nappo (nom officiel) se fit coincer par les flics.

Les membres de son gang s'enfuirent en direction du champ, mais nombreux furent ceux qui, n'ayant pas vu un petit canal d'irrigation enseveli sous des hautes herbes, tombèrent dedans et se firent coffrer. Petite anecdote, c'est de là que vient le mythe du bain glacé lors de sa prestigieuse campagne.

Toujours est-il que Nappo et le peu de ce qui restait de sa bande rentrèrent dans leur cité dans un piteux état. Quelques jours après ce fâcheux incident, la police investit le repaire de la Bande à Nappo car les autres les avaient balancés. Nappo, qui était à ce moment dans un bar à se bourrer la gueule, échappa à cette arrestation. En rentrant chez lui et découvrant un mandat de perquisition accroché à sa porte, il prit la fuite sur un bateau-mouche en direction d'un autre quartiers de Paris.

Ruiné, il décida de faire un truc qu'il avait vu faire beaucoup de fois à la télé : participer à un jeu télévisé. Il s'inscrivit donc au jeu télévisé Cool en tas, un jeu où le candidat est livré à lui-même dans en milieu hostile, et partit pour l'île de Sainte-Hélène.

L'émission ayant accumulé un total de soixante vues en trois mois, on la retira rapidement de l'antenne. Malheureusement, étant trop préoccupé par les problèmes qu'avait l'émission, le directeur de Cool en tas en oublia Nappo. Celui-ci fut alors livré à lui-même dans une jungle impitoyable peuplée d'animaux féroces. Mettant les techniques de survie qu'il avait appris dans le maquis de Corse étant enfant, il réussit à survivre deux ans en se nourrissant d'oursins et d'œufs de tigre.

Les circonstances de sa mort restent, à l'heure actuelle, un mystère. L'hypothèse la plus envisageable reste celle de l'attaque de lapins, car en effet on a retrouvé l'abri qu'il avait accroché dans les arbres pour se protéger de ces créatures, dont tout le monde connait le goût prononcé pour la chair humaine, par terre. On suppose qu'il s'est décroché de l'arbre parce qu'un papillon avait rongé les liens. Mais comme je l'ai dit, cela ne reste qu'une hypothèse. Une équipe de chercheurs est actuellement sur le terrain pour tenter d'élucider la question.

Napoléon est actuellement enterré à Grattecigale-Lavallée, son village natal. C'est juste un hommage, bien sûr, car chacun sait que les lapins ne laissent même pas les os de leurs victimes. Aussi, sept autres villes se disent le lieu de naissance du souverain, et soixante autres revendiquent le droit qu'il soit enterré (représenté) chez eux, que se soit pour une raison ou pour une autre.

Qu'avez-vous pensé de la face cachée de Napoléon Bonaparte ?
 
9
 
5
 
10
 
7
 
14
 

Ce sondage a été créé le janvier 19, 2011 13:22 et 45 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia