Nadine de Rothschild

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Nadine de Rothschild, de son vrai nom Nadina Moudjhik Inch'Abd Al Abdellatif, nacquit en France en 1932, une nuit de pleine lune. Originaire d'une modeste famille de bouchers, elle travailla avec acharnement pour se soustraire à la chape de fatalité qui pesait sur sa condition misérable et décrocha un CAP baronne qui fit la fierté de sa famille. Après un sacrifice de hamster rituel destiné à lui assurer une vie de richesses avec un riche mariage et des cornes de gazelle bien riches à volonté, la jeune Nadina s'en fut pour Paris.

Afghane.jpg

La future Nadine de Rothschild entourée de deux de ses soeurs.

[modifier] Ses années de désoeuvrement, de débauche et de luxure

Très influencée par son éducation rigoriste, Nadina fut décontenancée par la liberté et l'atmosphère festive dans lesquelles elle se retrouva plongée du jour au lendemain, et, telle la jeune fille dans la pub pour Evian qui, comme on le sait trop peu, vomit à la fin dans la source et sombra dans l'alcoolisme, la jeune femme tomba dans l'excès et s'enfonça dans les pratiques les plus extrêmes : alcool, sexe à outrance avec des jars, consommation de substances telles que le chewing gum ou les smarties, certains jurent l'avoir vue en train de refaire son chignon devant des enfants ! Quand ce n'était pas du chewing gum, du sexe à outrance avec des smarties, et la consommation de substances telles que des enfants, des jars ou des chignons !!! Heureusement, cette mauvaise période trouva son terme avec la rencontre de Hubert de Rothschild, dans un club échangiste ou celui-ci se trouvait par erreur, alors qu'il cherchait à rejoindre la salle Saint Martin où il devait préparer son cours de catéchsime.

[modifier] Le mariage, les années bonheur (l'auteur de cet article ayant gagné son procès en appel pour plagiat contre Patrick Sébastien) et la chute brutale

Après leur union, célébrée dans une chapelle décorée avec bon goût comme il sied, Nadina et Hubert vécurent le parfait amour pendant de nombreuses années, au cours desquelles ils eurent plusieurs enfants desquels les tares physiques furent soigneusement camouflées grâce à quelques pots de Ripolin, et, dans les cas les plus graves, de deux ou trois sacs de ciment. Ce bonheur sans nuage aurait pu durer éternellement sans ce jour tragique, qui vit la malheureuse Nadina rattrapée par ses origines. Ce jour là, elle dut faire face au mépris inconcevable d'un vendeur d'électroménager, qui lui refusa l'achat d'un réfrigirateur, et ce, sitôt après avoir jeté un bref coup d'oeil à sa carte d'identité. Désespérée par temps de discrimination, de haine et de racisme, Nadina n'obtint guère de réconfort de la part de son mari qui lui conseillait de changer de nom. Ce fut le début de la descente aux enfers, qui se solda par un divorce douloureux au cours duquel le chien des Rothschild, La Fayette, mit fin à ses jours, malade de désespoir.

Chien-mort.jpg

Image insoutenable de l'autopsie de La Fayette.

Cette mort atroce plongea l'infortunée Nadine (qui avait finalement accepté de changer une lettre de son prénom) dans un abattement qui la poussa à vivre recluse dans une cave durant presque deux ans et demi.

Sorcier.jpg

Nadine de Rothschild au plus fort de sa dépression.

[modifier] La renaissance

Après quelques temps de réacclimatation à la vie en solitaire et sans fric, Nadine décida de reprendre ses études et poussa jusqu'à décrocher son doctorat avec une thèse consacrée aux bonnes manières. Ce fut à ce moment qu'elle eut une révélation : sachant qu'elle avait, une fois, réalisé la prouesse de maintenir un stylo dans sa main sans le faire tomber, Nadine serait donc écrivain. C'est ainsi qu'elle sortit une succession de guides divers, comme une anthologie des manières distinguées de demander le chemin des commodités à un émir. Elle obtint un grand succès, et devint une véritable référence, allant jusqu'à ouvrir une école de bonnes manières qui ferma malheureusement pour cause d'insalubrité. Elle accumula les amants (beaux, riches, célèbres, brillant tous dans les domaines des Arts et des Lettres) durant cette période : de Jean-Pierre Coffe, à qui il fut reproché de ne pas savoir cuisiner le homard, à Nicolas Sarkozy, qui demanda au homard de "se casser" en le traitant de gros con, en passant par Sébastien Chabal qui découvrit trop tard ce qu'était un homard.

[modifier] La découverte du don

Un jour d'ennui où elle épluchait des patates, Nadine de Rothschild se coupa gravement l'auriculaire et sombra dans un profond coma.

Sang-flaque.jpg

Ce qui se passe quand Nadine prépare de la purée pour les sans-abris.

Ce fut au cours de ce coma qu'elle accomplit un voyage astral, au cours duquel elle rencontra un Etre Mystique, qui lui révéla son extraordinaire pouvoir : elle était douée de métamorphose, et pouvait se transformer en homard à volonté !

Sopor.jpg

L'Etre Mystique, en pleine extase.

Bouleversée, Nadine, une fois revenue à la vie, décida de commencer un entraînement intensif d'auto défense, afin de se protéger de Jean-Pierre, son amant éconduit, qui dessinait des homards sur les murs de sa cellule capitonnée après leur rupture.

[modifier] A savoir

Le pendant Universmiroirien de Nadine de Rothschild est Radine de Nothschild, une vieille avare bigote morte de la tuberculose.

Qu'avez-vous pensé de l'article "Nadine de Rothschild" ?
 
10
 
18
 
11
 
30
 
18
 
8
 

Ce sondage a été créé le mars 26, 2008 07:35 et 95 personnes ont déjà voté.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia