Nabilla

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
NBAintro.jpg

Plus grave que l’affaire du courrier de Lyon, plus connue que l’affaire Dreyfus, plus scandaleux que les affaires DSK et Cahuzac réunies, voilà l’affaire Nabilla : elle n’a pas de page qui lui est consacrée sur Wikipedia.

Heureusement, dans ce monde dicté à la fois par la pensée unique et le mieux-disant gaucho-intellectuel de cette fange pseudo libertaire que représentent les décideurs de Wikipédia, la Désencyclopédie se pare du blason de l’universalité pour consacrer à Nabilla une page digne de ce nom, page qui donnera enfin à cette personnalité incontournable l’écho que mérite sa renommée.


[modifier] Rappel des faits

NBAwikivide.png

Après une minutieuse enquête, nous pouvons affirmer ici haut de fort que la page Wikipédia de Nabilla est bel et bien vide !

Je le demande à la cantonade et à la papinade : à qui profite la censure ? Pourquoi Nabilla a vu sa page Wikipédia supprimée aussi rapidement qu’elle a été créée ? Pour quelle(s) raison(s) une soi-disant encyclopédie libre se permet-elle de couper court à des informations qui intéressent somme toute la grande majorité des internautes (d’après une étude menée par mes soins et établie selon la méthode dite du doigt mouillé[1]).

En avril 2013 pourtant, un intrépide internaute avait entrepris la création d’un article sur Nabilla. Il y relatait avec moult détails les origines et le parcours de l’égérie de NRJ12. Mais à peine quelques heures plus tard, un long et fastidieux débat ponctué par un vote inique et sans fondement se fit jour sur la page de discussion dudit article. Et comme on pouvait s’y attendre, dans un simulacre de démocratie dirigée par la poignée de despotes autocratiques gérant les affaires de Wikipédia, l’article fut supprimé aussi rapidement qu’il avait été posté.

Et malgré les nombreux appels, pétitions, réclamations, menaces qui se sont succédé sur les réseaux sociaux et dans les médias, jamais cet article ne réapparut.

Nous dénonçons cette décision arbitraire ! Haro sur Jimmy Wales et ses mignons ! Sus à la censure ! À l’hallali sur la fonction « supprimer » de Wikipédia ! Banzaï ! Coucouroucoucou paloma ! A tchik a tchik a tchik, aïe aïe aïe !


[modifier] À qui profite le crime ?

Difficile malgré tout de croire que Wikipédia est le seul responsable de ce scandale planétaire. Les responsables ont forcément subi des pressions externes de la part d’instances plus haut placés. L’argument de la « non recevabilité d’une page sur Nabilla faute d’un véritable intérêt encyclopédique » ne peut tenir. En furetant à peine quelques minutes sur Wikipédia, on découvre des pages entières sur des sujets aussi abscons que la « Liste des espèces du genre Croton », « l’impuissance sexuelle », « Le Mans Football Club (féminines) » ou encore « Ségolène Royal ». Au nom de quoi une page sur Nabilla aurait-elle moins de succès ou d’intérêt que ces dernières ?

Notre enquête nous a toutefois permis d’isoler une liste de suspects potentiels qui pourraient être à l’origine de cette cabale anti-Nabilla. Il suffit de chercher à qui profite le crime, d’autant que ça donne une bonne justification au titre de ce paragraphe.

[modifier] Ayem

NBAayem.jpg

Sous ses airs de grosse salope prête à toutes les bassesses y compris les plus dégradantes, Ayem Nour ne cache pas du tout son jeu.

Toujours fourrée avec Nabilla, Ayem semble en première ligne. Copie conforme de sa copine et copine conforme de sa copie, son nom complet est Ayem Nour. Elle est née le 24 novembre 1988 et est donc sagittaire ; encore un indice qui plaide envers sa culpabilité. Rappelons que « Sagittaire » vient de la contraction de la fameuse expression « Il s’agit de faire taire les propos concernant cette pute de Nabilla ».

D’origine lyonnaise, Ayem s’est fait connaître en passant à Secret Story et d’un bonnet A à E[2]. Son terrible secret « Je suis en faux couple avec Daniel » était sans doute l’un des plus sophistiqués inventés par les producteurs de l’émission. Suite à son succès public lors de cette émission, Ayem poursuit son aventure cathodique en interprétant son propre rôle dans la série Hollywood Girls pendant deux saisons. Elle dira de cette expérience lors d’une interview en soutien-gorge à Closer « Jouer son propre rôle, ce n’est vraiment pas facile parce que dans la vie je n’ai pas beaucoup de mémoire alors je n’arrive pas à retenir tout mon texte. J’aurais préféré jouer le rôle de quelqu’un qui a de la mémoire. »

Après cette expérience sous les feux de la rampe, elle revient à ses premières amours en rejoignant l’équipe de Mathieu Delormeau sur NRJ12 pour y présenter une rubrique et ses nibards[3]. Elle mourra en mars 2061 dans l’indifférence générale.


[modifier] La Voix de Secret Story

SS1.jpg

La Voix de Secret Story est représentée par un œil.

La Voix de Secret Story en veut particulièrement à Nabilla. Il n’a en effet jamais réussi à se la faire puisqu’elle n’a pas participé à l’émission. Sous le pseudonyme de La Voix se cache Dominique Duforest. Un sémillant sexagénaire né le 5 mars 1951 et qui a enchaîné plusieurs carrières. De 1972 à 1987, il sera l’une des trois voix assurant le service de l’Horloge Parlante en roulement avec deux confrères, Jean-Pierre Descombes (qui travaillait jusqu’à 19h59) et René la Taupe, quatrième du nom. Par la suite, il deviendra souffleur lors des spectacles du mime Marcel Marceau avant de servir de sparring-partner aux polyphonies corses et aux chœurs de l’Armée Rouge.


[modifier] Jimmy Wales

NBAwales.jpg

« Merci de m’envoyer vos dons pour que je puisse me taper cette pute » Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia

Tous les ans, le créateur de patron de Wikipédia vous demande l’argent pour continuer à faire fonctionner son encyclopédie pourtant gratuite. Ça ne trompe personne. Si Jimmy Wales a besoin d’argent, c’est tout simplement parce qu’il essaye de se taper Nabilla et que cette dernière ne fait que monter les enchères. Les deux sont donc entrés dans un jeu de dupes dans lequel Jimmy empêche Nabilla d’avoir sa page Wikipédia tandis que l’autre lui refuse ses charmes.

Il faut toutefois noter que Nabilla n’est pas en reste : pas une seule fois il n’a été fait mention de Jimmy Wales dans l’émission « Les Anges de la Télé-réalité ». Bien fait pour lui.

Pour comprendre l’affaire, il est aussi important de préciser que Jimmy Wales est né en 1966 à Huntsville, en Alabama. Selon son certificat de mariage (avec Christine Rohan), il est né le 7 août ; pourtant, selon son permis de conduire, sa date d'anniversaire est le 8 août. Son père travaille comme directeur de commerce d'épicerie tandis que sa mère, Doris, et sa grand-mère, Erma, dirigent une petite école privée d’une seule salle, dans laquelle Jimmy reçoit son éducation.


[modifier] Henri Ernest Baillon

NBAhenri.jpg

Au crépuscule de sa vie, Henri-Ernest Baillon continuera à prétendre que la lycopodiophyta appartient à la famille des bryophytes alors même que la communauté scientifique n’était plus du tout de cet avis.

Henri Ernest Baillon est un botaniste et un médecin français, né le 30 novembre 1827 à Calais et mort le 19 juillet 1895 à Paris. Il obtient son diplôme de docteur en médecine à Paris et y enseigne l’histoire naturelle médicale à l’université à partir de 1863. Il devient, plus tard, professeur d’hygiène et d’histoire naturelle à l’École centrale des arts et manufactures. Il est fait membre de la Légion d'honneur en 1867, membre de la Société botanique de France depuis son origine en 1854, membre de la Royal Society le 26 avril 1894 et membre de l'Académie roumaine. Il a publié de nombreux ouvrages dont « Étude générale du groupe des Euphorbiacées » en 1858, « Adansonia, recueil périodique d’observations botaniques » (en dix volumes, 1866-1870) et le fameux « Traité de botanique médicale phanérogamique » (1883-1884).


[modifier] Antibio

NBAfoule.jpg

Le 17 octobre 2008, Nabilla n’était pas présente au concert de Tokio Hotel

On pourrait sinon multiplier du moins additionner les exemples de tous ceux qui ont essayé, et sont pour le moment malheureusement parvenus, à entraver la présence de Nabilla sur Wikipédia. Mais ce ne serait pas leur faire honneur de gaspiller des octets pour ça.

Il faut donc ici plutôt mettre en avant l’œuvre de Nabilla d’autant que si on fait le compte du nombre d’articles qui lui ont été consacrés dans la presse people, il y apparemment peu de choses qui ne sont pas à mettre à son crédit.

Ainsi Nabilla n’est pas née à Reykjavik le 2 août 1951. Son père, que personne n’appelait Piotr car ce n’était pas son prénom, n’était pas conducteur de bus et sa mère, qui n’a pas été baptisée Edwige par ses propres parents, n’a jamais exercé l’activité de rempailleuse de chaises. Nabilla n’a pas 2 frères et 1 sœur (Pascal, Victor et Adèle) et ces derniers ne l’ont jamais rencontrée puisqu’ils sont eux-mêmes issus de fratries différentes. Elle n’a pas fait ses études au groupe scolaire Georges Brassens de Malaunay (en Seine-Maritime) où son professeur d’espagnol n’a pas ailleurs jamais abusé d’elle, contrairement aux rumeurs qui n’ont jamais existé.

NBAacademie.jpg

Il n’est pas prévu qu’elle siège à l’Académie Française, bien que cinq d’entre eux soient libres en ce moment.

Le 11 mars 1976, elle n’a pas fait la connaissance de Pierre-Louis Vasseur, chercheur en chimie au CNRS et passionnée de modèles réduits. D’ailleurs ils ne se sont jamais mariés et n’ont pas eu d’enfants. Pas plus d’ailleurs qu’avec Christophe Chapuis, Karim Draoui, Michel Prevost et Julien Soupard. Coïncidence assez étonnante par rapport à tout ce qui précède, elle n’a jamais eu de chien appelé Toby (ou Tobie, les biographes sont divisés sur ce point).

NBArushmore.jpg

Ne faisant pas partie des Pères de la Nation Américaine, elle n’a pas son effigie sur le Mont Rushmore

Aux alentours de 1987 (désolé pour le manque de précision sur la date exacte mais nous manquons d’archives sur cette période), elle n’exerce aucun activité au sein de l’entreprise en bâtiment Da Costa & Frères. Tous les documents des ressources humaines de cette PME de Bretignolles-sur-Mer (Vendée) le prouvent. Toutefois on ne retrouve pas non plus la trace de Nabilla dans le Groupe Leclerc ni à la RATP ou Chaussland. On perd ensuite la trace de Nabilla jusqu’à 2002 où elle continue de ne pas apparaître à la une du magazine « Magnificat » consacré à la cause chrétienne. Ce mutisme médiatique perdurera jusqu’en 2011.

Depuis 2011 et jusqu’à ce jour, le PSG a dépensé plusieurs centaines de millions d’euros en recrutement de joueurs de standing international et compte bien dès cette année jouer les premiers rôles en Ligue des Champions. Et ce soir, je pense que je vais me faire des spaghettis alla carbonara.

[modifier] Conclusion

Voilà tout ce qu'on pouvait dire au sujet de Nabilla. Nous sommes fiers d'avoir corrigé la terrible injustice dont elle souffrait. Il aura tout de même fallu attendre 12 ans pour qu'une encyclopédie en ligne de la nébuleuse Wikia propose une page qui lui soit consacrée. Que cela soit une leçon de démocratie pour tout le monde. Personne n'est à l'abri.


Casimir.gif  Portail de la télévision

[modifier] Notes

  1. Je veux bien ajouter « Dans ton cul » mais c’est vraiment pour ne pas décevoir mon public »
  2. Ceci est un zeugme ou zeugma, y a pas de raison de ne pas apprendre un ou deux trucs
  3. Encore un zeugme


GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia