Musique acousmatique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Jésus adore cet article

Le Fils de l’Homme lui-même, dans Son infinie sagesse, a daigné y jeter un œil. Il a, dans son infinie bonté, lu, approuvé et béni cet article. L’auteur se verra pardonner trois péchés véniels et un péché mortel.

TheJeeMan.jpg


« La plus belle symphonie se déroule aux latrines »
~ Sacha Guitry à propos de Pierre Schaeffer, depuis une vespasienne parisienne, août 1948

La musique acousmatique est une musique jouant sur l'ambiguïté entre ce qui est perçu d'après sa causalité et ce qui est perçu d'après sa forme de par son abolition causale. Par exemple, Luc Ferrari explique que le jour où sa mère grand avala par erreur un tube de laxatifs, un rayon nitescent le pointa du ciel et le Seigneur Dieu lui dégoisa de ses trompes célestes que ce serait le jour de sa vie, et « effectivement, j'avais planqué le micro Fisher Price aux chiottes, et quand mémé elle a fait caca, j'ai pu rassembler les matériaux pour pondre Hétérozygote, qui est jusqu'à maintenant considéré comme l'une des plus grandes œuvres électroacoustiques de tous les temps », Luc Ferrari in Mes sons.

Aussi nommée musique concrète, ou "pour bander", la musique acousmatique, de par son racolage génésique et pseudo-érotique, a pu endoctriner des mathématiciens (Xenakis), des italiens humanistes (Berio), et des barbus (Ligeti) en leur inoculant un champignon vénérien, tout en les faisant se soumettre à la Grande Marmotte. Nous recherchons aujourd'hui activement ces sectateurs pour les enfermer une bonne fois pour toutes dans l'ergastule des impies. La Grande Marmotte iz vatching viou, ssau, bi karfoul.

Notons que Manuel Valls, durant son discours d'investiture en tant que président du Botswana le 7 Janvier 2035, l'a qualifiée de "musique d'extrême droite, nauséabonde...", ceci quelques jours avant qu'une perquisition ait lieu à son domicile où l'on retrouvera la discographie complète de Bernard Parmegiani. Mis en cause, incapable d'expliquer la présence de ces support d'écritures, il démissionne le 23 février de la même année et est décapité place des martyres.

[modifier] Les acousmates

Les acousmates forment le cénacle des compositeurs de musique acousmatique. Seulement, ils tirent de grands dénégations devant le terme « compositeur », prétendent ne pas faire de la musique et préfèrent pérorer sur leur « art acousmatique ». L'acousmate se caractérise ainsi par une certitude absolue d'être le futur de la musique décadente avec trois ou quatre décades d'avance.

Parmi les grandes figures de ces complots et conventicules organisés, notons François Bayle, qui s'extasie devant les robinets muraux, Denis Dufour, qui aime se travestir, Jacques Lejeune, qui n'est d'ailleurs plus très jeune et Francis Dhomont le cyclope. Une récompense de quatre millions de centimes sera reversée en cent trente quatre mensualités à celui qui attrapera l'un de ces criminels dans ses rets.

À noter que les acousmates se rassemblent tous les ans dans la forêt des Canutes pour débattre de l'intelligibilité de leur Art et exposer vingt-huit nouvelles définitions de l'objet sonore.

Partage sur...
wikia