Mur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Je m'entends très bien avec les femmes-murs. Surtout lorsqu'elles ne l'ouvrent pas. »
« Les murs sont parfois muets comme des carpes... mdr... carpe... carpet en anglais... moquette... "mur muet comme une moquette"... J'ai gagné un prix de l'humour là ? ... »

Le mur asseoit l'orientation de la subjectivité dans le droit visuel. Il confère ainsi un sens à l'expression latine intra muros : "à l'intérieur de l'enceinte murale, un univers miroir d'un au-delà positivement extraordinaire". C'est ainsi qu'à la suite de ce dialogue :

Superman : Loïs ! Où es-tu ?
Loïs Lane : <depuis son appartement> Intra muros !

Superman n'a qu'à marcher à travers le mur de son appartement pour retrouver Loïs Lane. Intra Muros ne devrait pas être confondu avec Introitus. Ainsi dans le dialogue suivant, où Loïs commet l'erreur :

Superman : Loïs ! Où es-tu ?
Loïs Lane : <depuis son lit, en face de lui> Intra muros !

Superman n'a qu'à marcher à travers le vagin de Loïs pour la retrouver morte.

Lorsqu'il s'articule autour d'un pivot pour former un "seuil", le mur se dénomme "porte" et le pivot "gonds", tout en conservant un sens d'intériorité dans le mécanisme d'ouverture. On en dérive notamment le célèbre proverbe "La nuit porte gonds-seuil".

Plus remarquablement encore, le mur permet de démontrer géométriquement la supériorité des Français sur les autres peuples.

De nombreux murs talentueux existent de par le monde, tels que celui du tunnel sous le pont de l'Alma et Demi Moore (cas particulier d'enceinte murale).

[modifier] Structure

Le mur classique est plat et sans espoir. On se réfèrera par exemple au cas de The Wall de Pink Floyd, une vraie daube dont Jackson Pollock a effectué le ravalement.

[modifier] Existence physique

Bien qu'indisputablement existant, le mur n'a aucune existence physique, à moins qu'il soit invisible, d'où l'expression : "Putain je me suis cogné, c'est invisiblement l'œuvre d'un mur". Le lecteur confrontera librement cette vérité en fonçant frontalement dans un mur quelconque à une vitesse soutenue. Cette expérience fut notamment l'apanage quotidien de l'Homme invisible, dénégateur célèbre du droit visuel.

Les expressions impliquant une existence physique du mur, comme "se manger un mur", sont impropres, à cause notamment de leur évidente métaphores alimentaires[réf. non nécessaire] ou de leur application à des objets n'étant pas des murs. Ainsi, lorsqu'on se heurte à un lampadaire dans un moment de distraction, il est d'usage de dire :

   
Quote1
Aïe ! Je me suis pris un mur !
   
Quote2

Ou encore :

   
Quote1
Aïe ! J'ai me suis pris le mur en l'ouvrant dans le mauvais sens, c'est-à-dire vers moi !
   
Quote2

Le proverbe "La nuit porte gonds-seuil" prend ainsi tout son sens lorsque vous perdez la vue suite à un choc frontal. Cette cécité acquise ne doit alors pas vous cacher le fait que vous soyez con.

[modifier] Transparence

Dans les Temps Anciens, nous ne pouvions voir au travers des murs, à moins d'y percer des "fenêtres" et de nous téléporter temporellement en cette ère. De nos jours nous pouvons. Non que nos capacités oculaires se soient développées de manière significative sous l'effet du krypton ou simplement du monoxyde de carbone tendant à prouver le darwinisme, mais parce que les matériaux ont considérablement évolué. Les murs transparents se construisent en matière plastique, dont la fabrication produit le monoxyde de carbone. Chose assez étonnante puisqu'à la base les murs étaient faits pour clore des surfaces, ceindre des propriétés et dissimuler à la vue d'autrui ce qui se passe derrière. Du coup, il faut dire que ceux qui veulent se dissimuler derrière ne voient pas non plus ceux de qui ils veulent se dissimuler. Un mur était donc deux fois plus dissimulateur que ceux transparents d'aujourd'hui.

[modifier] Orientation

Le mur se tient populairement sur sa tranche. L'architecte Christopher Alexander a cependant noté que pour ce faire, il y a nécessité d'ancrer au sol contre nature, souvent par collage. Par analogie, l'Homme traverserait un "âge de pierre où l'on en serait à cimenter sur la table de cuisine la tranche de tartine beurrée".

En outre, l'effet de remplacer sol et plafond par les murs comporterait un décuplement de la surface allouable aux panneaux solaires &mdash ; une source d'énergie économique et écologique s'il en est &mdash ; car si une pièce compte au plus un sol et un plafond, elle s'entoure généralement de quatre murs, voire plus, soit une surface incomparablement plus vaste.

Par ailleurs, si l'interversion entre mur et sol / plafond se fait au détriment de l'orientation coutumière des autres éléments (mobilier, occupants, ...), l'espace au sol, couplé à la possibilité de se percher et se balancer à l'aide du mobilier "flottant", contrebalance amplement de ne plus avoir de lit horizontal ou de pouvoir se heurter le front contre un coin de meuble à chaque instant.

Ainsi, dans le jeu vidéo Super Mario Bros sur Gameboy, le plombier Mario visite le manoir Bates dans le film Psycho en se servant des acteurs vus de haut comme de plateformes.

Psycho mario

Dans une reprise célèbre de Psycho, Mario se joue de la gravité en sautant d'acteur à acteur. Dans cette séquence, il faut faire attention à ne pas tomber sur la cactus que tient le meurtrier. Notez la difficulté accrue pour rentrer dans la tuyau de plomberie tout à droite, à cause de l'interversion des dimensions.

[modifier] Preuve de la suprémacie française

Le mur étaye la suprémacie française à travers un phénomène purement optico-géométrique.

Suite à l'effet de perspective, l'acte de regarder un mur isolé de face masque une partie du monde définie selon les lignes de fuite passant par les bords du mur. On peut modéliser ces frontières visuelles sous la forme de deux murs "conceptuels" dans le sens où ils échappent à la vue, mais pourraient tout aussi bien exister sans être plus visibles pour autant.

Mur hexagone 1

(Vue de dessus) Les murs "conceptuels" montrés ici par semi-transparence délimitent l'aire intra-muros en dégradé bleu-vert, où se cache un "au-delà positivement extraodinaire".

Leur propriété remarquable réside dans la constance de l'angle Erreur math (erreur lexicale): a = 60°

de chacun avec le plan du mur frontal. Cette constance se situe à la conjonction de deux phénomènes :
  • L'angle a "réel" change, certes, en fonction de la distance d et de la taille t du mur.
  • Mais, plus on s'éloigne du mur (i.e., d augmente), plus t augmente "psychologiquement" (plutôt que "visuellement"), en vertu du célèbre phénomène de la vision inversée.
  • a vaut donc toujours 60°, quelque soit d, car l'augmentation "psychologique" de t compense dans une mesure exacte la variation de d.

Ceci est illustré par les images suivantes.

Mur hexagone 4

A une distance de 1 m...

Mur hexagone 5

... ou 80150 km, l'angle a reste bien sûr identique.

Comme les images tendent impérialement à prouver, que la distance au mur d soit d'un mètre ou de deux fois la longueur de la ceinture équatoriale de la Terre, a demeure constant.

Maintenant, pour voir l'un de ces murs conceptuels, l'observateur doit se tourner autour du mur frontal d'un angle a ou -a.

Mur hexagone 1

Pose intiale.

Mur hexagone 2

L'observateur tourne autour du mur d'un angle a.

Mur hexagone 3

L'observateur réitère la rotation précédente.

Ainsi, récursivement, l'observateur décrit un hexagone ayant la particularité de renfermer en son sein un, je cite, "monde positivement extraordinaire". Il s'agit bien entendu du pays aux mille fromages, la grande, glorieuse France.

Hexagone

La France, au-delà positivement extraordinaire.

Cet au-delà se décline au choix selon les bons goûts du touriste :

  • De la voile au rabais sur les côtes de Bretagne ! Destination très appréciée de la nouvelle petite bourgeoisie belge !
  • Du trekking dans les Pyrénées pour conquérir l'Espagne !
  • Du ski dans les cîmes éternelles des majestueuses Alpes !
  • De la visite culturelle avec le château de Chenonceaux, historiquement aménagé par la Princesse Diana elle-même !

N'hésitez pas à visiter notre merveilleux office du tourisme aussi ! ; -)

[modifier] Endroits privilégiés pour la construction de murs

  • Au sommet d'un escalator.
  • Derrière une porte, dans le sens ouvrant, rendant ainsi l'enlèvement de la porte bien plus problématique et la découverte du mur plus tardive. Si vous devez emmurer de l'intérieur d'une chambre, anticipez la possibilité de vous défenestrer.
  • Dans l'épreuve de Fort Boyard où le participant voyage de bocal en bocal, affrontant, la tête maintenue à niveau, tour à tour mouches, sauterelles, cancrelats, crapauds, mygales, ... placez le mur à l'extrêmité sortante de l'un des bocaux (celui à cancrelats semble prometteur... ah non celui à mygales... quoique les mouches qui entrent dans la bouche et le nez... enfin bon).
  • A l'intérieur de labyrinthe du Minotaure, à un segment arbitraire du chemin de sortie. Semez quelques murs inutiles afin de ne pas susciter le doute ou indiquer la proximité de la sortie. Pendant que vous y êtes, coupez toute liaison vers l'extérieur (genre interphone, alarme, etc.).
Labyrinthe minotaure2

Elevez des murs aux emplacements des marques rouges pour bien emmerder les téméraires en quête de solution.

  • Sur la Lune et sur Jupiter, comme dans 2001 : L'odyssée de l'espace. Contribuez à la mode du réchauffement global : orientez la façade de façon à diriger les rayons solaires réfléchis vers le pôle Nord.
  • Dans l'ascenseur bloqué, entre vous et la connasse en voie d'accouchement. Il faut avouer que l'accouchement même de nos jours reste très artisanal, l'enfant sortant dans une masse répulsive d'urine, de sang et de membranes.
  • A gauche de Justine Henin à son prochain mariage.

En l'absence de matériau sous la main et/ou par pragmatisme, il est recommandé d'assumer soi-même le rôle du mur. Ainsi, dans l'ordre :

  • Au sommet d'un escalator : Laissez-vous faire monter par l'escalator bondé de monde jusqu'au sommet, puis restez planté sur le palier en feignant de chercher dans votre porte-monnaie.
  • Derrière une porte, dans le sens ouvrant : Positionnez votre front près l'entrebaillement afin de bien vous prendre la porte dans le visage.
  • Dans l'épreuve de Fort Boyard : Décontenancez votre vis-à-vis en hurlant rauque et en grimaçant. Vous ne pouvez pas en prendre plus dans le visage que lui, les bocaux étant parfaitement symétriques.
  • Sur la Lune et sur Jupiter, comme dans 2001 : L'odyssée de l'espace : Rien de tel qu'une éclipse de cadavre. Votre cadavre pourrit moins vite que sur Terre au sein de la stérilité atmosphérique lunaire.
  • Dans l'ascenseur bloqué, entre vous et la connasse en voie d'accouchement : Soyez le mur lui-même &mdash ; ignorez les gémissements, plaintes, suppliques, insultes, menaces. Réservez-vous le côté du panneau de commande, afin de pouvoir vous distraire en jouant avec les boutons et l'interphone.
  • A gauche de Justine Henin à son prochain mariage : Bon allez OK, on arrête de déconner... C'était juste pour faire peur.

[modifier] Utilisations

[modifier] Dans la littérature

La robustesse intrinsèque du mur le conduit naturellement à servir de marque-pages. Polyvalent, il peut également servir à l'étalement des rouleaux de parchemin ou de moquette.

Marque page

Un livre marqué à la page à l'aide d'un mur standard.

Dans la thématique de littérature, le mur bloque l'écoulement testostéronal des affabulations. Ainsi, dans les Souffrances du jeune Werther, dans le village de Wahlheim, le jeune Werther tombe amoureux d'un wur, ce qui l'éhonte et le précipite dans le suicide. Trêve de plaisanterie, voici une liste compréhensive de la littérature clé sur ce sujet :

  • Mury Mur, la chronique d'un mur plus impassible que son ombre, écrite évidemment par un belge.
  • Monsieur Joseph K., de Le Mur, où, dans un style d'écriture marginal, l'auteur s'engage avec son personnage principal dans un dialogue à sens unique, Joseph K. ne sachant pas faire ressortir le moindre sens de progression dans ses propres histoires.
  • Le mur du silence des agneaux, écrit par l'inspecteur Harris de Police Academy, parle d'un buveur assoiffé de lait UHT, Hannibal Laiteur. La liaison avec le mur laisse songeur, mais dans le cours du film le spectateur apprend qu'il boit uniquement son lait dans des briques Tetrapak, d'où la référence au mur.

[modifier] Dans le bâtiment

La digue est un mur dédié à l'endiguement des inondations dans les milieux d'habitat civil. Le procédé de maçonnerie consiste alors à disposer les murs en terrasses de façon à constituer un sol surélevé. Cette construction détient l'avantage de rassurer, puisque pour essuyer une inondation totale, il faudrait que le niveau d'eau surpasse à la fois le mur-sol et les murs d'enceinte. Un petit mur-sol de deux millimètres de haut suffit donc.

Nuvola apps important
Faites attention !
Au-delà de la théorisation, vous ne pourrez jamais construire le moindre mur, puisque sinon vous feriez le mur... OK je vais au coin bouhouhou...


La préconisation d'un mur-sol est pleinement soutenue dans le film Psycho, où l'assassin de Marion Crane, Norman Bates, oublie la "marche" en s'élançant vers la sœur de sa victime.

Psycho marche

Remarquez le panneau "Attention à la marche". Norman Bates ne l'a pas fait, et une de ses victimes potentielles se voit obligée de le secourir.

Alfred Hitchcock énonce ainsi la juste morale selon laquelle les propriétaires gagneraient à surélever leur sol au-dessus d'un mur, afin de s'auto-sanctionner en prévention d'une crise meurtrière passagère.

Dans une note plus gaie, les murs, en tant que tape-coléoptère géant, participent de la mode de la pratique du "high-five", cette dernière étant elle-même une forme de célébration poignante de l'éradication de la vermine insectoïde. Le terme de high-five, par extension, a fini par désigner le groupe des Beatles, puisque "beetle" signifie en anglais "coléoptère".

High-five with wall

Une guenon heureuse en pleine exécution du high-five avec un mur tout aussi heureux.

[modifier] Le mur invisible

Le mur invisible se définit par l'inopinée découverte de son existence physique (cf. #Existence physique). Parmi les variétés connues on mentionnera le poteau électrique, la connasse amoureuse (ou connard amoureux) de vous et dont vous n'avez rien à foutre, la vitrine de sécurité autour du tableau de la Joconde, et le mur d'escalade. Pour matérialiser le danger du mur invisible, le murologue mondial Marco Materazzi préconise de dépeindre le mur à la bombe.

Mona lisa vitrine

Cette toile de Mona Lisa n'est pas visiblement profanée &mdash ; au contraire. Des néo-dadaïstes ont seulement maculé la surface de la vitrine.

Mona Lisa nose

En retirant la vitrine, vous conviendrez de la valeur restaurative du graffiti sur vitrine par rapport à la véritable profanation. On remarque en effet que le nez rouge, les fausses bouche et barbe cachent une protubérance nasale monstrueuse, et que les faux sourcils compensent des faux cils lobulaires. Le chapeau et les cornes sont par contre inutiles en termes de restauration &mdash ; mais pourquoi pas, vue l'étendue des réels dégâts.

[modifier] Le mur portable

Le mur portable prolonge la tendance moderne à la miniaturisation. Il ne comporte absolument aucune utilité notable, mais il est portable, tout comme le téléphone et cet article (pour l'inutilité). Les premiers murs portables forment les décors à la pointe techno-budgétaire des films de Monty Python.

Si le mur portable ne démontre plus son inutilité, le premier fait d'inutilité d'un mur non portable provient de l'urbanisation outrancière. Si l'on admet la nécessité morale de ne faire ses besoins qu'entre quatre murs, on ne voit absolument pas pourquoi on ne le ferait pas au plein milieu de la première rue, puisque quelque soit la direction du regard, la ligne de vue rencontre forcément un mur.

Iso typique

Pourquoi se gêner à Paris puisqu'on se trouve toujours entre quatre murs (les lignes de vue, représentées par les flèches bleues, étant toutes bloquées) et que nous ne sommes pas des chiens ?

[modifier] Le mur puzzle

Le découpage de murs en brique domine les loisirs de luxe &mdash ; dans le sens où il s'agit un genre de jeu inaccessible pour les petits somaliens pleurnichant de faim, même en les forçant (petits cons). Dans tous les cas, l'indistinction des motifs couplée à l'unicité de la solution rend le jeu passionnant sur la durée d'une vie. Une abondance d'ouvrages et films lui seront consacrés une fois que les auteurs respectifs auront fini leur premier mur puzzle.

Brick wall puzzle

Un mur puzzle, ou puzzling wall en anglais, de 20x20 pièces, photographié reconstitué pour la dernière fois.

[modifier] Le mur psychologique

Le mur psychologique se rapporte à un état autistique avancé où le sujet se met à buter contre un obstacle à la socialisation et à la vie de tous les jours, et se met à écrire des articles sur toutes les variétés de murs possibles et imaginables sur la sencyclopédie, pour des lecteurs aussi emmurés que lui, créant un cercle d'émulation vicieux.

Lorsque vous en croisez un, il est facile de s'amuser avec, en jouant au tennis contre lui par exemple. Bien sûr vous seul pouvez mettre en jeu et servir, car sinon... Aïe ! Mais qui a lancé cette putain de balle de merde ? Excusez-moi, je dois partir régler quelques comptes...

Searchtool L'auteur de cet article vient de prendre congé.


[modifier] De l'autre côté

Un mur est une structure solide qui sépare deux espaces. Dans les bâtiments les murs forment une pièce. Leur utilité est de supporter le plafond et les étages (dans un bâtiment) sauf la conception dite "mur rideau" constituant simplement une façade dans le cas des immeubles de grande hauteur.

En plein air, ils délimitent un espace, offrant un espace de sécurité contre les intrusions ou restreignant simplement la libre circulation des animaux ou des personnes. Certains murs ont une fonction de protection contre les effets naturels comme l'eau (on parle dans ce cas de digue).

Il peut aussi s'agir d'un moyen de préserver ou d'améliorer la biodiversité (faune et flore) comme pour les murets, les murs en pierres sèches et les murs végétalisés.

[modifier] Ouvrage de maçonnerie

Un mur est un ouvrage de maçonnerie destiné :

  • à séparer deux zones (mur de séparation, mur d'enceinte),
  • à supporter la partie supérieure d'un édifice (mur porteur ou de refend),
  • à conforter un talus (mur de soutènement),
  • à protéger une zone contre les éléments (digue, mur anti-avalanche...) ou contre le bruit (mur anti-bruit),
  • à permettre une pratique sportive (mur de pelote basque ou de tennis, mur d'escalade).

Il peut être construit par simple empilement de matériaux (murs en pierres sèches), par assemblage de matériaux (murs en pierre, en brique, en bloc de béton) avec un liant (ciment, mortier, torchis) ou d'un seul tenant (mur en béton ou en béton armé).

Un mur extérieur sans ouverture est dit aveugle. Un mur de faible hauteur, supportant ou non d'autres éléments de séparation d'espaces est appelé un muret.

Lorsqu'un mur, à l'intérieur d'un bâtiment, n'est pas destiné au portage mais uniquement à la séparation de pièces, on parle de cloison. Dans ce cas, il peut être réalisé avec des matériaux plus légers et moins résistants comme des briques de plâtre ou des plaques de sandwich carton-plâtre-carton montées sur une armature en métal (souvent connues sous le nom de placoplâtre).

Par extension, on qualifie de mur tout assemblage d'éléments de taille et de forme similaire (généralement rectangulaire) : mur de carreaux de verre, mur de télévisions. De la même manière, tout obstacle ayant une apparence relativement unie et infranchissable peut être qualifié de mur : mur d'eau (pour une vague très haute), mur de brouillard, mur de flammes ou de chaleur.

Putain que c'était chiant ! Bon, vous avez joué au tennis contre ce pavé pendant que j'étais pas là ?

Searchtool L'auteur de cet article vient de revenir de congé. Ah merde, suis en retard. C'est pas facile la vie d'une note informative. Toujours être ponctuelle, à propos, judicieusement dispensée pour ne pas alourdir le corps du texte, blablabla. Je dis MERDE ! Bon ben voilà j'ai poussé mon coup de gueule.


GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Mur" ?
 
15
 
1
 
1
 
2
 
11
 
5
 

Ce sondage a été créé le mai 13, 2007 10:25 et 35 personnes ont déjà voté.
Autres langues
wikia