Mouffette

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Mytho MKP.gifMéfiez vous : l'auteur de cet article l'a enrichi de tout un tas d'anecdotes sans référence juste pour le rendre intéressant, et aussi pour vous faire marrer bien sûr !


La mouffette n’est pas dangereuse, oh non, elle est mortelle ! Et ayez sconse-iensce que quiconque ose s’approcher d’elle sans précautions est susceptible de se faire asperger de son dégagement anal, encore plus dévastateur que le gaz mouffettarde ! Alors un conseil si vous la voyez : ne mouffettez pas !

Voilà, j’ai casé mes trois jeux de mot pourris, ou peut entamer l’article en lui-même.


Searchtool.jpg Pour ceux qui reviendraient tout droit de la case Putois, vous pouvez vous enlever le doigt du cul maintenant, à moins que vous ne kifiez vraiment ça !


[modifier] La bête

Pepe MKP.jpg

Si c'est pas un air de tarlouze ça !

A première vue la mouffette semble plutôt inoffensive, avec son joli pyjama rayé blanc et noir, et sa petite frimousse qui nous inciterait à lui donner le bon Dieu sans confession. Mais ça c’est parce que Walt ou Warner font passer leurs mouffettes Jolie Fleur et Pépé pour des tapettes ! Une mouffette c’est hargneux merde, et au moindre faux pas "Pfffft" : c’est le gazage assuré !

D’ailleurs même Adolf avait songé à remplacer le système des chambres à gaz par des cages remplies de mouffettes dopées aux pois chiches et haricots ![réf. non nécessaire]

Mais si vous y allez calmement et sans heurt, alors la mouffette peux se révéler un compagnon indispensable dans la vie de tous les jours !


[modifier] Usage de la mouffette

Attaque mouffette MKP.jpg

En voilà des gens prudents, cons mais prudents.

[modifier] Attaque toxique

Si vous avez réussi à vous approcher de la mouffette sans qu'elle vous pète à la gueule, bravo ! Vous pouvez désormais la capturer pour l'utiliser comme une arme redoutable contre vos pires ennemis, votre mère, ou encore faire une blague mortellement drôle à vos amis !

Deux solutions s'offrent à vous :

  • Glissez votre mouffette dans un sac, attention faites ça sans la brusquer, puis refermez bien le tout pour éviter toute fuite de gaz. Approchez-vous de votre victime ou de votre pote, secouez le tout, ouvrez le sac et jetez lui à la gueule ! Et là fuyez avant de vous retrouver gazé à mort par la créature du démon ! Efficace non ? Mais y'a mieux, si si.
  • La technique du sac est à usage unique la mouffette mettant environ une journée à recharger ses glandes anales. Cependant avec un peu de dextérité - et de zoophilie avouons le - vous pouvez vous procurer une véritable bombe lacry-mouffette ! Enfoncez lui simplement une recharge de peinture vide dans le cul, en maintenant fermement la bête afin d'éviter qu'elle ne se sauve. La douleur sera si forte que le pauvre[1] animal se déchargera immédiatement de la précieuse substance, vous procurant une arme remarquable pour les combats de rue !

[modifier] En cuisine

Contre toute attente le gaz de mouffette mis sous pression et ainsi liquéfié est un condiment des plus utilisés dans la grande cuisine. Il permet notamment de remplacer d’adoucir certaines saveurs jugées trop prononcées par les petites natures, comme le fromage de Maroilles ou la viande passée de date depuis un bon mois.

Mieux encore, utilisée à dose homéopathique la semence de sconse se révèle parfaite pour épicer les plats, ou les empoisonner en forçant la dose. La firme Procter et Gamble utilise d’ailleurs le sirop de mouffette pour parfumer les Pringles Hot et Spicy dont tout le monde raffole ![réf. non nécessaire]

Enfin, vous pouvez plus simplement déguster la mouffette elle-même dont la viande se révèle agréablement fondante et savoureuse à la cuisson. Prenez garde toute fois à écarter les glandes anales sans quoi vous succomberiez encore plus vite qu’après avoir ingéré la viande de tout à l’heure !

[modifier] Au secours elle m’a pété à la gueule !

Moue MKP.jpg

Visez la moue-faite de la victime

Comment ça elle vous a pété à la gueule ? Vous vous n’avez pas suivi les consignes de sécurité ! Allons allons, ne faites pas la moue, et prenez plutôt en note les quelques astuces qui suivent.

[modifier] Prévention

Le meilleur moyen pour éviter les mauvaises surprises c’est de s’asperger de sérum anti-mouffette, comme on en trouve dans toutes les bonnes pharmacies. Cependant ce type de remède est couteux, mais voici une petite recette pour vous fabriquer votre propre baume anti-mouffette :

  1. Malaxez 1kg de maroilles dans un saladier auquel vous ne tenez plus vraiment, celui de tante Ginette fera parfaitement l’affaire.
  2. Ajoutez sel, poivre, huile d’olive et une pincée de coriandre.
  3. Enfin ajoutez-y l’ingrédient secret - un filet d’huile de sconse - et homogénéisez le tout.

Vous disposer à présent d’une crème anti-mouffette à vous pétrir sur tout le corps avant d’aller à la chasse au sconse !

En fait l’astuce réside dans le filet d’huile. En effet la mouffette utilise son gaz pour marquer son territoire, donc si vous vous en parfumez à l’avance elle se croira en terrain conquis[2], et ne prendra plus la peine de larguer sa caisse mortelle !

[modifier] Remède

Si malgré tous ces conseils vous vous faites quand même asperger et que vous y survivez, alors voici le remède miracle pour échapper à l’odeur pestilentielle qui émane de vous : le jus de tomate !

Plus une seconde à perdre, foncez vite à la supérette du coin, et remplissez le caddy de jus de tomate même premier prix, et embarquez au passage un flacon de tabasco : c’est délicieux pour faire des cocktails ! Ensuite videz tout ça dans votre baignoire et laissez vous macérer une bonne demi-journée dans cette mixture cramoisie miraculeuse.

Tomate bataille MKP.jpg

Un passage à tomate en règles

Pour les projections partielles ou les petits pets de mouffettes une friction de ketchup devrait suffire. Il existe également des cataplasmes très efficaces enrichis en lycopène, que l’on retrouvera dans le sac de tout chasseur de mouffette un tant soit peu prudent !

« Les fous mats redoutent les tomettes, c’est bien connu ! »
~ Sacha Guitry à propos des phobies des mouffettes

Notez enfin que pendant les émeutes de 2005, les attaques à mouffette armée ont blessé plusieurs centaines de manifestants et policiers. Ceux-ci s’en sont tirés in extremis en organisant un passage à tomate à grande envergure de tous les contaminés.[réf. non nécessaire]


[modifier] Reproduction

Putois parfum MKP.jpg

Non mais visez-moi la tapette !

La reproduction de la mouffette reste encore un mystère à ce jour. En effet, on voit mal comment une espèce d’animaux à telle tendance homosexuelle pourrait perdurer dans le temps.

Une étude récente du Dr. Alphonse Mephisto – éminent spécialiste en analogie animale – offre cependant une piste intéressante au problème : « Les mouffettes ont un appendice visuel très peu développé » argumente-t-il, « de ce fait, lors des tentatives de copulation, il est fort probable qu’un mâle pénètre l’orifice vaginal d’une femelle, pensant pourtant titiller l’anus d’un de ces congénères. Et même si ce fâcheux accident n’est pas sans provoquer d’inévitables tensions parmi les couples, il assure la pérennité de l’espèce. »

« J'ai bien tenté de créer des mouffettes à 4 culs pour réguler l'espèce mais rien n'y fait. »
~ Dr. Mephisto

Un constat qui laisse songeur, mais expliquerait tout du moins les immenses portées de bébés mouffettes[3] nous envahissant chaque année ![4]

[modifier] Conclusion

Et ben voilà, je crois que c’est tous sconce-sait de la mouffette, et ça fait déjà un paquet d’trucs à expérimenter et à montrer aux copains. Mais soyez sages hein, parce qu’un retour de pet d’mouffette ça fait jamais du bien !

Vous pouvez aussi cliquez ici pour apprendre les règles du lancer de mouffette, ou encore cliquer pour retourner à la case putois, sans toucher les 10.000 FF mais plutôt un bon doigté anal !

[modifier] Notes

  1. Si rien ne se passe, pas de bol vous êtes tombés sur une mouffette gay, comme Pépé !
  2. Par contre si elle vient se frotter à vous, c'est que vous êtes encore tombés sur un gay, vous les attirez à mon avis !
  3. Nul besoin est d’ajouter que le petit de la mouffette est le mouflet, oups, trop tard !
  4. Au grand bonheur de tous les fabricants de mouffles ! Promis, c'était la dernière.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia