Motivations pour porter la calotte

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Cette lettre rempli de fotes d'ortograffe ci-dessous a été écrite par un jeune étudiant belge afin d'entrer dans une secte très fermée de son université. Il justifie à son chef son vœux de porter la calotte et de faire partie intégrante de leur secte. Il espère ainsi se faire des amis et occasionnellement se faire payer quelques bières gratos dans le bar du coin. Ou alors, il a fait ça pour éviter de se faire bizuter comme un con à son initiation d'entrée. Bref, cette lettre, c'est du vrai léchage de boules en version Deluxe, donc c'est drôle.

Suce1.jpg

Pour me suivre dans cette aventure, voici le sucagedeboulomètre qui indique la puissance du suçage de boules de l'étudiant pour chaque paragraphe.

Pour ceux qui ne parle pas le belge couramment, la calotte est un couvre-chef qui ressemble à un renard mort et dont il est impossible à laver. Elle est surtout portée par les étudiants des universités catholiques, mais elle reste quand même un peu moins con à porter que la kippa. À lire ces première lignes de texte, la calotte serait devenu un habit pour une sorte de mafia étudiante, jamais les mafieux n'auront si peu de classe dans leur histoire.

Attention, si vous êtes pas belge et donc pas familier au mot "calotte", il est possible que vous lisez par moment "culotte", votre cerveau changeant le "a" en "u". Si cela vous arrive, arrêtez de rire comme un con et relisez la phrase précédente.

[modifier] Pourquoi une calotte ?

Suce2.jpg

Il aurait pu plagier Wikipédia, mais non !

Pour commencer, l'auteur de la lettre en question décide d'avouer qu'il n'y connait rien à la grande histoire de la calotte. Il aurait pu regarder sur Wikipédia, mais les étudiants ne font évidemment jamais cela. D'ailleurs, personne ne semble le savoir au sein de cette belle communauté la raison profonde de l’existence de la calotte. Néanmoins, il avoue que le couvre-chef n'est en fait qu'un symbole, bref qu'elle n'a aucune utilité autre que de faire joli. Elle sert donc peut-être au mieux à se protéger du froid. C'est à se demander pourquoi ils ne l'ont pas remplacé par une casquette, plus légère et surtout lavable.


[modifier] Quelles valeurs?

Là ça commence à être un peu long, vous pouvez donc lire environ 3 mots par lignes si vous voulez. Le texte étant vachement niaiseux vous ne perdrez pas le sens de la lettre.

Suce3.jpg

Miam miam, c'est bon.

Cet homme est magique, il a dit guindaille sans dire le mot bière. Pour ceux qui ne connaissent pas la guindaille, sachez qu'il s'agit d'une fête. C'est un peu l'Oktoberfest belge. On dit que c'est folklo, on fait semblant que ça le soit mais la véritable motivation de venir sont les litres de bières cachés derrière le comptoir. Mais, je dois reconnaître que les valeurs de l'étudiant ne sont pas totalement empreinte d'erreur, comme en Allemagne, vomir sur un pote pendant ce genre de fête veut dire qu'on tient à lui (ou plutôt que votre pote vous a tenu car vous n’êtiez plus capable de tenir debout, c'est au choix). C'est ça la vraie amitié.

La seconde partie indique qu'il est royaliste, il y a rien à dire de plus. C'est déjà assez insultant comme ça. Tout cela pour finir sur le troisième paragraphe qui est un gros pompage de couilles. J'espère que ça vaut le coup parce que plus aucune fille voudra se marier avec lui après ça.

[modifier] Plus de valeurs ?

Faîtes attention, à partir de maintenant, il y a plus de discours sur l'amitié que dans n'importe quel manga de shônen.

Suce4.jpg

J'en suis presque jaloux, aucune fille m'a jamais sucé comme ça, à moi.

[modifier] Pourquoi au XXX?

Suce5.jpg

Oups désolé.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia