Mort

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
La Mort

La Mort et sa petite fille

Le Vainqueur d'Empires, l'Avaleur d'Océans, l'Escamoteur d'Année, l'Ultime Réalité, le Moissonneur de l'Humanité, L'Assassin auquel aucune serrure ne résiste, le seul ami du pauvre et le meilleur ami du médecin pour le blessé grave, la Mort est de genre masculin car c'est un mâle nécessaire (et parce que c'est un cavalier de l'apocalypse et non une cavalière de l'apocalypse).

La Mort

La Mort est une personnification anthropomorphique d'une force fondamentale de l'univers au travers du regard de ses habitants. Les gens se font une idée de la Mort, moins des interactions atomiques faibles ou de la gravité, ce qui explique qu'ils disposent d'une personnification de la Mort et pas d'une personnification des interactions atomiques faibles (ce qui n'est pas forcément un mal).

La Mort a déjà derrière lui une longue carrière. C'est grâce à lui que la Terre conserve un nombre quasi-constant d'hommes et de femmes, mais aussi de pigeons, de touristes et de toutes sortes d'êtres vivants.

Contrairement aux croyances populaires, La Mort et La Vie travaillent en étroite collaboration et occupent des rôles complémentaires. Toutes deux sont des personnifications anthropomorphiques très professionnelles qui effectuent leur travail avec minutie et rigueur. Ce goût du travail bien fait participe largement au relatif bon déroulement des choses dans l'univers.

Son travail

La Mort opère simplement en visitant les gens qui meurent. Il travaille au cas par cas ou en petit groupe, à la faux ou à l'épée, contrairement à la Mort de l'Univers-Miroir qui travaille généralement à la moissonneuse batteuse (ce qui peut toutefois se justifier au vu des guerres et des épidémies récurrentes de l'Univers Miroir).

La Mort ne tue à proprement parler personne : la maladie, le grand âge et toute une panoplie d'accidents bien regrettables s'en chargent à sa place. Ce n'est qu'à partir du moment où les personnes se font tuer que la Mort prend le relais. Elle libère l'âme du défunt et permet à celle-ci de rejoindre un au-delà conforme à ses croyances, mode de vie ou conception philosophique.

« MOI ? TUER ? CERTAINEMENT PAS. LES GENS SE FONT TUER, MAIS ÇA C'EST LEUR AFFAIRE. MOI, JE NE PRENDS LE RELAIS QU'À CE MOMENT-LÀ. APRÈS TOUT, CE SERAIT UN MONDE SACRÉMENT IMBÉCILE SI LES GENS SE FAISAIENT TUER SANS MOURIR, NON ? »
~ La Mort à propos de son boulot
La Mort aux rats

La Mort aux Rats

Il est arrivé de très rares fois par le passé que la Mort n'ait pu assurer pleinement son office, ce qui a engendré des situations pénibles pour les habitants de l'univers. En effet un grand nombre de morts-vivant sont apparus, constituant une charge non négligeable sur les ménages qui se sont déjà occupés d'un vieux con pendant de longues années. Il devint impossible de se débarrasser des rats et des cafards. Fort heureusement les choses se sont vite normalisées dès son retour en activité. Il a toutefois décidé de déléguer quelques unes de ses fonctions ; et des postes subalternes tels que la mort aux rats ont été créés par la suite.

Sa représentation

La Mort est représentée par un squelette de deux mètres dix de haut vêtu d'une robe Christian Lacroix en taffetas de pure soie noire. Deux lueurs bleu électrique flamboient dans ses orbites. Il a une très bonne stature et une démarche assurée et énergique. Il aurait pu être mannequin.

L'un de ses curieux pouvoirs fait que ses vêtements tombent toujours bien et ne semblent pas reposer sur un cintre ou un porte-manteau (ce qui arrive normalement quand on habille un squelette dépourvu de musculature).

En tant que représentation anthropomorphique il devrait normalement adapter son apparence à la représentation subconsciente que son client se fait de lui. Il préfère néanmoins adopter la représentation dominante. L'absence de valkyries aux poitrines généreuses, une chope de bière dans chaque main, est généralement perçue comme plus décevante pour ces originaux que l'apparence classique de la Mort. Après une longue enquête de satisfaction client, il a donc cessé de changer de forme et travaille plus sur l'accueil, indicateur sur lequel il a une marge de progression plus grande. Il s'est dernièrement essayé à l'humour sans grand succès.(Mort de rire.)(Bizarrement Coluche qui se moquât de lui le 18 juin 1986 et décédé le lendemain.)

Sa voix

La Mort possède une voix caverneuse qui semble avoir la faculté de s'imprimer directement dans le cerveau sans passer par les oreilles. Sa voix (ou son remplaçant du moment) s'écrit en petites majuscules VOUS VOYEZ CE QUE JE VEUX DIRE ? COMME ÇA, QUOI ; c'est pratique pour la reconnaître. N'ayant pas réellement de cordes vocales ni de souffle (et ses auditeurs n'ont parfois plus d'oreille) cette voix a la fâcheuse habitude de s'imprimer directement dans l'esprit des individus concernés, voire directement dans leur subconscient. Il est donc assez difficile de résister à la mort.

Ses outils

Sa faux est son outil de travail principal bien qu'il possède également une épée dont l'usage est réservé a quelques grandes occasions (mort d'un roi, apocalypse, etc.).

Sa monture

Si certains dieux ou autres personnifications anthropomorphiques se plaisent à faire du théâtre en chevauchant des créatures cauchemardesques, des chevaux de feu, des montures squelettiques, la Mort en bon professionnel s'en tient à des considérations pratiques : il chevauche un simple destrier de chair et de sang qui a l'avantage de se contenter d'avoine et ne nécessite pas une étable ignifugée.

Au grand désespoir de la Mort, l'inconscient populaire n'a pas jugé nécessaire de nommer son destrier. La Mort, qui ne s'illustre pas par son imagination, a donc choisi son nom dans un conte pour enfants et le destrier de la Mort s'appelle en conséquence Bigadin. Ce nom peut paraître décevant à certains qui ne disposeraient pas des connaissances littéraires suffisantes.

La robe de Bigadin est d'un blanc laiteux et sa longue crinière fait la joie des petites filles. Bigadin dispose de quelques capacités surnaturelles parmi lesquelles :

  • Compter jusqu'à 4 (ce qui est remarquable pour un cheval)  ;
  • Ne jamais se perdre ;
  • Bénéficier des champs de distorsion spatiotemporelle, phasique, narratif, etc. de son cavalier ;
  • Être équipé d'un instinct antivol et de la capacité de décocher des coups de sabots dans les parties de tout voleur potentiel ;
  • De galoper dans les airs et n'avoir pas besoin du sol pour supporter son poids ; le niveau du sol reste donc à l'état de vague concept abstrait pour Bigadin ;
  • Enfin de susciter l'admiration et l'envie de toutes les petites filles (ou les grandes filles, ou bien de toutes celles qui sont toujours restées des petites filles au fond de leur cœur, ou encore les petits garçons qui aurait voulu être des petites filles, etc. etc.)

Son âge

Les experts se disputent pour savoir si La Mort est ou non la deuxième plus vieille créature de l'univers ; car s'il paraît évident que quelque chose a bien du mourir pendant son apparition, il n'est pas certain que cette première créature ait procréé avant de mourir. Certains pourraient argüer que le simple fait de pouvoir lire cet article implique de la vie se soit multipliée mais ce serait faire abstraction de la capacité à se planter des Dieux. Deux écoles de pensée s'affrontent :

  • ceux qui pensent que la vie n'a pas pu être créée telle quelle du premier coup et que les premières tentatives ont du être de cuisants échecs ;
  • ceux qui pensent qu'un ou plusieurs Dieux bénévoles ont réussi leur coup en seulement sept jours (ou n'importe quelle durée relativement courte au regard de l'âge supposé de l'univers).

Toujours est-il que la Mort reste discret sur son âge.

La Mort et les chats

La Mort n'apparaît pas seulement aux yeux des défunts ; les inconscients et les chats peuvent également l'apercevoir et lui parler. La Mort aime les petits chats, il en a d'ailleurs plusieurs et le plus connu se nomme Schrödinger. Schrödinger a la particularité d'être le seul chat mort et vivant à la fois.

La Mort et la psychanalyse

Les psychanalystes ont souvent recours à des explications farfelues mettant en scène la Mort, ses supposées pulsions et un étrange imitateur du nom de Thanatos pour expliquer toute sorte de comportement. Il faut prendre ces explications avec précaution étant donné que la Mort a toujours eu le plus grand mal à comprendre l'esprit humain.

« TOUT CELA C'EST UNE HISTOIRE DE GLANDE.  »
~ Mort à propos des pulsions, de la psychanalyse et du reste

Quelques citations sur la Mort

« La mort ne se vit qu'une fois, et comme toutes les choses qui ne se vivent qu'une fois, il faut en profiter un max ! ! ! »
~ Overflow
« Je ne suis pas d'accord avec l'opinion d'Overflow ! »
~ Jésus, à Pâques de l'an 33
« La vi... la mor... tou né k1 tou ! »
~ Kevinelekillerdu23 à propos de la mort.
« Quand je suis mort, je reboot une nouvelle partie, de préférence en mode sans échec. »
~ Nolife77 à propos de la mort.
« De toute façon, après la mort, On Ira Tous Au Paradis »
~ Michel Polnareff à propos de la mort.
« De toutes façons on s'en fout »
~ Moi à propos de la mort, de ta mère, de la marque McCain, de Louis VI et le reste.
« Vive Terry Pratchett ! »
~ Moi à propos des sources.

Voir aussi


GoodJob
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Mort" ?
 
364
 
102
 
19
 
14
 
33
 
12
 
21
 

Ce sondage a été créé le mars 21, 2008 19:46 et 565 personnes ont déjà voté.
wikia