Mont Everest, journal de bord, jour 40

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Everest... aah le toit du monde. Avec ses 8 848 mètres. Qui a fait rêver plus d'un homme et en a effrayé bien d'autres. En ce 40ème jour de mon ascension sur cette montagne, je me dois d'écrire mes impressions et mes émotions de cette aventure.

Maintenant que je suis dans ma tente, la tête reposée, sous le vacarme du blizzard, une question me chevauche l'esprit. "Mais qu'est-ce que je fous là bordel !". Merde à la fin, mais qu'est ce qui m'a pris de me pointer ici avec un sac à la con et une tente Quechua de merde que ma grand-mère m'avait filé 15 jours avant mon départ.

Tiens mon titi t'en aura besoin, en plus c'est pratique à la télé j'ai vue que ca ce dépliai en 30 secondes!

Super merci mamy il ne me fallait pas plus qu'une pauv' tente Quechua à 25€ en haute montagne à -40°C.

Allez, vite! faut que je sorte une connerie à faire de mon sac sinon je vais péter un plomb. Jeux de carte Uno mais qu'est-ce que je fous avec ça j'suis seul comme un pauvre con a 8000 mètres d'altitude à quoi ca peut me servir !
Bon, ok, j'suis pas à 8000m, tout juste à 2000m et alors !

De toute façon personne est là pour vérifier, au pire je dirais que j'étais à 8000 et puis c'est tout. Rien à foutre. Nan puis tiens, j'dirai que j'étais jusqu'au sommet. Allez, bam 8800m, ça ça va péter !
Et je pourrais peut-être enfin conclure avec la nana au bar de l'autre fois ça va l'impressionner ça.

Sans parler de tous les collègues qui se foutaient de ma gueule comme quoi je n'étais pas foutu d'aligner 100m à vélo. Eh bah ouais les gars j'y suis ! Les pieds en éventail.
Tiens en parlant de pieds, faut que je voie leur état. Rah la vache, j'en ai perdu deux encore ! A cette vitesse il va me rester plus que les genoux.

Et dire que je voulais jouer les écologistes en herbe avec mon discours à la con :

Aah vous savez le grand air, la liberté et puis la sensation que l'on doit avoir une fois au sommet, ça, ça doit être quelque chose ! Je pourrais mourir heureux après ça !

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Wouahou et tu vas vraiment partir là-bas?! j'en suis toute retournée!



Ne t'inquiète pas ma jolie je te cueillerai une fleur "Pountacha" comme la nomment les tibétains

Rah ça sonnait bien dans ma tête tous ces dialogues. En plus, y'a rien qui pousse sur ce caillou

Ah bah voilà ! ma nintendo DS. Je savais que j'avais ramené quelque chose qui me sauverait la vie. Allez, marche bordel MARCHE! A quoi je pouvais m'attendre à cette altitude, les batteries ont déjà fait le tour du monde.
Bon, allez, demain j'redescends. Et puis tiens, pour m'avoir fait perdre mes doigts de pieds, j'lâcherai toutes mes ordures sur le flanc de cette caillasse. Eh ouais ma vieille, œil pour œil dent pour dent.
De toute façon j'dois être le millième pauvre clampin à l'escalader. Même Zidane a fait sa promo à deux écus ici.

En tout cas, ça claque mieux à la téloche devant man vs wild.


Qu'avez-vous pensé de Mont Everest -Journal de bord- jour 40 ?
 
2
 
4
 
1
 
0
 
1
 
6
 
1
 

Ce sondage a été créé le janvier 26, 2010 07:16 et 15 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia