Monseigneur Lefebvre

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Monseigneur Marcel Maximilien Lefebvre (né à Nœux-les-Mines en 1905, mort au Cap-d'Agde en 1991) fut un pape dissident de 1970 à 1991 sous le nom de Marcel III.

Enfance

Enfant de cœur, il s'amuse à placer des grenouilles dans les bénitiers, tout ça pour avoir le plaisir de se faire punir par le curé qui lui fouette ses grosses fesses joufflues avec des orties fraîchement cueillies.

Adolescence

Il devient scout de France, gagne le concours du plus beau chanteur de "Youkadi Youkada" et se fait remarquer par la fermeté de ses cuisses qui attirent tous les regards.

Maturité

Curé de paroisse successivement à Saint-Claude (1930), Avallon (1933) et Condom (1936), il est écœuré par la permissivité de ses paroissiens qui se permettent des perversions sexuelles qui ne sont pas les mêmes que les siennes.

La Guerre

A la veille de la guerre, il est nommé à Paris à Saint-Nicolas du Charbonnier. Comme le pape ne lui a pas dit du mal des allemands, il est très gentil avec eux et dénonce les résistants, les juifs, les homosexuels et les collectionneurs de briquets érotiques.

La libération

Comme pas mal de monde, il retourne sa veste le jour de la libération et flingue courageusement deux allemands qui ne demandaient qu'à fuir, de deux balles dans le dos. Il est décoré de la médaille de la Résistance.

L'après guerre

Nommé évêque il entreprend un tour de France pour expliquer aux gens que si Pie XII n'a pas condamné les nazis, c'est parce que les communistes étaient encore plus méchants qu'eux. Jacques Duclos le provoque alors en duel et il est blessé à l'épaule.

Le schisme

En 1970, il se lie d'amitié avec Mère Teresa et découvre l'amour hétérosexuel (il était temps). Mais la bougresse est ambitieuse, le petit évêque ne lui suffit pas, elle réussit à séduire l'austère Pape Paul VI, du coup Monseigneur Lefebvre pique une grosse crise de jalousie et quitte l'Église catholique.

Le pape dissident

Malgré de gros efforts de visibilité (le pape dissident obligera ses disciples à se balader en longues robes noires, cintrées à la taille, dans les rues de Paris) la nouvelle secte ne prospérera pas... Ayant eu quatre fils, élevés dans la prière, en rangers et en soutane, il les nommera évêques par pure provocation et se fera réprimander par le nouveau Pape Jean-Paul II qui lui enverra une lettre recommandée.

La vieillesse

Monseigneur Lefebvre passe ses dernières années dans l'ennui ; des témoins affirment l'avoir vu partir le samedi matin incognito aux puces de la porte de Montreuil à la recherche de revues scouts, cela pour lui rappeler les belles cuisses des garçons du temps de sa jeunesse.

Postérité

Ses quatre fils, un peu simplets, et raconteurs de blagues très beaufs, reprirent la petite affaire de papa, comme ils disent, et firent pas mal de bêtises. Jean-Paul II les déclara interdits de séjour au Vatican.

Mais 20 ans après[1], Benoît XVI décida de lever cette interdiction car selon lui, étant donné qu'ils n'étaient ni homosexuels ni transsexuels, ils avaient toute leur place dans l'église quelque soient les sales blagues qu'ils pouvaient raconter .

L'un deux se nomme Richard Williamson, il croit que Dieu a créé le Monde en 6 jours et que nous descendons tous d'Adam et Ève,

Notes d'en bas de la page

  1. Roman d'Alexandre Dumas


ArmesVatican.png
ArmesVatican.png

des Papes, des Papes...

Habemus Papam, en habemus en veux-tu en voilà

· Habemus des Papes officiels : Liste complèteSaint Pierre (30-67) • Lin (67-76) • Corneille (251-253) • A. Régnier 1er (604-606) • Calixte II (1119-1124) • Calixte III (1378-1458) • Paul II (1468-1471) • Alexandre VI (1492–1503) • Jules II (1503–1513) • Léon X (1513-1521) • Pie IV (1559-1565) • Sixte V (1585-1590) • Pie VII (1742-1823) • Pie IX (1846–1878) • Léon XIII (1878-1903) • Pie X (1903-1914) • Benoît XV (1914-1922) • Pie XI (1922-1939) • Pie XII (1939–1958) • Jean XXIII (1958-1963) • Paul VI (1963-1978) • Jean-Paul Ier (1978) • Jean-Paul II (1978–2005) • Benoît XVI (2005-2013) • François (Depuis 2013)
Habemus des Papesses : Papesse Jeanne (855-857) • Dame Marozia (926-932) • Olimpia Maidalchini‎ (1644-1655)
Habemus des Papes scissionnistes : Marcel III (1970-1991) • Yéku (1978-1999) • Léon XIV (depuis 2005)
Habemus des Papes parallèles : Film X (1723-1727) • Patine (?-?) • Pie XIX (2549) • Pie-Trois XIV (1276-1277) • Sancho VII (1730-1740)
Et habemus des Papes bouddhistes : Tenzin Gyatso, le Dalaï Lama (depuis 1940)
Quoque videre : ConclavePortail:Irreligion

Vaticano.jpg


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.

Partage sur...
wikia