Mon 1er appart

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Si je pars, qui ouvrira les pots de cornichons ? »
« Dans la maison vide je passe l'été à écouter... »
~ Michel Polnareff
« Vivre dans la rue est un choix de vie que je ne regrette pas ! »
~ Claude Heau


Ça y est, c’est le Grand jour. Aujourd’hui vous allez ENFIN le faire, cet acte qui fera de vous un homme/femme/autre, ce geste grâce auquel vous ne passerez plus pour un demeuré, un innocent, un Tanguy puissance mille… auprès de vos proches. De quoi que je cause ?! Mais voyons bécasse, il s’agit bien évidemment du jour où vous allez quitter le cocon familial pour fonder votre propre nid ailleurs !!


[modifier] Le Pourquoi du Comment

Avant de se perdre en conjonctures sur des aspérités d’ordre psycho-socio-grosso-modo-technico-commercial, il convient de définir dans un premier lieu les origines de ce que l’on pourrait appeler : la Scission. Autrement dit « pkoi ke ta kitté ta méson alor ke ta mer te fé la cuizine étc ptdr kikoo lol » en terme homo-sapiens. Pour ce faire, et afin de ne pas prendre quelconque parti que ce soit, voici une foultitude de raisons pouvant expliquer un tel bouleversement (sources : IFE-IPOP) :

Pourquoi crécher ailleurs ?
 
38
 
17
 
11
 
37
 
26
 
27
 
74
 
82
 
212
 
169
 
7
 

Ce sondage a été créé le mai 18, 2010 10:29 et 700 personnes ont déjà voté.

[modifier] Recherches

Les préliminaires du projet (NDLR : phase chiante, à durée variable mais essentielle pour atteindre le Nirvana). Avant de trouver son Heaume sweat Heaume, il faut naturellement passer par les visites. Pour cela, 2 manières de procéder. Deux écoles qui ont fait leurs preuves, comportant chacune leurs avantages et inconvénients : les particuliers et les agences immobilières.

[modifier] Particuliers

Nous n’allons pas trop nous attarder sur la 1re catégorie si ce n’est pour préciser qu’il existe de nombreux sites, journaux, revues… d’annonces qui vous mettront directement en relation avec les acheteurs/vendeurs potentiels. En voici une liste non-exhaustive et exténuante :

  • PAP : Particuliers à Particuliers
  • MAM : Michèle Alliot-Marie
  • SGEG : Syndicat des Gérants d’Etablissements Généraux
  • CACA : Club des Acheteurs de Constructions Anonymes
  • BITE : Base Immobilière à Taux Elevé
  • LHOOQ : Loyer à Habitation Ordinaire et Occupation de Quartier
  • FUCK : Foyers Ultra ChiK
  • GRAUPD : Groupe de Résidences et d’Appartements Uniques de Petite Dimension
  • AVALTOUT : Achats et Ventes d’Appartements et Loyers Tout-terrains

[modifier] Agence ment

Partenariat oblige, nous avons été contraints reçu avec fierté les conseils d’un parvenu expert en immobilier. Afin de mieux éclairer ta lanterne dépourvue de lumière nous allons illustrer la prise de contact avec un professionnel et tout ce qui s'ensuit. Pour cela, nous allons mettre en scène "toi", jeune aux revenus modestes recherchant « le foyer de ses rêves » (sic).


San Marco Plaza dit :

Bonjour et bienvenue à « Maison à vendre ou acheter

à tout prix surtout celui du marché

même si je dois contracter une hypothèque

sur 2 générations pour y arriver ».
{{{3}}}px
Toi dit :


Euh... bonjour
leftpx
San Marco Plaza dit :


Que puis-je pour vous ?
{{{3}}}px
Toi dit :


Bah voilà, je veux quitter mes parents, avoir mon propre chez-moi quoi !

Chais pas trop c’que j’veux, c’est pour ça que chuis là…
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Donc, si je comprends bien, vous voulez quitter vos parents, avoir votre propre chez-vous, mais vous ne savez pas ce que vous voulez et c’est donc pour ça que vous êtes là ?
{{{3}}}px
Toi dit :


Euh… en gros, ouais !
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Bien. Quels sont vos revenus ? Vos goûts ?
{{{3}}}px
Toi dit :


Bah… pas grand-chose…
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Vous touchez les bourses ?
{{{3}}}px
Toi dit :


Non mais ça va pas, espèce de pédéraste !!
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Ok. J'ai justement 4 modèles sous la main

qui devraient vous convenir. Qu'en dites-vous?
{{{3}}}px


Palace 1.jpg

Maison 1

Palace 2.jpg

Maison 2

Palace 3.jpg

Maison 4

Taudis.jpg

Maison 3


Toi dit :

(...)

Chuppose que la 1 et la 2 sont trop chères?!

Quant aux 2 autres...
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Vous savez, c'est pas la taille qui compte!

C'est pas ma femme qui dirait le contraire! Ahahah !!!
{{{3}}}px
Toi dit :


Je vais prendre la 3 alors...
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Excellent choix. Le COS n’est que de 0,6 pour une surface à plat de 27,5 m². L’ ISP rentre parfaitement dans le CES du PLU. Le cadre est cosy, le voisinage charmant, l’environnement stable et seules les ronflements diurnes et nocturnes du métropolitain viendront perturber vos activités sus..
{{{3}}}px
Toi dit :


TA GUEULE ! Combien ?
{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Et tout cela pour seulement 534896,140 zlotys mensuels.

Alors, heureux ?!
{{{3}}}px
Toi est sous le choc trop ému pour dire quoi que ce soit :


{{{3}}}px
San Marco Plaza dit :


Ne me remerciez pas, c’est naturel. La semaine prochaine vous verrez comment louer une ferme en Afrique du Sud à 16 RMIstes du monde du spectacle.

Ciao.
{{{3}}}px


[modifier] D&connexion

Voilà, vous avez trouvé la maison de vos rêves. Mais telle une Miss France (attirante de l’extérieur, intérieur qui laisse à désirer) on ne peut s’empêcher d’y aller et revenir (dans la maison hein !). Pour cela, et toujours avec un IMMENSE plaisir, notre partenaire privélégié nous impose prête gracieusement les mains expertes et les conseils avisés d’une professionnelle de la déco.


Salut les loulous!!! Salut les loulous!!


Toi : Mon dieu!!
ValochValérie Damidot : Tu peux m'appeler Valoche aussi !! Et alors mon choupinet ? ! C’est quoi ce travail ? Damido-uteuse...
Toi : Bah c’est chez moi quoi !
Valérie Damidot : Ohlalala… mon lapin, mais c’est petit, sombre et malodorant ! Damido-lescent !!
Toi : On sait d’où viens l’odeur maintenant !!
Valérie Damidot : Oui mon poussin, tu as bien fait de le remarquer : ça manque de touche féminine ici, Damido-igté. Pour rendre cela plus cosy et moderne, nous allons de ce pas prendre les choses en main. Damido-mestiques ? Au pied !!
7 nains.jpg

L'équipe de D&co au grand complet

Caterpillar Strike Team : Hey oh, hey oh! On bosse pour Damidot ! Tu vas vraiment regretter d'être chez D&co, Coco !! (NDLR : à lire en sifflant l'air d' "On rentre à la maison")
Valérie Damidot : Au travail, Damido-rmeur !!





Appartement avant.jpg Avant




Appart après.jpg Après


Valérie Damidot : Et voilà le résultat : Damido-rable !!
Toi : (…)
Valérie Damidot : Tu ne sais pas quoi dire ? Je comprends ma couille, tes invités seront sur le cul !!
Toi : C’est Damido-mmage que vous soyez venus…
Valérie Damidot : Et comme je le dis souvent : avant ça ne Valérien, aujourd’hui c’est un Damidomisiladoré[1] !!

[modifier] Trucs bons à savoir

Le grand jour approche mais avant de souiller tes draps en guise de baptême du lieu, tu dois te faire une liste des choses qui te serons grandement utiles à avoir et à savoir. Cette liste doit regrouper des choses aussi diverses et variées que les outils et leurs maniements (tournevis, clous, vis, marteau, ampoules, mastics…), savoir faire marcher tout types de machines (à laver, à écrire, à remonter le temps…), connaître les éléments sacrés du foyer (toilettes, lit, télévision, cuisine…), se renseigner sur les informations vitales (carte, pharmacie la plus proche, magasin, docteur, transports,morgue...) ou pas (jour des poubelles, capacité de tolérance des WC, monter les escaliers en étant torché, mettre son nom sur la boite au lettre et la sonnette, paillasson…). Une fois tout ceci contrôlé et vérifié il ne vous restera plus qu’à vous confectionner un système D pour pleins de trucs utiles en cas de force majeure : alternative au PQ, faire un lit à l’arrache, faire des économies pour tenir le mois, diminuer ses consommations diverses… Vous pouvez retrouvez tout ces conseils pratiques et pas chers dans la bible des gros malins et des petits cons (ou l'inverse) :


Arnaque pour les nuls.jpg


Néanmoins, tout ceci n’est rien en comparaison de l’aspect le plus important d’un tel bouleversement : les voisins !


[modifier] Réunion de colocataires

Hebdomadaire, mensuelle, trimestrielle, semestrielle, annuelle, si il y’a bien une chose à laquelle on ne peut échapper, c’est bien ceci. Les rivières pourpres ? Les impôts ? Que nenni mon cher ami ! Je parle bien évidemment de ce pur moment de convivialité et de partage dans le respect des autres : la réunion de colocataires. Telle une émission de Delarue ou une peinture de Bosch, c’est un panel représentatif sublimé de ce que la société compte dans sa plus belle diversité qui débat sur des sujets aussi essentiels et passionnants que les toilettes bouchées, les nuisances diurnes, le partage des frais de travaux, la garde des petits (bébés, chiots, morpions…). Mais rien ne vaut les débats d’idées à poings fermés et à dormir debout sur le physique des gens et leurs appartenances sociales, religieuses…


Monsieur Schnaffon dit : Avant de commencer, je souhaite que nous souhaitions la bienvenue à nos 2 nouveaux camarades. Mademoiselle Blanchard que j’ai pris soin d’introduire dans notre modeste demeure, ainsi que (met ton nom). Espérons qu’ils s’intégreront rapidement dans notre belle famille. Miss Moneycentime, quels sont les ordres du jour ?{{{3}}}px
Miss Moneycentime liste :

blattes dans la cuisine de Mme Ledoux, crottes de chien dans le hall

ainsi que devant l’appart de Messeigneurs Saint-Esprit père et fils,

et de quelques gribouillis sur la porte des zoulous du 4e...
{{{3}}}px
Crew Stade 2 St Jack éructe :


Ouais zyva !! comment k'tum'causes mamy ?!

Je m’appelle A.T.-, représente grosse
{{{3}}}px
Monsieur Schnaffon dit :


Du calme les enfants ! Bien, je crois que M Ruce avait

quelque chose à nous dire ? C’est à vous mon brave.
{{{3}}}px
Lenan Ruce chante (faux) :

J’ai reçu une lettre, dans ma boîte aux lettres,

arrivée y’a 2 heures, maladresse d’amateur.

Mauvaise syntaxe, bourrée de fautes d’orthographes,

aspergée de parfum, fragrance de purin,

anonyme faut pas s’en dire...
{{{3}}}px
Melle Blanchard susurre :


C’est qui Nonyme ?
{{{3}}}px
M et Mme Ledoux marmonnent :


Serait-ce là une lettre de corbeau ?
{{{3}}}px
Lenan Ruce nous casse les :


Et moi je ne suis qu’un homme, qui ne comprend pas ce genre de

jeu veux bien qu’il s’adonne à d’autres ébats si il le veut.
{{{3}}}px
Crew Stade 2 St Jack rap :


Ouaich zyva, la hchouma !! Il se fait

poukav par un piaf, rholalala…Tarba và !
{{{3}}}px
Mgrs Saint-Esprit, père et ses 2 fils amènent :


Ce n’est pas très catholique de se moquer ainsi
{{{3}}}px
Crew Stade poètise :


Ta mère la pucelle !
{{{3}}}px
Monsieur Schnaffon dit :


Mes amis du calme ! Je crois que Mlle Blanchard a un service à nous demander.
{{{3}}}px
Melle Blanchard susurre et débite :


Voilà, ma chaudière ne marche plus.

Je crois qu’elle n’a pas été ramonée depuis quelques temps.

Il fait froid et j’ai besoin de chaleur vous voyez ?
{{{3}}}px
Lenan Ruce bafouille :


J’ai toujours préféré aux voisins mes voisines,

pour la lessive ou la cuisine,

et le soir venu tu me caresseras la pin...
{{{3}}}px
Monsieur Schnaffon s'empresse :


Très bien. La réunion est close !!
{{{3}}}px


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne

Alors qu’en avez-vous pensé ?
 
20
 
31
 
71
 
28
 
142
 

Ce sondage a été créé le mai 18, 2010 13:06 et 292 personnes ont déjà voté.
  1. ceci est la partition de la Grosse bite à Dudulle. Etonnant, non ?!


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia