Missouri

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Missouri est un état du middle-west des États-Unis. C'est dans cet état que vivait Tom Sawyer et comme tout le monde le sait,


   
Missouri
Tom Sawyer, c'est l'Amérique

Le symbole de la liberté Il est né sur les bords du fleuve Mississipi Tom Sawyer c'est pour nous tous un ami

   
Missouri


Afin de comprendre tous les évènements qui ont abouti à la construction du Missouri, il est nécessaire de commencer par une description exhaustive de l'histoire des États-Unis.


[modifier] Histoire des États-Unis en trois étapes©

PierreDhostel.png
Pierre Dhostel dit :


Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, l'offre qui vous est proposée ici est tout bonnement incroyable, souvenez vous de vos cours d'histoire géo et de toutes ces heures passées à rêvasser au fond et à perdre votre temps à accumuler ces connaissances qui au final ne servent à rien et bien dites vous que tout cela est bel et bien révolu. Car grâce à « l'histoire des États-Unis en trois étapes© », fini les soirées interminables à potasser vos manuels, fini les notes en dessous de la moyenne. Et tenez vous bien, tout ceci vous est offert GRA-TUI-TE-MENT, oui vous avez bien entendu, vous n'avez pas à verser un seul centime.


Exactement Pierre, car l'histoire des États-Unis qui vous est proposée ici vous est belle et bien décrite en 3 étapes. Oui, vous avez bien entendu 3 étapes. Grâce à notre gentil sponsor qui a accepté de se joindre à nous, vous n'aurez pas à verser un seul centime pour connaître cette « histoire des États-Unis en trois étapes© »


Bellemare.png
Pierre Bellemare dit :


Trois étapes ? Mais comment cela est-il possible ? On n'a jamais vu l'histoire des États-Unis résumée en trois étapes, il doit certainement y avoir une arnaque quelque part.


Et bien non monsieur Bellemare, cette « histoire des États-Unis en trois étapes© » a été validée par l'inspection académique ainsi que les plus grands historiens, dont Olivier Minne et Laurent Ruquier alors croyez bien que tout cela est on ne peut plus sérieux. Car croyez le ou non, non contente d'être validée par d'éminents cerveaux, cette « histoire des États-Unis en trois étapes© » vous garantit non pas 10, non pas 12 mais accrochez vous bien, la note minimale de 14/20 à l'épreuve d'histoire du baccalauréat, oui vous avez bien entendu 14/20[1] et tout ça en seulement trois étapes, pour cela, rien de plus simple, il vous suffit d'être équipé d'une paire d'yeux et d'un peu de mémoire afin de pouvoir lire et apprendre par cœur « l'histoire des États-Unis en trois étapes© » afin de la retranscrire telle quelle lorsque vous serez interrogé.


ValeriePascal.png
Valérie Pascal dit :


C'est vrai depuis que j'ai suivi le programme de « l'histoire des États-Unis en trois étapes© », fini de passer pour la cruche de service lors des soirées entre amis, cette « histoire des États-Unis en trois étapes© » m'a vraiment permis de m'épanouir et regarder le monde autrement ainsi que de briller en société.


PierreDhostel.png
Pierre Dhostel dit :


Tout à fait Valérie, comme vous pouvez le constater, même mon éminente collègue a pu intégrer « l'histoire des États-Unis en trois étapes© », cela prouve bien que « l'histoire des États-Unis en trois étapes© » qui vous est proposée est à la portée de tous. Mais nous n'allons pas vous faire patienter plus longtemps, voici donc « l'histoire des États-Unis en trois étapes© »


L'HISTOIRE DES ÉTATS-UNIS EN TROIS ÉTAPES©


PotenceBouyer.png

« l'histoire des États-Unis en trois étapes© » vous est offerte par les entreprises Bouyer manutention©, fabriquant de potences de père en fils, les potences Bouyer manutention© vous offriront stabilité et confort pour une utilisation aisée, ainsi qu'une installation simple et rapide.



Première étape le lynchage des indiens - période dite du « pré-nigger-lynching »


Indigènes.jpg

Non seulement les indigènes de l'époque se promenaient en permanence avec des slips qui leur rentre dans la raie des fesses mais en plus ils étaient incroyablement laids

À cette époque l'Amérique est peuplée d'indigènes barbares qui passent leur temps à se promener dans la forêt avec pour seuls vêtement une sorte de slip un peu bizarre qui a pour particularité de leur rentrer dans la raie des fesses. Ils écoulent alors des jours paisibles et vivent comme n'importe quel indigène de base se nourrissant des plus faibles de la tribu et se reproduisant entre membres de la même famille.

C'est alors que débarquent ceux qu'on appelle les conquistadors espagnols. À peine débarqués sur l'île, en bons chrétiens qu'ils sont, ils décident d'appliquer les techniques séculaires de colonisation d'un peuple, à savoir violer les femmes et lyncher les hommes. Les colons se mettent alors au travail et commencent à pendre les indigènes un par un. Cependant, ils se trouvèrent face à un épineux problème de logistique, les potences n'étant pas fabriquées par Bouyer manutention©, leur pérennité reste somme toute assez faible. Animés malgré tout d'une motivation sans faille et au prix d'un effort harassant, les colons continuèrent à lyncher les indiens jusqu'à annihiler 95% de la population. Il va sans dire que s'il avaient été équipés de potences Bouyer manutention©, la tâche leur aurait été grandement facilitée.



Deuxième étape le lynchage des noirs - Période dite du « nigger-lynching », également appelée la période des trente glorieuses


Missfete.jpg

C'est la fête au village, les parents, les enfants ont avalé leur potage, pour s'amuser, pour danser, pour chahuter en chantant des airs bien de chez nous, houhou…! Pour faire les fous au son de l'accordéou en buvant ensemble des petits coups!

Voyant la population indienne s'amenuiser, les colons décidèrent alors de faire venir d'Europe différentes populations en leur expliquant qu'ils allaient partager leurs terres alors que le but était en fait de trouver de nouvelles ethnies à lyncher. C'est ainsi qu'une partie de la population française migra vers les Amériques.

Ayant vite compris ce pourquoi ils étaient venus et ne dérogeant pas à leurs traditions, les français firent venir par bateaux entiers les populations d'Afrique afin que les colons puissent assouvir leur besoin irrépressible de lyncher une minorité. Chose qui laissa le champ libre aux français pour s'installer sur les contrées restées vierges.

La période du lynchage des noirs est alors une période prospère où les colons améliorent de jour en jour leurs techniques de lynchage, bien que ne possédant toujours pas de potences Bouyer manutention©. Leur technique étant maintenant au point, les colons disposaient alors de plus de temps libre et ne savaient que faire. Soit, la population noire étant plus nombreuse, ils pouvaient s'adonner d'autant plus au lynchage de masse, mais ils ne savaient pas comment occuper le reste de leur journée. C'est alors qu'ils découvrirent à leur grande stupéfaction que les noirs pouvaient faire du basket et jouer du blues, chose qui leur permettait de passer le temps et ainsi oublier les petits tracas du quotidien. Enthousiasmés par ces nouvelles distractions, ils décidèrent de mettre fin au lynchage des noirs.



Troisième étape le lynchage des arabes - Période dite du « post-nigger-lynching »


BouyerManutention.jpg

Les potences Bouyer manutention©, une solidité à toute épreuve

Alors que le lynchage des noirs déclinait au fur et à mesure, ceux que l'on appelait désormais les américains durent trouver une autre minorité pour assouvir leur besoin irrépressible de lynchage. Ils eurent donc la brillante idée de se tourner vers la religion. Dans un premier temps, ils essayèrent d'importer des bouddhistes, alors pacifistes, il étaient convaincus qu'il s'agissait là de la communauté idéale. Malheureusement les chinois avaient déjà pris une option sur eux, d'autant plus qu'ils n'avaient pas à les importer. Ils se sont alors tout naturellement rabattus sur les arabes, l'importation de ces derniers étant en plein essor et à un prix relativement compétitif.

Cette période coïncide également avec le premier contrat signé avec l'entreprise Bouyer manutention© grâce à ce matériel de qualité hautement performant et offrant un confort d'utilisation sans égal, ils pouvaient alors procéder au lynchage des arabes en toute quiétude. Pour l'anecdote, la période du « Nigger-lynching » fut définitivement révolue lorsque l'actuel président Barack Obama fut élu, ce dernier étant aussi à l'aise pour entonner d'envoutante mélodies de blues que pour jouer au basket.


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


Mais dites moi ? C'est un peu réducteur comme vision ça non ? Permettez moi d'apporter tout de même quelques réserves quant aux récits énoncés ci-dessus.


PierreDhostel.png
Pierre Dhostel dit :


Évidemment, il y aura toujours quelques réfractaires rapport à l'innovation que peu représenter « l'histoire des États-Unis en trois étapes© » mais sachez que malgré tout, « l'histoire des États-Unis en trois étapes© » a été approuvée et validée par le ministère de l'éducation et constitue de par ce fait une vérité absolue.


[modifier] Émergence du Missouri

L'état du Missouri fut créé lors de la période du « Nigger-lynching » lorsque les français se sont installés dans cette contrée alors aride et quasi inhabitée. La première dynastie à s'établir dans cette région fut la Dynastie des « Ruquiers », désireux de prospérer sur ces terres pleines de promesses, en tout bon français colon qui se respecte ils commencèrent à monter des boulangeries un peu partout. Durant des années les « Ruquiers » firent prospérer ce petit état détenant alors le monopole des boulangeries sur le site. Tout a basculé lorsque la dynastie des « Minnes » est venue s'installer à son tour.


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


La dynastie des « Mings » ! On dit la dynastie des « Mings » pas des « Minnes ». En plus c'est n'importe quoi, la dynastie des « Mings » est une dynastie chinoise qui a disparu bien avant la période du « Nigger-lynching ». Un peu de cohérence tout de même, bon sang de bois !


Ah vous voyez, vous reconnaissez vous même l'existence de la période du « Nigger-lynching ». Quoi qu'il en soit vous êtes totalement à côté de la plaque il s'agit bien de la dynastie des « Minnes », qui cela dit en passant, n'a aucun rapport avec les « Mings ».


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


Eh oh c'est bon là, j'essaie juste de me mettre à votre niveau, c'est tout.


Bon du coup j'ai perdu le fil moi avec vos conneries, ah oui. La dynastie des « Minnes » s'est alors installée et a commencé a ouvrir ses propres boulangeries, ne voyant pas ça d'un bon œil les Ruquiers les ont tout de même laissé faire, impressionnés par le tour de biceps des membres de la dynastie des « Minnes ». Cependant, le ton monta vite entre les deux clans lorsque les Ruquiers s'aperçurent que les Minnes mettaient du seigle dans leur baguette tradition. C'est ainsi qu'un soir de mai, alors totalement intégrés dans leur nouveau pays, les Ruquiers décidèrent de lyncher l'un des petit dernier de la famille Minne afin de leur faire comprendre qu'on ne met certainement pas de seigle dans une baguette tradition.

Tout ça prit vite une tournure dramatique lorsque pour se venger, le patriarche des Minnes inséra subrepticement des graines de pavot dans la fournée de croissants réservée à la messe dominicale. Ce fut là le point de départ de la guerre entre les deux clans, la fameuse guerre de la « baguette tradition ».


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


Ben alors là ! Jamais entendu parler, vous êtes vraiment sûr de vos sources ?


Minnemarsu.png

L'un des membre de la famille Minne subtilement déguisé en Marsupilami

Les deux clans ont alors utilisé toutes les techniques de combat alors connues à l'époque par l'armée française, pour se lancer dans ce que l'on appelle communément « une guerre à la française ».

Le principe de la guerre à la française est simple, le but étant de se camoufler afin de se fondre dans le décor pour que l'ennemi ne vous repère pas, lorsqu'il se trouve a proximité, il suffit juste d'attendre qu'il ait le dos tourné afin de lui planter n'importe quel objet tranchant entre les deux omoplates. Et à ce petit jeux là, il faut dire que les Minnes avaient une longueur d'avance, très férus de techniques de combat françaises, ils eurent l'ingénieuse idée de se déguiser en Marsupilami afin de se fondre totalement dans la faune du territoire.


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


Houla ! deux minutes ... euh ?


MissRuquier.png

Au final ce sont les indigènes qui ont assuré la pérennité de la baguette tradition sans seigle

Dans un premier temps dominés, les Ruquiers bénéficièrent d'une aide inattendue. Alors que lynchage des noirs était à son apogée, ces derniers avaient trouvé un stratagème afin d'échapper à leurs oppresseurs, ils s'étaient confectionné un costume de souris, chose qui leur permettait de leurrer leurs poursuivants, pensant qu'il s'agissait là d'animaux inoffensifs.

Alors qu'il tentait d'échapper à ses poursuivants, un des indigène aperçu ces étranges animaux à la chapelure jaune tachetée de noir. Pensant avoir affaire à un animal féroce, il se jeta sur le troupeau de Marsupilamis et les massacra jusqu'au dernier. Dans un ultime effort, le patriarche des Minnes parvint tout de même à découper l'indigène dans le sens de la largeur avant de rendre son dernier souffle. C'est tout naturellement que la dynastie des « Ruquiers » décida de rendre hommage à ce valeureux guerrier découpé en deux et déguisé en souris et baptisant ses terres le « mi-souris ». Par la suite, pour plus de praticité, le nom fut changé en « Missouri ».


Francois-Furet-st-simon.jpg
Un historien zélé un peu casse couille souhaite s'exprimer :


???


[modifier] Le Missouri de nos jours

MissPanneauSeigle.png

Panneau installé à toutes les frontières du Missouri stipulant que l'importation de seigle sous quelque forme que ce soit est strictement interdit

Fort de leurs traditions, la population du Missouri n'a jamais oublié comment cet état s'est formé. C'est pourquoi vous ne verrez jamais de baguettes tradition au seigle dans cet état, ladite céréale ayant été proscrite, son utilisation entraîne le lynchage immédiat de toute personne l'utilisant dans une quelconque recette.

En dépit de ses traditions très ancrées, le Missouri reste un état progressiste résolument tourné vers l'avenir. Trouvant quelque peu barbare ces lynchages inopinés de minorités, le Missouri fut le premier état à initier le « No lynching day ». Lors cette grande fête annuelle qui se déroule le 15 août aucun lynchage de quelque nature que ce soit n'est autorisé. Une grande parade y est organisée où une partie de la population se déguise en marsupilami pendant que l'autre partie défile avec un masque de souris coupé en deux pour célébrer la fin de la guerre de la « baguette tradition ». Cette fête se termine souvent sur la grand place où pour l'occasion, un SDF est lynché sur la place publique pour symboliser la libération du Missouri de la baguette tradition au seigle. C'est alors qu'ils entonnent le fameux hymne du Missouri bien connu de toutes les personnes qui peuplent cet état.


   
Missouri

Si tu aimes lyncher les noirs tape dans tes mains, Si tu aimes lyncher les noirs tape dans tes mains, Si tu aimes lyncher les noirs, si tu aimes lyncher les noirs, si tu aimes lyncher les noirs tape dans tes mains

   
Missouri

Hymne est constitué en tout de 7 strophes, le mot en gras étant remplacé successivement par : Arabes, Mexicains, Porto-ricains, Français, New-yorkais et SDF


[modifier] Propriétés géométriques du Missouri

En géométrie analytique, le Missouri est considéré par les mathématiciens comme la « forme parfaite ». En effet c'est le seul territoire capable de rentrer dans n'importe quelle forme géométrique. Sa forme trapézoïdale lui confère des propriétés uniques. Arnould Von Strudel fut le premier scientifique à découvrir les propriétés géométriques du Missouri. Bien que le sujet fut à l'époque assez contesté car mettant en cause nombre de lois fondamentales de géométrie élémentaire. La démonstration du théorème d'Arnould Von Strudel était cependant incontestable et la communauté mathématicienne du admettre l'évidence selon laquelle le Missouri peut rentrer dans n'importe quelle forme géométrique quelle qu'elle soit.

Carl Friedrich Gauss.jpg Carl Friedrich Gauss dit :
« Je dois reconnaître que sur ce coup là, on l'a vraiment tous eu dans le cul. »


Théorème du Missouri - la forme parfaite qui rentre dans n'importe quelle forme géométrique quelle qu'elle soit :


Théorèmedumissouri.jpg

Que ce soit un rectangle, un carré, un cercle, un triangle voire même un pentagone, le Missouri s'insère parfaitement dans chacune de ces formes

TheMissouriKansas.jpg

Bien qu'il s'insère parfaitement dans un cercle, l'État du Kansas dépasse nettement lorsqu'on le met dans un rectangle

TheMissouriwisconsin.jpg

De même que pour le Wisconsin, impossible de le faire rentrer dans un hexagone


[modifier] Quel avenir pour le Missouri

Le Missouri nous réserve encore bien des surprises que nul ne peut à ce jour deviner. Sans contestation possible le Missouri ne pourra prospérer que s'il se rattache à ses valeurs les plus nobles, valeurs inculquées bien évidemment par le peuple Français. Le Missouri sera peut-être l'État qui permettra à l'Amérique toute entière de s'épanouir et de s'ouvrir aux autres. On se prend alors à rêver que peut-être, si notre seigneur Jésus Christ en a décidé ainsi, la population américaine finira par retirer ses œillères et tous finiront par reconnaître la suprématie de la culture française.


JesusAndCo.png

Suprématie qui passe tout naturellement par le port d'un béret en toute circonstance


[modifier] Notes

  1. Note moyenne non contractuelle, la sencyclopédie décline toute responsabilité quant à l'obtention d'une note inférieure à 14/20 ou à un éventuel renvoi de votre l'établissement


Qu'avez-vous pensé du Missouri ?
 
11
 
5
 
1
 
0
 
3
 
2
 
1
 

Ce sondage a été créé le août 19, 2010 17:33 et 23 personnes ont déjà voté.


PGsextan.png  Portail de la Géographie

États-Unis : pays du hamburger, du ketchup, de Mc Donald's et des américains
Usa-carte-drapeau1.jpg Alabama * Alaska * Arizona * Arkansas * Californie * Caroline du Nord * Caroline du Sud * Colorado * Connecticut * Dakota du Nord * Dakota du Sud * Delaware * Floride * Géorgie * Hawaï * Idaho * Illinois * Indiana * Iowa * Kansas * Kentucky * Louisiane * Mc Donald's * Maine * Maryland * Massachusetts * Michigan * Minnesota * Mississippi * Missouri * Montana * Nebraska * Nevada * New Hampshire * New Jersey * New York * Nouveau-Mexique * Ohio * Oklahoma * Oregon * Pennsylvanie * Rhode Island * Tennessee * Texas * Utah * Vermont * Virginie * Virginie-Occidentale * Washington * Wisconsin * Wyoming



GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia