Miou-Miou

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Fiche Technique
Prénom Miou
Nom Miou
Naissance le 22 février 1950 à Moscou.[1]
Mort Toujours pas.

[modifier] Qui est-elle?

Miou Miou est née dans une famille pauvre donc très nombreuse des bidonvilles de Moscou. Son père était cireur de chaussures et sa mère s'occupait de 6 enfants dans son petit appartent de 32 m². Certes, la vie y était dure mais ils ne s'en plaignaient pas[2]. À l'âge de 8 ans, pendant que son père l'iniciait à son travail, elle vit pour la première fois de sa vie une affiche de propagande en faveur de Staline. Elle voyait ses enfants heureux remercier le héros moustachu pour le belle jeunesse. Miou trouva ainsi sa vocation. 10 ans plus tard, pendant qu'elle passait le balai dans un bar, elle fit rencontre avec Nikita Krouchtchev et lui fit part de ses expériences avec la propagande. Celui-ci quitta sa Pravda des yeux et lui dit, d'un air satisfait: "Tu ira loin jeune fille! Aimerais-tu m'aider à bourrer le crâne de ces innocents mineurs et travailler pour moi au ministère de la propagande?" Miou accepta avec joie car elle a toujours souhaité laver le cerveau des gens.

[modifier] Son programme en temps que ministre de la propagande

Elle savait qu'elle avait été placée si haut par sa créativité et son audace. Ainsi, elle ne devait plus décevoir Nikita et proposa plusieurs idées d'affiches.

[modifier] Pour les 3-4 ans

Poussin.jpg

Petit poussin sera triste si tu ne soutient pas ton bienveillant dictateur!

Miou-Miou a déjà visité les Kolkhozes quand elle avait 12 ans, elle se rappellait ainsi d'un petit animal tout jaune et tout mignon que les fermiers appellaient poussins |poussins]]. Elle se souvenait que cet animal était adorable et qu'elle voulut le caresser. Malheureusement, elle le pris dans sa main et le serra un peu trop fort. Cette anecdote poignate avait refait surface quand elle cherchait des idées pour les tinenfants. Lorsqu'elle proposa son idée à Krouchtchev, il ne put s'empêcher de verser une larme de joie en voyant cette cruelle jeune fille faisant tout pour formater tout le monde, jusqu' aux plus jeunes.

Elle décida aussi de sortir un nouveau journal: "Pravda Junior" où les bandes dessinées parlaient toutes de la granseur de Lénine et de Staline.

À l'aide de son inépuisable imagination, elle sortit des hochets Krouchtchev, des biberons Krouchtchevs et des couches Etats-Unis[3].

[modifier] Pour les enfants à l'école primaire

En été 1970, on remarquait une grande entrée dans le hit parade Moscovite. Ainsi, le public très restrain ayant la télévision se coltina tout l'été яєиє lд тдupє qui braillait des conneries comme quoi il était mignon. Cet animal ignoble plaisait malgré tout à cette marmaille.

Miou eut alors l'idée d'aller voir le vil créateur de cette machine infernale et signa un contrat comme quoi яєиє devait dire des mots gentils sur le chef suprême. Si bien que l'on pouvait voir défiler dans les clips:

Loke.jpg René Lataupe hurle d'une voix aigue : :
Il est... si mignon mignon mignon mignon mignon Krouchtchev!


Ce qui est, pour les yeux, les oreilles et surtout l'integrité mentale une catastrophe.

[modifier] Pour les "djeuns"

Sortie il y a peu de temps qu'est cette plaie d'adolescence, elle avait des idées encore fraîches de ce qu'était ce monde-là. Elle savait donc que ces cons d'ados avaient toujours un chef de meute.

KKevin3.jpg Kevin :
L comunism c trooOOOO 2 la bal. Moijdi Croutchef c un BG xD lol mdr ptdr sncf.


Remarquez que le niveau intellectuel est de plus en plus poussé suivant les âges.

[modifier] Pour les vieux

Est considéré comme vieux toute personne achetant du Saint Hubert 41 et/ou qui a plus de 41 ans.

Les vieux sont très influençables, surtout les pechnos des koulaks. Ils sont plutôt séniles et gâteux et leurs enfants n'attendent qu'une chose: qu'ils signent leur testament.

Miou, sans pitié, lança aussi sa gamme communisme pour les vieux comme le calendrier de l'armée rouge, des napperons rouges, des voitures rouges et bien sûr, des messages rouge comme:

Chanteuse.png La nana aux cheveux rouges dit :
Le communisme, une nouvelle jeunesse!


[modifier] La fin de sa carrière

Un jour, l'URSS explosa avec le régime communiste. En 1995, Miou quitta la Russie, satisfaite de son passé de bourreuse de crâne et s'en alla dans un autre pays anti-démocratique qu'est la France.

Actuellement, elle y réside toujours et est la ministre des affaires étrangères. Cachée du grand public par un petit homme. Mais elle est roujours là. Garre à vous petits français!

[modifier] Notes

  1. Oui, en Russie.
  2. Ils n'en avaient surtout pas le droit.
  3. À chier les USA était inscrit sur la partie postérieure de l'appareil.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Miou-Miou" ?
 
2
 
2
 
0
 
0
 
1
 
3
 

Ce sondage a été créé le février 8, 2011 18:05 et 8 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia