Microsoft

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« J'ai un ami qui a tout réussi dans la vie, il est ingénieur dans une grande société. Moi, j'ai tout raté, je suis PDG de cette société »
Votre argent, notre passion.
Microsoft.jpeg

Locaux de Microsoft. Notez les pigeons sur le toit.

Microsoft est une PME fondée vers la fin de la moitié du XXème siècle après JC. Son nom vient du latin micro ("petit") et soft/softy ("glace"). Littéralement, Microsoft signifie « petit glaçon », par analogie « glaçon pour PC ».


[modifier] Leader incontesté des produits informatiques piratés dans le monde

C'est en partant du constat que les ordinateurs modernes ne pouvaient pas survivre allumés plus de 3 heures que Bill Gates subtili... euh... imagina un système d'exploitation capable de se figer au bout d'un certain temps. D'un naturel joueur et taquin, Bill y ajouta une horloge aléatoire pour faire la surprise du plantage au moment où l'informaticien s'y attend le moins.

La révolution n'était cependant pas en marche à ce niveau-là, mais à un niveau intellectuel insoupçonné jusqu'alors.

[modifier] Des ordinateurs pour tous

Partant en sens inverse de ce que les Linuxiens avaient imaginé, Microsoft s'acharne à subtili... euh... inventer des produits destinés à fonctionner tout seuls et ne nécessitant pratiquement pas de cervelle humaine pour présenter des travaux présentables. Alors que les Linuxiens s'acharnaient à rendre leur système de plus en plus obscur, élitiste mais malgré tout prosélyte, les Microsoftiens pigèrent bien vite que la civilisation occidentale, rendue abrutie par des années 70 intellectuellement vides et des abus de fines herbes, ne demandaient qu'à utiliser un outil super top mais pas trop casse-tête "paske c'est pas tout ça, mais un montage de partition HDA dans mon swap GNU/Linux alors que je suis foncedé à la skunk... bah c'est pas évident !" (témoignage authentique recueilli vers le début des années 80).

Pari réussi à la fin des années 80. Seuls les geeks, vivant reclus et privés de sexe continuent de promouvoir GNU/Linux... et tout le monde s'en fout. Le monde est entièrement tourné vers cette machine à glaçon qui fait tout à votre place (réflexion comprise) et vous fera la surprise d'un plantage aléatoirement situé dans le temps entre maintenant et tout à l'heure.

[modifier] Un magicien au secours de GNU/Linux

Durant la dernière décennie du XXème siècle, Microsoft enfonce le clou et invente (non non non, pas de subtilisation cette fois...) Windows 95. Espérant de tout cœur remporter une victoire écrasante sur les derniers Linuxiens réfugiés sur la banquise et ayant choisi le manchot comme totem, Bill Gates distribue sa dernière version de Windows.

Conçu par des étudiants fallacieux et eux-mêmes bercés par des abus de fines herbes devant un ordinateur, le nouveau système abrutit de plus en plus les masses. L'horloge aléatoire se détériore et désormais l'ordinateur se fige pour des raisons inconnues. Certains témoignages censurés parlent même d'ordinateurs ne redémarrant plus. Petit à petit, les rares personnes encore capables de faire fonctionner leur cortex autrement qu'en FAT32 se demandent s'il est vraiment obligatoire de faire planter sa machine toutes les 3 heures en moyenne.

Bien que certains ont cru que l'horloge fut réparée avec l'arrivée de Windows 7 (qui faisait contraste avec les écrans bleus arrivant toutes les 3,1415 minutes en moyenne sur Windows Vista), la sortie de Windows 8 a confirmé que cette horloge était désormais un grand classique des OS produits par Microsoft et pour cette occasion, les BSOD furent à nouveau aussi fréquents sur Windows 8 que sur Windows 95.

L'un d'entre eux, Mandrake, magicien à ses heures perdues décide de faire comme Billou et de faire un "Linux for Dummies" mais sans l'horloge trop souvent pointée d'un doigt accusateur et vindicatif.

La nouvelle mouture du noyau Linux, du nom de son géniteur, fait des merveilles et redonne l'espoir au geek. Ils vont enfin pouvoir parler de GNU/Linux dans les soirées mondaines sans passer pour des martiens. Des rumeurs non confirmées affirment que certains spécimens d'adorateurs de manchot auraient même réussi à se déniaiser.

[modifier] La grande lignée des Windows

Malgré un revirement de situation appréciable pour les geeks, force est de constater que Microsoft a gagné la partie et conquis le monde entier. Pour s'en convaincre, il suffit de se poser la question suivante : « Que serais-je aujourd'hui si on m'avait pas filé cet outil pour neuneus ? »

Le monde est envahi de Win2000, WinXP, Vista, Win7 et les prochaines années sont promises au même traitement. Honteux de sa fortune bâtie sur la débilité des gens qu'il a utilisée et décuplée, Bill a toutefois utilisé ses milliards pour de bonnes causes, notamment pour éviter la loi anti-Trust...

Aussi, les gens se permettent de relativiser en se disant que « Oui, je suis un gogol qui ne devrait pas avoir le droit d'utiliser un ordinateur. Mais grâce à mon cortex de babouin, un homme s'est fait des couilles en or tellement grosses que ses scrupules le poussent à vouloir soigner et nourrir une poignée d'africains lambdas filmés par la CNN tous les petits africains malheureux du monde. »

Un mal pour un bien... ce n'est déjà pas si mal. Et pis merde après tout, vous croyez qu'envoyer des petits Biafrais sur la banquise, ça va changer leur existence ?

Lors des conférences de Microsoft, tous les utilisateurs ont des MacBook, sinon ils seraient trop lent pour écrire ce que le patron dicte. Ils se font eux-même de la concurrence directe.



Illuminati.png  Portail des Conspirations  •  01.png  Portail de l'Informatique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia