Michel Pucelle

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Michel Pucelle (1942-1999) est un réalisateur et acteur officiant dans l'industrie pornographique française. Il est un des pères fondateur de la pornographie française notamment célèbre pour le grand succès de son film "Deux femmes, un homme et une agrafeuse" dans lequel les hommes sont représentés par des objets et les objet représentés par des êtres humains. Il y incarne notamment le rôle de l'agrafeuse.


[modifier] Biographie

Michel Pucelle est né dans une famille bourgeoise de l'ouest de la France. En opposition avec son milieu il déclare très tôt vouloir mener une carrière d'acteur. il réalise en amateur son premier film "une chaude après midi d'été dans ma soeur" dans lequel on peut voir poindre les bases de son style : une camera fluide et sans attaches, un gout pour la représentation de la jouissance et de la douleur mêlées, introduction d'objet du quotidien comme un crayon, une porte et bien sur une agrafeuse, le jeu de lumière qui traduit les phases émotionnelle des personnages, et enfin le fameux "plan pucelle" c'est à dire la construction du film autours d'un seul rapport sexuel, où le rythme augmente graduellement jusqu'au "bouquet final".

Suite à des différents familiaux, Michel décide, en 1960, de monter à la capitale où sa carrière l'appelle. C'est une cruelle désillusion pour Pucelle qui doit pour la première fois faire face à la misère. il est forcé de travailler sur des chantiers ou il acquiert une sensibilité sociale qui imprègne sa filmographie. Il réussit finalement a ce rapprocher de sa passion au théâtre sous le nom de Michel Pinaculus. Remarqué par des producteurs il est engagé sur des tournages, d'abords comme acteur. il réalise enfin son premier grand succès "deux femmes, un homme et une agrafeuse" grand succès à la fois critique et public qui lance durablement sa carrière. S'ensuit une grande période de création durant laquelle Pucelle réalise notamment : "La guerre des gaules" (une version alternative de l'Histoire )," une nuit avec un pendu" (dans lequel il milite pour la fin de la peine de mort) et "la braise et le bucher"(son film le plus spirituel, version fantasmée de l'extase de sainte Thérèse)

Mais suite a l'échec cuisant de "la tapette rouge", en 1981,(un film sur la relation homosexuelle entre un jeune étudiant marxiste et un membre de l'armée allemande dans la France occupée, remarquable par le portrait qu'il dresse de la collaboration en France) Pucelle perd la confiance des financiers et se retrouve relégué à de petits projets dans lesquels il peine a exprimer sa créativité. Avec l'annonce de son SIDA, Pucelle tombe au plus bas et ce contente de filmer pour survivre. Il décède le 31 aout 1999 durant le tournage de son dernier film "TITANIQUE"


[modifier] Filmographie

- "Une chaude après-midi d'été dans ma soeur" (1955)

- "Le balais était un manche" (1962)

- "Deux femme, un homme et une agrafeuse" (1962)

- "Par la force du bras" (1963)

- "A l'aube il se lève" (1965)

- "L'homme au piston" (1968)

- "Lutte et noyade" (1969)

- "Les talons" (1971)

- "L'embuscade, histoire d'une guerre muette" (1973)

- "Prise par le téléphone"(1975)

- "La guerre des Gaules" (1976)

- "Chuchotements et cris" (1977)

- "L'aveugle" (1978)

- "Une nuit avec un pendu" (1979)

- "La braise et le bucher" (1980)

- "La tapette rouge"(1981)

- "La deuxième agrafeuse" (1984)

- "Le coq chante tout les matins" (1985)

- "A l'ombre des pommiers fleurissent les agrafeuses" (1986)

- "La figue et la branche" (1987)

- "Les jumelles voient plus loin" (1989)

- "Lapine et le Minou" (1991)

- "Le masque et le foin" (1993)

- "Dans les cheveux" (1995)

- "La table branle" (1997)

- "TITANIQUE" (1999)

[modifier] Vie privée

Michel Pucelle a une fille, Nadine, née en 1963.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia