Meyrin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Meyrin.jpg

Armoiries de Meyrin, 1924.

Commune du canton de Genève, à cheval sur la frontière franco-genevoise.

[modifier] Histoire

Le fondateur de cette commune est un certain Youri Gagarine. Meyrin est d'ailleurs la première cité satellite de Suisse. Durant le Moyen-Âge le site de Meyrin s'appelait Rognons. Grâce à son architecture triomphaliste est-allemande des années 60 70, son système politique s'approche de la République démocratique comme la RDA, la Chine ou encore la Corée du Nord.

[modifier] Géographie

Meyrin se trouve près de Genève, non loin de Mavessie et derrière Mondos. Pour y accéder, prendre la route de Meyrin qui mène à Moncul, village beaucoup plus connu. Meyrin possède aussi la particularité d'être la première ville à géométrie variable du monde. En effet, les élus de la ville, jamais à court d'idées pour distraire leurs administrés, changent le tracé des routes au moins une fois par semaine. Le tout est agrémenté d'obstacles au milieu de la chaussée et de panneaux indicateurs fantaisie.

[modifier] Économie

L'économie de Meyrin est basée sur l'exportation d'eau propre. En effet, Meyrin importe de l'eau sale et la filtre pour la rendre meilleure. Son rôle est donc important dans le canton de Genève : sans elle, les Genevois devraient boire du vin vaudois.

[modifier] Population

Nous ne connaissons pas grand chose de la population meyrinoise. Selon les sources des Archives d'État de Genève, une expédition fut organisée en 1893 par la Société géographique genevoise pour explorer les environs. Celle-ci ne revint jamais. Selon la légende, la région est peuplé d'êtres malfaisants, descendants directs des Burgondes, qui ont troqué leurs casques et heaumes contre des casquettes Lacoste.

Partage sur...
wikia