Marxist Brothers

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Marxistbroa.jpg

Ils auraient même pu être quatre. Mais non.

Les Marxist Brothers aurait dû être un des duos comiques les plus marquants de l'Histoire de l'humour. Mais les deux frères Karl et Engels Marxist ont choisi la voie grave que nous connaissons, en se montrant prématurément sérieux. Très tôt le premier a manifesté un parti communiste, et un peu moins tôt (mais pas tard) le second a partagé équitablement son point de vue. Leurs parents, des juifs allemands qui ne se doutaient de rien, les ont donc chassé un tout petit peu moins tôt encore du foyer familial.

Ont-ils alors fondé les Marxist Brothers pour devenir le plus grand tandem amusant de tous les temps ? Sont-ils partis faire le tour du monde pour redonner ses lettres de noblesse à la profession de comique ?


Non.


À la place Karl et Engels se tournent vers le lycée allemand de Trèves, dirigé par le Docteur A. Ristaüte, pour y étudier la philosophie et la lutte gréco-romaine. Ils ont respectivement 8 et 3 ans.


C'est ainsi que leur histoire est bien ennuyante à raconter.


[modifier] Bouffons de la classe

C'est vrai que Karl est plutôt du genre grincheux, mais c'est un leader en puissance. Afin qu'Engels cesse de se déguiser en fille pour combler son manque affectif, à 17 ans il lui offre une machine-à-écrire. Quatorze ans de frustrations s'écoulent alors sous les doigts de son jeune frère, qui commence à écrire comme une sorte de Stephen King de la sociologie, et Karl eut la vie sauve mais keske je raconte est très vite bien content pour lui.

C'est à partir de là que Karl commence à exploiter le talent de son frère pour lui dicter, non pas leurs premiers sketchs, mais leurs premiers tracts politiques (avec pour mission spéciale de corriger également les fautes). Leurs amis rient beaucoup d'eux en leur présence, mais quand ils sont absents personne ne parle de leurs tracts. Cela ne les décourage pourtant pas et les Marxist restent sérieux coûte-que-coûte en envoyant des lettres avec des formules de politesse. Leurs idées commencent à parcourir le monde, sauf quand on leur retourne leur enveloppe car l'adresse écrite par Karl est illisible. Engels devient à cette époque préposé au courrier et gagne en influence.


[modifier] Première représentation

Il sont donc peu portés sur l'humour, et ce qui aurait déjà dû devenir les Marxist Brothers se tourne vers l'Université. Ils apprennent plein de choses après s'être inscrits pour ça. L'un devient professeur, certainement Karl, il faudrait vérifier. Le second devient professeur et ils commencent tous les deux à apprendre des choses aux gens qui se sont inscrits pour ça. C'est la reproduction sociale, et il faudra attendre Jean-Marie Bigard pour trouver des jeux de mots dessus.


Marxistbrob.jpg

Karl et Engels Marxist occupant leur chaire de Philosophie d'Attaque de l'Université de Francfort, et leurs noms latinisés


Mais donc finalement, pas de première représentation. Ils ont tout de même droit à une courte introduction lors de leur prise de poste : « Bonjour les enfants, je vous présente le professeur remplaçant Karl Marxist, qui vous enseignera le Philo-Fu pendant tout le deuxième trimestre, jusqu'au retour de Mme Blanchard ». Ah, et Engels Marxist fait ensuite un trait d'esprit à table en 1941. Personne ne rigole pour de vrai, sauf Karl, tant et si bien qu'ils commencent à écrire le Capital juste après, n'ayant pas le temps pour toutes ces pitreries. Et comme le premier essai est un peu chiant (de l'avis de tout le monde), ils promettent vite d'en écrire 3 tomes avec une toute petite police de caractères parce qu'ils réussissent très bien dans ce domaine. Leur carrière d'humoriste n'est semble-t-il pas pour tout de suite.


Marxistbroc.jpg

Ils choisissent d'enfanter ensemble, par le truchement des nouvelles technologies, le petit Lénine (ici sur les genoux de son papa Karl).


[modifier] Œuvre

Marxistbroe.jpg

Là encore, c'est dommage.

À ce moment de leur vie, ils pourraient devenir l'influence des futurs Dieudonné et autres Pierre Palmade. Surtout s'ils choisissent de faire leur numéro qui deviendrait très connu, avec qui est le joueur qui est en première base et tire oisivement profit des moyens de production ?, celui qui ferait d'eux des amuseurs hors paire (à part peut-être la paire des Hermanos Castro qui aurait pu être le meilleur six-men show de tout Cuba s'il en était autrement).

Mais après Le Capital tome 1, Karl, qui aime se relire, baille beaucoup puis s'endort très tôt dans la matinée du premier chapitre. Il ne se réveille jamais. Engels, livré à lui-même et triste, ne pense pas tout de suite à reprendre les desseins troupiers de la famille et les Marxist Brothers doivent attendre encore un peu.


Marxistbrod.jpg

Là ce sont des inséparables. C'est pour illustrer le vide ambiant.


[modifier] Postérité

En faisant le calcul, Engels se rend compte que Karl est mort beaucoup trop tôt pour finir Les 2 Autres Capitaux (la gourmandise et la luxure). Malgré les post-it laissés sur son frigidaire par son frère mourant, il n'y parvient que moyennement bof, et tout juste quelques instants avant sa mort. Il n'envisage plus une carrière solo, le stand up n'étant plus son fort à son âge.


Marxistbrof.jpg

Pourtant l'idée le tente car il pourrait alors donner la parole à des minorités philosophiques peu visibles issues de courants défavorisés.


Par ailleurs, heureux et communiste, Engels a fait des beaux voyages. Mais il n'a plus d'argent. Et Karl, bien qu'historiquement reconnu comme très matérialiste, ne lui a rien laissé. Il redevient donc sérieux, mais avec ses propres trucs à lui, ce qui ne lui demande qu'un bureau et des lunettes quand une tournée de plusieurs semaines dans toute l'Europe avec Fabrice Éboué en première partie lui demanderait une fortune en accessoires. Aujourd'hui les gens célèbres comme la star de Fast and Furious laissent toujours des objets comme des morceaux de leur voiture qui s'est prise un platane, quand ils meurent. C'est pour vendre sur eBay. Pour ceux qui restent.


Engels meurt peu après dans la pauvreté et l'allégresse. Puis le temps passe.


Marxistbrogif.gif

Pensez bien à verser des droits d'auteur à la sencyclopédie si vous réutilisez ce gif.


[modifier] Les néo Marxist Brothers

Trouvant certainement dommage que Karl et Engels n'aient finalement jamais choisi de se produire sur une scène de théâtre, au XXIième siècle des personnes pourraient se réunir pour déplorer cela. Il fonderaient alors les Néo Marxist Brothers, avec comme projet de faire le tour du monde avec les gags les plus hilarants qu'on ait connus. Et même des chansons. Pour bien saisir toute la pensée des deux frères, ils commenceraient à écrire des livres plus petits que le Capital, pour le résumer et aller plus vite et pour que les gens recommencent à lire.


Aujourd'hui on pourrait voir beaucoup de vidéos des Néo Marxist Brothers sur Youtube, et on serait un peu moins triste que Karl et Engels Marx soient morts en vain.


Marxistbrog.jpg

Putain...


Marxistbroh.jpg

Qu'est-ce qu'on se serait marré...



48px-Video-x-generic.svg.png  Portail du Cinéma  •  Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre

Partage sur...
wikia