Marina Foïs

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher



Probablement née de l'écume de la mer[1] au commencement des temps, Marina Foïs est la déesse de la féminité, du bien être et du libertinage le plus éhonté (ou alors c'est une blague).

[modifier] Sa vie

Son incarnation humaine actuelle présente la forme extérieure d'une jolie jeune femme. Cependant, on ne peut pas regarder ses fesses (heureusement, il reste ses nichons). On put la voir, un temps, accomplir des miracles quotidiens apportant joie et bonheur dans de nombreux foyers...

Elle fut cependant séquestrée longtemps par la secte satanique de malades mentaux dénommée "Robins des Bois", qui parvinrent souvent à la transformer en de nombreux avatars, parmi lesquels Sophie Pétoncule ou la reine Pupute, en la nourrissant de choucroute en boîte froide ou en la forçant à parler norvégien. Elle survécut à ce traitement, car, contrairement à certains, elle est l'incarnation du comique sur terre.

Il semblerait que Marina Foïs soit allergique au port de la bobette, à part ça tout lui va.

[modifier] Son œuvre

La divine Marina excelle dans tous les arts et ne rechigne pas à se montrer sur les écrans petits et grands, non plus qu'à pousser merveilleusement la chansonnette, ce qui toujours nous ravit. D'ailleurs, c'est par le truchement de la musique qu'elle put nous sensibiliser aux grands problèmes de ce temps.

Elle a également sévi au taihâââtre pour une poignée de privilégiés.

Évidemment, devant tant de talent, les réalisateurs des films qui l'avaient engagée n'hésitèrent pas parfois à saloper leur travail afin qu'une œuvre humaine soit encore possible par la suite. En particulier, ils se sont acharnés sur ses cheveux l'affublant à chaque fois de coiffures que n'aurait pas reniées Bernadette Chirac mais ils ne parvinrent jamais à atteindre la quintessence de sa féminité.


[modifier] Filmographie

Elle a tourné dans des films qui font rire, dans des films qui font réfléchir et dans des films d'amour aussi. Des fois elle est morte, des fois elle a embrassé des garçons ou d'autres animaux. Le plus petit de ses moindres rôles et tout à fait parfait. La liste de ses films sera peut être un jour dans la dÉsencyclopédie.

Pour donner un exemple, elle personnifia un hippopotame dans Madagascar et elle incarna Simone Veil pour la télévision[2], ce qui démontre l'étendue de son pouvoir...


[modifier] La débauche la plus éhontée

C'est un sujet qui intéresse tout le monde.

Marina Foïs en américain se dit "Charlize Theron"


Cert article vous a été offert par le Maréchal Président-Docteur (à vie) du clan des adorateurs de la grande Marina Foïs.


  1. comme l'indique son prénom
  2. rigoureusement authentique
Partage sur...
wikia