Malmort

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Il était une fois dans un petit château de Lorraine très très lointain, un écuyer, que dis-je, un vassal du roi, que dis-je, un seigneur en ces lieux :

MALMORT
tintintintintintitnitnrintintin, musique héroïque piqué a un film Américain et inspirée d'une BD Belge

[modifier] Oyez, oyez demoiselle, damoiseaux et autres corniaud

"Il avait beau trousser moult gueuses et chevaux
Il ne trouvait point le repos
Car du haut de sa tour
L'épiant tel un vautour
L'infâme frère le hantait"

"En son for intérieur
Il se réfugia plusieurs heures
Pour devenir roy d'Autriche
Un frère fou, c'est de la triche"

"Mais pour être roy des Francs
La famille doit être franche
Pas question d'un manche
Pour gouverner dans le temps"

"Quel homme est assez brave pour suivre un fou
Qui pourrait pour ce seigneur un innocent rouer de coups ?
Pas ses hommes ni le peuple de France"

[modifier] Entracte

- Léon, mon fidèle, tous me trahissent, même le ménestrel s'impose en faite prochaine.
- Il parle de votre bouton sur le nez ? de votre femme, froide comme une nonne ? du pape qui vous a déclaré hérétique ?
- Pire, de mon frère !
- Diantre, le fou qui en sa tour tourne et rumine, cogitant de biens sombres pensés ?
- Celui là donc !
- Mais qu'a t'il donc fait pour être là ?
- Il a fait ce que je ne ferai pas !
- Quoi ?
- Il a refusé de brûler un mas sans raisons.
- Le fou !
- Nous accordons donc nos lyre sur cette note !

[modifier] Fin de l'entracte

" Ar you raydi for the snow ?

"Malmort, le tyrannique, va tuer !
Ses yeux gorgé de sang et son haleine de chacal
Trahissent sa sombre pensée, il va étriper !
Kill, Bill, Jill !
KILL"

"Il en veut toujours plus et encore
Il veut la tête de son frère
Tout sa pour un village, un compté, un royaume !
YAHHHHHHHHHHHHHHHHHH SOLO !
Tintintintitn !

Yeahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh dans la foule des pestiférées!

[modifier] 2e entracte

- Je suis seul et je me morfonds, suis-je la bête immonde qui chaque jour passe et repasse, m'assoiffe et m'affame ? J'ai l'esprit libre et le corps écartelé par des chaînes qui serpentant et se glissent le long de mes membres pour mieux me les entraver. Tout ça pour un village, de beau matin, tout sa pour une fatigue passagère, tout sa pour seulement 30 minute de spectacle dans la fosse, minable de villageois, je suis seul et je soliloque, mais suis je bien le seul fou ?
- Pas de doute, pour sûr tu es seul dans ta prison rocailleuse où les murs agressifs et haineux se chargeront de toi !
- Malmort, frère maudit !
- MUAHAHAAHAHAHAHAHAHAHAHAHHAAHAHHA Rah rah threu treu !

[modifier] Fin du 2e entracte

"Spécial dédikass au cinglé du donj'on !
Je bal ance ma hain' comme une charet' !
Malmort, fo k'sa s'arêt !
T'a plu tou't ta têt' !
Mi ossi j'i connu la gal aire !
May s'ay ton frer, kan mem !
Fo êtr for pr se lever et crier !
Le tyr'an, fo le pendr'
Cété Jojo le troubadour,
pr la défenss des frére et des chiens opprimé, j'suis dans la plass-fort'
Ventre saint-gris ! Yo !"

[modifier] 3e entracte

- J'ai bien fait de le pendre ! Demain, je lui arracherai les tripes avec un grand couteau de cuisine avant de les donner a manger au fou de la tour noire et sanglante! N'est ce pas Léon ?
- Oui, monseigneur !
- Bientôt mon ombre fera trembler ce pays de peur dans les masures pouilleuses qui servent d'habitation a ces mangeurs de poux ! N'est ce pas Léon ?
- Bien, monseigneur !
- Ah Léon tu me comprends, toi ! N'est ce pas Léon ?
- Absolument, monseigneur !


- Ma vie n'a pas de sens dans le maelström noir de pensée de mon frère, mon pure navire ne retrouvera jamais son port d'origine, adieu mort indigne, je suis au delà de vos esprits tordus, je suis blanc comme la neige qui tombe en cascade du haut des tours ! La mort ne me fait pas peur et je me dresse comme l'ultime digue face à l'océan tourbillonnant de la folie tumultueuse. Je suis le dernier rempart de la terre ferme ! Je suis le dernier fou, le dernier homme sein dans ce bateau dément qui chavire !


- Malmort, par lettre du roi d'Aquitaine, tu es en état de ne pas contester ta mort !
- Quoi ?
- Tu es fou jusqu'au bout des doigts et plus encore!
- Léon, tue les !
- Léon est mort il y a 2 ans, Malmort ! Libère ton frère qu'il devienne seigneur à ta place ! Et lâche ce balai déguisé en chancelier !
- MUAHHAHAHAHHAHAbouhouhouhboubhoubhou, ma vengeance sera terrible !
- Et tu vas faire quoi ? Nous étriper avec ce grand sabre aiguisé accroché au mur ? Utiliser un des moult pièges dissimulés sous mes pieds ? Prendre le passage secret dans la grande cheminée ? Pathétique !
- Vous avez raison, je me rends, brûlez moi rapidement et sans douleur !


- Tu es libre, frère emprisonné ! C'est à toi que revient ce pays qu'un homme enfermé durant 36 ans dans le noir et nourri de pain rassi n'aura aucune peine à diriger !


- Je suis libre et seigneur ! Le trône royal sera mien, sans frère fou qui pourra m'en empêcher ?
- Surement pas un troubadour mon seigneur !
- Merci Léon !


LET'S GO ROOOOOOOOOOOCCCCCCCCCCCCCCCCCCCKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKKK !



Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre  •  Edward Khil.png  Portail de la Musique

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia