Magasin

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Plvmagasin.jpg

Au magasin vous êtes toujours le bienvenu!

La plupart du temps, tu commandes sur le net, mais cette fois-ci, c'est urgent, il ne te reste plus de papier-cul ou de café, et tu sens qu'il manque quelquechose d'indispensable à la maison. Il faut alors se rendre au magasin.

[modifier] L'arrivée au magasin

A peine arrivé devant le magasin, une dépression ambiante te force à rester digne pour afficher un minimum de compassion et de détresse solidaire.

A l'entrée, un grand black te reluque des pieds à la tête pour essayer de comprendre si tu viens voler le jambon sous plastique le plus dégueulasse donc le moins cher des étalages (rappelez vous dans "marche à l'ombre" : voler quelquechose de pas cher, c'est moins risqué)

La musique ambiante te rappelle les pires heures de ta vie à écouter la radio quand tu n'avais pas encore d'ordinateur ni Internet dans les années 70.

[modifier] Le baggy

Tu prend un truc rouge en plastique qui te sert à poser tes courses dedans, au moins 100 personnes avant toi l'ont déjà touché en déposant leurs microbes qui commencent à former une petite couche de couleur noire de crasse.

[modifier] Les achats

Après le périple qui consiste à acheter des articles qui vont avec ton budget (oubliez le champagne et la charcuterie à 60 euros le kilo), tu passes devant une partie du magazin qui est vérouillée sous-verre : les alcools forts. Pour y accéder tu devras patienter jusqu'à ce qu'un employé du magasin vienne t'aider pour ouvrir avec sa clé en te considérant comme un alcoolique au bout du rouleau. C'est vrai qu'à ce stade, si cette partie du magasin n'était pas vérouillée, une armée de clochards aurait tôt fait d'envahir les lieux pour débouchoner habilement du Whisky et siffler des bouteilles.

[modifier] La file d'attente

La file d'attente, tu la choisis au mieux : la plus courte, mais hélas devant toi une mamie doit épuiser ses tickets de réduction, et tu vois la file d'attente à côté se vider lentement.

Au moment du passage en caisse, une responsable de caisse avec 35 ans de carrière dans le magasin, apperçoit le changement de client, et appuie sur un bouton qui lance une petite décharge électrique sur la caissière ; celle-ci dit alors machinalement "bonjour".

[modifier] Le paiement

Au moment de payer, tu paies et le grand black du début te scrute habilement au cas où tu essaierais de t'enfuir au dernier moment sans payer.

C'est le moment des séparations, avec "merci au revoir", mais la caissière a déjà dit "bonjour" au client suivant.

[modifier] Sortie du magasin

Las de ce triste monde, tu rentres chez toi, mais tu as ton papier-cul et ton café ! C'est dans l'EFFORT qu'on trouve le réconfort :)

[modifier] Voir aussi

Partage sur...
wikia