Maître de l'humour

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


VOTE, gros connard de merde. Allez, viens, VOTE... Mais tu vas voter pour moi, espèce de con ? VOTE. Petite salop*, tu sais que je t'aime, toi. T'as déjà vu un monsieur tout nu ? Figure-toi qu'en ce moment même je prépare un cadeau spécial jury, alors t'as intérêt à t'inscrire au jury, sale débile de sous-doué de bac L. VOTE, ton maître te l'ordonne. Viens mettre mon article en soumission, bâtard. VOTE, ma chienn*. Je vais te montrer ce que c'est qu'une vraie b*anlée, si tu ne t'inscris pas immédiatement et si tu ne VOTES pas pour moi. VOTE, espèce de nul. De toute façon, ta vie à toi est déjà foutue, ça ne fera qu'en précipiter la fin et faire basculer le monde dans l'anarchie. VOTE pour moi, et tu verras que la mort sera plus douce pour toi. Et n'oublie pas : "Plus on meurt jeune, plus il nous reste de temps à être mort." VOTE, je sais que c'est enfoui au plus profond de toi. Tu veux voir tes fantasmes les plus fous enfin réalisés ? Inscris-toi au jury, VOTE pour moi dans le cadre du Désencyclothon, puis presse F6 en criant le nom de ton Télétubby préféré. VOTE pour moi. Sans déconner, VOTE. Tu sais que je passe un temps fou à écrire ce texte ? C'est quand même pas pour rien, merde. Alors t'as intérêt à voter pour moi, sinon tu seras obligé d'éteindre et de rallumer 19 fois la lumière en sortant d'une pièce sous peine de voir ta famille maudite sur huit générations, hybride inclus. VOTE, comme l'on fait avant toi des centaines de gens à qui l'on a par la suite accordé une vie de liesse éternelle. VOTE, si tu ne veux pas te retrouver immortel et paralysé à vie. Je suis ton seul espoir, alors VOTE. Si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour le réchauffement climatique. Voter pour mon article accroît la virilité/la féminité, et entre nous, tu en as bien besoin. N'as-tu pas l'air imbécile, à ne pas encore avoir saisi ton coup ? ta chance, du moins ? Je t'en supplie, VOTE, tu n'auras pas de seconde chance. Alors saisis-la ! ta chance. VOTE pour moi. VOTE pour moi, et tu seras débarrassé de tous tes soucis, ton PC ira aussi vite que ceux que les Japonais ont déjà depuis six ans, tes ongles ne pousseront plus et en plus tu pourras choisir toi-même les chansons qui passent à la radio à Carrefour. VOTE, cela te permettra de faire toujours le bon choix quand tu as une chance sur deux de te tromper entre l'écouteur droit (R) et l'écouteur gauche (L). VOTE, je t'en prie, et Sandra t'enverra ses plus belles vidéos. Si tu VOTES pour moi, ton oreiller sera toujours de la bonne température des deux côtés, il n'y aura plus de séries (sauf Lost) ni de magazine le vendredi soir, et grâce à toi les habitants de la Sierra Leone auront le même niveau de vie que les Monégasques. VOTE, c'est le meilleur moyen que tu aies de participer à la construction d'un monde nouveau dans lequel l'amour et les Paniers de Yoplait™ à la framboise n'existeront plus, où les femmes diront ce qu'elles pensent vraiment et où les oiseaux chanteront seulement après 10 h du matin, et jamais après 21 h. VOTE, et les cigales seront définitivement pourchassées et énucléées. Si tu ne votes pas, en revanche, tu le regretteras. Je vais pas te faire la liste, mais tu vas en chier bien comme il faut. Alors VOTE. VOTE pour moi, et pas pour les articles avec de vraies images, des paragraphes, une mise en page impec, un contenu riche et drôle, et avec de vrais auteurs. Si tu veux prouver au monde ta vraie valeur, VOTE pour eux. En revanche, si tu veux diffuser une bonne image de toi, VOTE pour moi. Tu es seul maître de ton Destin, à présent, tu es comme le 1re ES qui se demande pourquoi il n'a pas pris S, et qui décide, pris de remords, de prendre option maths en terminale ; il n'est jamais trop tard pour passer du côté Clair de la société, tu peux encore prétendre à une prépa MP. Mais attention : seul un VOTE pour moi peut te faire espérer à éviter la fac de lettres. Si tu as déjà ton bac ES ou L, eh bien sache qu'il est temps de te repentir. VOTE, cela ne te sauvera pas, mais te permettra d'abréger ton agonie économique ou littéraire. Tu te dois pourtant de ne pas être gaucher, les effets d'un VOTE pour quelqu'un d'autre n'en seront que plus définitivement irrémédiables. Je dis ça, ça m'étonnerait que les ES ou les gauchers aient réussi à tenir jusqu'ici. Mais toi, tu as compris mon message. Maintenant, tu détiens la vérité : alors VOTE. Il est temps pour toi, jeune juré, de choisir le sens de ta vie. Je ne t'influencerai pas davantage, toi seul doit décider.


Ceci était un message de prévention du Ministère de la Culture et de la Communication.

Partage sur...
wikia