MS Paint

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Quand on veut "enregistrer sous", Paint nous propose d'enregistrer le fichier dans un dossier qui est tout le contraire de celui dans lequel on veut le mettre. Et quand on veut sauvegarder un autre fichier, il a pas retenu ! Et tu te retapes encore les 13 clics pour accéder au dossier que tu veux ! »
~ réac à propos MiroSoft Paint®


« C tro dar on pe enregistré dé tof en jpg on a plu besou1 de modifié pcq on voi plu rien en jpg xd trololol »
~ Kévin à propos Microsoft Paint


MS Paint® est un logiciel de dessin élaboré il y a des années dans les caves obscures de Microsoft. Depuis 1985, ce logiciel a changé sur un seul point (comme son petit frère le bloc notes): la mise en place des raccourcis clavier.

Bien entendu, le terme de logiciel de dessin est disproportionné. MS Paint n'est pas Photoshop, même si certains le croient. MS Paint a pour principaux utilisateurs les Kévin, les dégénérés ou les flemmards du copier/coller. L'usage est différent suivant les utilisateurs.

[modifier] Kévin's stÿle

Le premier usage du kikoo est d'utiliser MS Paint pour ses montages illustrant son Skyblog. L'essentiel est de faire apparaître le maximum d'informations sur un seul dessin. Il peut s'agir de montages photographiques, consistant au collage côte à côte de photos over-pixelisées prises avec un téléphone portable, agrémentés de textes dans leur langue propre.

Bien entendu, l'artiste se considère comme un expert du montage photographique, du graphisme ou de l'illustration. Et bien entendu, il s'en vante, allant parfois jusqu'à publier des didacticiels. MS Paint est alors l'outil à tout faire : bannières, logos et autres goodies.

Art de kévin.jpg

N'oublions pas la légende qui consiste à rappeler "photo by" "montage par". Merci de nous éviter un malentendu.

[modifier] DDB power

Les dégénérés du bulbe ont la même tendance à utiliser MS Paint, en étant moins égocentriques mais tout aussi fiers. On trouve une utilisation majeure de MS Paint pour les sites Internet de petites et moyennes entreprises, le plus souvent dans les menus et les bannières. MS Paint est également un logiciel spécialisé par ses utilisateurs dans la création de schémas explicatifs suffisamment bourrins pour rester incompréhensibles, ou la création (éventuellement le complément) de plans et d'itinéraires.

Utilisation peu connue, aussi bien par les utilisateurs confirmés que les informaticiens du dimanche, MS Paint permet de réaliser des illustrations complémentaires pour les fichiers Power Point qu'on s'échange de bureau en bureau durant les longues heures de travail. Fort heureusement, cet usage est quasiment nul, ce qui permet d'éviter moult catastrophes de mauvais goût. Voilà pourquoi nous n'en parlerons pas ici.

[modifier] LA fonction utile

MS Paint permet aussi de réaliser facilement des captures d'écran. Au lieu de se faire chier à lancer Photoshop, on réalise un vulgaire copier/coller dans MS Paint. Après un enregistrement en .bmp, on lance finalement Photoshop histoire d'avoir quelque chose de propre. Malheureusement, votre fichier dépassera obligatoirement plusieurs Mo. Si par malheur vous osiez l'enregistrer en .jpg, il ne vous restera plus qu'à mettre votre image dans la Corbeille tellement votre image ne ressemblera plus à rien.

[modifier] Les outils de la réussite

MS Paint se démarque de ses concurrents (en a-t-il vraiment ?) par ses fonctions uniques :

  • deux outils de sélection permettant un très grand choix de détourages ratés,
  • l'aérographe, summum de la pulvérisation de pixels. Certains sont persuadés que cela leur permettra de faire de jolis nuages ou de recolorer leurs cheveux,
  • la gomme, en quatre épaisseurs carrées, histoire de bien rentrer dans les coins,
  • la palette de couleurs, entièrement personnalisable, pour peu que vous ne dépassiez pas 28 couleurs. Il n'est pas possible de modifier la couleurs de fond de manière simple (ni complexe, d'ailleurs),
  • l'absence totale de gestion des transparences, que certains compensent en essayant de trouver la couleur la plus proche correspondant à leurs besoins.
  • la suppression des formats de couleur ; après tout, on n'est pas là pour s'embêter avec des trucs pareils. Entre CMJN, RVB ou les autres, on n'a pas d'autre choix que celui imposé par MS Paint, inconnu depuis plus de 20 ans.

[modifier] Différences avec les autres logiciels

  • Quand on désactive "Dessiner opaque" on a la grande déception de voir qu'il s'agit du copier/coller, et non d'avoir la possibilité de dessiner avec transparence :'(
  • Ce qui est imprimé est réellement ce qui est à l'écran, c'est-à-dire très très pixelisé.


01.png  Portail de l'Informatique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia