Métro

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le métro, c'est un fréquent nom de choses, surtout depuis 14520, l'année où la Bataille de Bouffelamoi eut lieu même si cela n'a point de rapport avec ce qui va suivre. Ici, le métro est un moyen de locomotion souterrain unilatéral et terrestre universel mondial.

MetroK

[modifier] Sa construction

Mtube

Un technicien inspecte un tunnel de metro (Ligne C)

Bon, par où commencer ? Le métro (prononcer comme MAÎTRE-O) relie n'importe quelle ville de la planète à Paris (décrété centre du monde par les Japonais après la bataille des Lwouivouiton). Sa construction a démarré avec l'ancien Métro de Paris puis grâce à de subtiles fusions avec le Métro de Londres et de New-York, le Métro tel que nous le connaissons aujourd'hui s'est créé progressivement.

[modifier] Ses habitués

Des personnes telles que Madonna, le fameux Dr. Zoïdberg, Harry Potter et Darcy Tucker ne prennent pas le métro. Le reste des gens prennent le Métro.

[modifier] Les rames

Mrame

Une Rame bondée de la ligne C à L'arrêt "Le Caire-Préfecture"

Le Métro est fabriqué par Alsthom. Les rames sont faites en aluminium et placées dans un tube sous vide. La propulsion se fait au moyen de deux petites réacteurs à fusion thermiques situés à l'arrière de la Motrice, placée traditionnellement en queue.

La rame de type "Atomic Worm" construite au tout début de l'ère Métropolitaine fut remplacée par le modèle "Thermoatomic Fox" plus rapide, à savoir 4300 km/h sauf de Melun à gare de Lyon où il plafonne à 35 km/h.

Afin d'éviter de désolidariser les organes vitaux des usagers de leur squelette, une courbe d'accélération progressive sur une base Fp(G,t)=G(1-exp(-p(t/T)))+nesquik^2 fut mise au point après plusieurs expérimentations infructueuses.

Le nombre de wagons par rame est en général limité à 2,500 afin de permettre une plus grande flexibilité.

[modifier] Le paradoxe de Lucker et Tühn

Soit A un individu dit "lambda" se trouvant sur une direction D1. Nous nommerons D2 la direction opposée. Suivant la Loi de Roberto-Murphy généralisée, si nous nommons Z_2 la quantité moyenne de rames visualisées par A en direction D2 durant un temps T(A) (donc la quantité de rame allant en sens opposées) et Z_1 la quantité de rames visualisées par A durant le même temps allant dans la direction D1 (La direction de "A"), alors Z_2/Z_1 > 1/2.

Le paradoxe vient du fait que si nous positionnons A de l'autre côté de la rame (permutation D_2 -> D_1 et D_1 -> D_2), nous devons avoir par symétrie Z_1/Z_2 > 1/2, ce qui est strictement impossible !

Néanmoins suivant les travaux de Lucker et Tühn, il est évident que le problème est mal posé. En effet d'une part A ne peut être symétrisé car il prend la première rame qui vient dans sa direction ce qui empêche toute analyse statistique autre que théorique.

Ensuite, si nous nommons Q la courbe d'espace-temps, d(A) le surplus de rame (d(A)=Z_2-Z_1) alors il est évident que Q*T(A)/d(A) > epsilon. Si nous symétrisons A par une permutation de rames, dans ce cas nous créons un substrat quantique spatiotemporelle Q->Q+Y(s,A,A,T(A),Z_1,Z_2,nesquick*) qui explique la différence de ratio à postériori, notamment en intégrant la callback nesquick* indépendante du continuum spatiotemporel.

[modifier] Son sexe

Masculin (le métro) et probablement très très gros mais il faut aller regarder dessous et ça c'est très très dangereux[1].

[modifier] Informatique

Le Métro est piloté à distance. Les rames sont équipées par un serveur Apple Pulvonium Server III. En effet, les premiers essais avec Microsoft Vistus 2014 se révélèrent désastreux.

[modifier] Les lignes

Le Métro possède en tout et pour tout 7 lignes : A, B, C, D, E, F et G.

[modifier] La LIGNE A : Paris-Groenland

Metroa

La Ligne A

C'est la plus ancienne ligne construite. Elle relie la gare d'austerlitz à la gare centrale du Groenland (ce qui en Hollandais donne Groenland Centraal). Fréquemment utilisée par les touristes inouites pour visiter Paris, elle est également utilisée par de nombreux salariés pour se rendre à leur travail le matin[2]. La station Île de Pâques qui abrite le complexe de bureau "La Défense II" est notamment le centre de cette activité. La station Waverly Hills-Sanatorium a fermée en l'année 13253 peu de temps après la Discorde de Fort Longtemps, suite aux plaintes du voisinage à cause des touristes se rendant dans le chaleureux hôtel se trouvant toujours à cet endroit.

Les stations desservies :

Paris Austerlitz, Toulouse, Toulouse Esquirol, Madrid Estación, Lisbonne Plage, Ile de pâques, Boston, Ground Zéro (NYC), Waverly Hills-Sanatorium (station fermée), New orleans, Santa Barabara, Seattle, Grand lacs, nuvanut city et groenland centraal.

[modifier] La LIGNE B : Paris-Vladivostok

Metrob

La Ligne B

La Ligne B relie Paris à Vladivostok. Elle est très prisée des terroristes et des importateurs d'uranium appauvri.

Les arrêts sont :

Paris - La Vilette, Bruxelles, Mur De Berlin, Munich - Abattoirs, Casa Milosevic, Dracula Castle, Dantzig Nord, Athènes Port , Athènes Cité Technologique, Ankara, Mer noire, Leningrad, Base Secrète 1, Le Kremlin Ouest, Base secrète 2, Silo A Missiles, Vladivostock - Mairie


Pour la petite histoire, il y eu quelques 12 345 morts durant la construction de la ligne et anecdote amusante, la plupart des victimes étaient des ouvriers d'origine turkmènes, ce qui a donné ce bien joli dicton ouzbéque :

Pour La Ligne B, Bien des Hommes sont Morts pour que vive la machine de fer, mais on s'en fout, ils étaient pas d'chez nous ! La rira lariri !

[modifier] La LIGNE C : Paris-Ryhad

Ligne C

La Ligne C

La ligne C relie Paris au Moyen Orient, en effectuant un grand tour du continent Africain. Cette ligne a failli être fermée suite à des mesures idiotes du plan Vigipirate, mais il n'en est rien. Reliant de grands ports entre eux, c'est la seule ligne où circulent des convois de marchandises, avec des trains dépassant les 500000 wagons.

Stations desservies:

Paris-Gare du Ch'Nord, Tunisie-Méditerranée, Alger-Sud, Marrakech, Conakry, Abidjan, Lagos, Libreville, Cap de T'as-Bon-Espoir, Madagascar, Nairobi, Perdudanldésert, Ryhad. Un prolongement est envisagé pour correspondre avec le métro de Dubaï.

[modifier] La LIGNE D : Paris-Londres (c'est con , non ?)

Ligne D

La Ligne D

La ligne D est la plus courte ligne du réseau. Elle permet aux touristes anglais de se rendre en France, et inversement. Initialement, la ligne reliait la gare de Ch'nord à la gare de Waterloo. Mais cela semblait injuste et humiliant aux français d'arriver dans une gare dont le nom est une de leur défaite. A donc été prise la décision de construire une boucle, avec un ingénieux système d'évitement, permettant de faire arriver les trains provenant d'Angleterre en gare d'Austerlitz. Mais les Anglais ont été malins, et on renommé leur gare Waterloo-Trafalgar pour se venger. Cette ligne a mis fin au service Eurostar qui dura Fort Longtemps d'années: avec la ligne D, le trajet dure environ 12 minutes.

Stations desservies:

Paris-Austerlitz, Paris-Gare de Ch'Nord, London-Waterloo-Trafalgar.

[modifier] La LIGNE E : Paris-Pôle-Sud

Ligne E

La Ligne E

La ligne E a été créée spécialement pour les scientifiques travaillant en Antarctique, et les touristes travaillant aux Açores.

Stations desservies:

Châtelet, Açores, Base de Terre Adélie, Pôle Sud-Yarienicifaitrèfroid.

[modifier] La LIGNE F : Paris-Sydney

Ligne F

La Ligne F


[modifier] La LIGNE G : Paris-Pôle-Sud en passant par Rio de janeiro

Ligne G

La Ligne G


[modifier] Notes qui sont en bas de page

  1. Et aussi être attiré par les personnes de sexe masculin.
  2. Et pour rentrer chez eux le soir, donc, n'est-ce-pas...


Smiley1  Portail du Portnawak

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia