Métaconnaissance

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Une métaconnaissance est une connaissance sur une ou des connaissances. Le concept est un peu bizarre, mais en forçant les rides du cerveau on peut deviner l'idée qui se cache derrière.

[modifier] Origine

Le terme métaconnaissance a été cité pour la première fois en 1896 par le professeur Soap, véritable savant de Marseille, qui assistait à une réunion philosophique sur l'ignorance et l'alcoolisme.

« Métaconnaissance au panier, tu parles comme une trompette de Saint Moron »
~ Marius dans Marius de Marcel Pagnol

On peut distinguer en particulier :

  1. les métaconnaissances décrivant les connaissances des autres
  2. les métaconnaissances sur l'utilisation des connaissances en groupe
  3. les métaconnaissances pour découvrir des connaissances (et espérer s'en rappeler)
  4. les métaconnaissances sur la confiance ou la véracité d'une connaissances (source de conflits)
  5. les para-connaissance sur la connaissance d'autres. ex :les poneys savent que David Halliday ne connait pas la chanson de Petit poney.
  6. les métaconnaissances sur l'étalage de la confiture
  7. etc.

[modifier] Politique

En politique, dans la plupart des systèmes experts, les connaissances du domaine de la République sont fournies plus ou moins déclarativement, tandis que les métaconnaissances (notamment celles pour utiliser ces connaissances) sont certaines d'êtres formalisées.

« plus tu noies le poisson, moins tu risque la révolution »
~ Robespierre sur l'échafaud

[modifier] Le Métaconnaisseur

C'est celui qui possède la métaconnaissance. Il a un avis sur tout, vu qu'il survole tous les sujets. On rencontre des métaconnaisseurs un peu partout, au café, à la télévision, à l'apéro, mais aussi aux plus hauts niveaux de notre société (par l'utilisation de la technique du noyage de poisson suscitée par nos amis Robert et Pierre).

[modifier] Comment reconnaître un métaconnaisseur

Suivez une discussion entre plusieurs personnes. Observez, y en a un qui laisse parler les autres. Puis il va prendre la parole pour compléter les déclarations, en gros il se la ramène. C'est peut être un métaconnaisseur. Il énerve son interlocuteur, et s'en prend une dans la tronche. C'est donc confirmé, c'est un métaconnaisseur qui certes oui aurait du métaconner ailleurs.

« Robert, tu me fais chier à toujours me contredire! »
~ Pierre à son ancien partenaire sexuel

[modifier] Se prémunir contre les métaconnaisseurs

Bien que l'association de lutte contre les persécutions subies à l'encontre des métaconnaisseur (ALCPSEM 8 rue du Shaak Itouss 74500 Juicy le Grand) compte chaque jours de nouveaux adeptes, il vous est cependant préférable de vous prémunir des métaconnaisseurs avec les objets suivants :

  • une enclume (uniquement pour les dessins animés)
  • une batte de baseball
  • un gant à clous
  • votre téléphone portable ou les clefs de la bagnole
  • vos poings si vous êtes venus les mains vides (c'est malin)

Attention à l'entartage, un métaconnaisseur sortira toujours une réflexion futile sur la qualité de la crème ou de la pâte.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia